G comme Goethe-Institut

 |   |  112  mots
Les 150 centres culturels allemands, présents dans 84 pays, pourraient devoir économiser 40 millions d'euros cette année, 17,5 % du montant de l'aide publique de 2009. Les frais d'administration seront gelés jusqu'en 2014.Officiellement, la Culture échappe à la rigueur. En janvier, Nicolas Sarkozy a déclaré que « la totalité du budget de la culture serait dégelée en 2010 ». En clair, les dépenses culturelles (3 milliards d'euros votées pour 2010, soit une hausse de 3,9 %) ne seront pas rognées en fin d'année pour boucler le budget de l'Etat. Mais la Culture va cependant devoir tailler dans les effectifs des musées (18.000 personnes) au titre de la révision générale des politiques publiques (RGPP).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :