M comme maladie

 |   |  106  mots
Le ministre de la santé libérale, Philipp Rösler, veut ramener les comptes du système d'assurance-maladie à l'équilibre grâce à l'introduction d'une cotisation forfaitaire supplémentaire de 30 euros. Une mesure qui est vivement critiquée par la CSU.Fin 2010, le déficit de l'Assurance-maladie devrait atteindre 15 milliards d'euros contre 12 en 2009. Pour rester dans la limite de 3 % de hausse des dépenses votées fin 2009 par le Parlement, le gouvernement vient d'annoncer la semaine dernière 600 millions d'euros d'économies (baisse de tarifs de médicaments, gel de subventions aux hôpitaux..). Pour 2011, la hausse des dépenses ne devrait pas dépasser 2,9?%, et 2,8?% en 2012.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :