AIEA

 |   |  342  mots
Directeur des affaires internationales de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN), il a été nommé directeur général adjoint de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), chef du département de sûreté et de sécurité nucléaire. C'est la première fois qu'un Français occupera ce poste depuis la création de cette agence des Nations unies en 1957. Denis Flory, 57 ans, X-Ensta (génie atomique), a commencé sa carrière au CEA en 1978 comme ingénieur au service de la thermohydraulique des réacteurs à neutrons rapides. En 1984, il rejoint l'ambassade de France en URSS au poste d'attaché pour la science et la technologie, en charge du dossier nucléaire. Quatre ans plus tard, il est nommé ingénieur au Joint European Torus en Grande-Bretagne. De retour en France en 1991 comme conseiller technique auprès du Haut-Commissaire à l'Energie atomique, Denis Flory intègre l'IRSN en 1994 comme adjoint, puis chef du département de sécurité des matières radioactives. Il repart à l'ambassade de France en Russie en 2005 en tant que conseiller nucléaire puis retourne à l'IRSN où il est nommé directeur des affaires internationales en septembre 2009. A ce poste, il a participé aux actions de l'IRSN pour développer le réseau européen d'organismes techniques de sûreté ETSON et pour créer l'Institut européen de formation à la sûreté ENSTTI.Il vient de se voir confier la direction des ventes du groupe. 50 ans, Jonathan Browning a occupé différents postes de haut niveau dans le secteur des ventes et du marketing chez General Motors et Ford Motor Company. Il a notamment occupé les postes de vice-président chargé de la division européenne ventes, services et marketing du groupe GM de 2001 à 2008 et de président de Vauxhall Motors de 2006 à 2008. Il était dernièrement vice-président de GM en charge de la division mondiale ventes, services et marketing. Jonathan Browning a aussi travaillé pour le groupe Ford de 1997 à 2001, comme directeur marketing de Ford Europe puis directeur général de Jaguar Monde.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :