Une chaîne de foot viable sans la Ligue 1

 |   |  228  mots
Frédéric Thiriez a défendu avec véhémence son projet d'une chaîne consacrée au football. « Il s'agit d'assurer la sécurité financière des clubs », a expliqué le président de la Ligue de football professionnel (LFP), en référence au prochain appel d'offres sur les droits de la Ligue 1 en 2011, et où il ne pourrait y avoir qu'un seul acheteur, Canal +. Mais pour la LFP, le programme de CFoot n'est pas bâti sur la seule Ligue 1. « Il y aura 9 matchs de Ligue 2 en 2011 et peut-être l'exclusivité en 2012, et deux matchs de Ligue 1 en différé, de l'information, des documentaires », a indiqué le président. La Ligue 1 en direct ferait son apparition sur CFoot, uniquement si certains matchs ne trouvaient pas preneur « au prix de réserve fixé » dans le cadre de l'appel d'offres. Mais puisque c'est Frédéric Thiriez, qui fixe ce fameux prix de réserve, ne serait-il pas tenté de le fixer trop haut pour favoriser sa chaîne au détriment d'autres acheteurs ? « Je ne peux pas faire n'importe quoi. Le prix peut être soumis à un juge. » Avec un budget de 18 millions d'euros, CFoot vise 700.000 abonnés (à 4 euros par mois) en 2014 sur la TNT et 3,5 millions toutes plateformes confondues avec le câble, le satellite et l'ADSL). L'équilibre serait atteint dès 2012. S. C.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :