Baisse record du pouvoir d'achat des ménages en 2012

 |   |  302  mots
Le revenu disponible brut des ménages a augmenté de 0,9%. Mais les prix de dépense de consommation se sont accrus plus rapidement, de 1,9%. Résultat : le pouvoir d’achat des ménages a diminué de 0,9% en 2012, a annoncé mercredi l’Institut national des statistiques et des études économiques. Par unité de consommation, c\'est à dire par individu, le chiffre est encore plus inquiétant. Compte tenu de la croissance de la population, le pouvoir d\'achat au niveau individuel s\'est replié de 1,5%. C\'est la plus forte baisse depuis... 1984. L\'institut a également revu à -0,4% la baisse de la consommation des ménages l\'an dernier, précédemment estimée à 0,1%.Seules les prestations sociales permettent au revenu d\'augmenterLe ralentissement du revenu disponible brut par rapport à 2011, de 1,8 point, est imputable aux revenus du patrimoine (contribution de - 0,8 point) et aux revenus d’activité (- 0,7 point). Les impôts courants sur le revenu et le patrimoine y participent également (- 0,5 point), ajoute l’Insee. Seules les prestations sociales ont contribué à la hausse du revenu disponible brut (+ 0,4 point).Ces dernières ont augmenté de 4% en 2012, contre 2,8% en 2011. Cette croissance est du à la hausse des prestations vieillesse (+4,1%), “du fait de l’augmentation tendancielle du nombre de retraités”, et famille (+ 3,2 %), “suite à la revalorisation de l’allocation de rentrée scolaire”. Avec la hausse du chômage, les prestations Unedic accélèrent également (+ 5,2 % après - 0,4 % en 2011). L’institut note que les revenus tirés de la propriété diminuent.Côté dépenses, les impôts sur le revenus et le patrimoine payés par les ménages ont augmenté en 2012, “sous l’effet essentiellement de la mise en œuvre de nouvelles mesures fiscales, votées avant et après les élections”.Le taux d’épargne des ménage atteint 15,6% en 2012.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :