Axon'Cable mise sur la domomédecine

 |   |  566  mots
Parce que sa population est vieillissante et qu'elle entend anticiper les problèmes à venir, la région Champagne-Ardenne a fait de la domomédecine - ou médecine à domicile - une de ses grandes priorités de recherche (voir encadré). Dans ce domaine, elle peut compter sur l'une des entreprises les plus innovantes de son territoire, Axon'Cable, pour développer des applications et passer à l'acte sur le terrain, très concrètement et rapidement. Implantée à Montmirail, en zone rurale, cette PME est spécialisée dans les câbles et l'interconnectique (pour l'automobile, l'aéronautique, les télécommunications, l'électronique grand public, etc.). Forte de 1.600 salariés (dont 800 en France), l'entreprise que dirige Joseph Puzo en profite pour diversifier et renforcer encore ses activités dans la Marne.« Nous sommes actifs dans le secteur médical depuis 1965 avec des produits brevetés contribuant à la réussite d'opérations à coeur ouvert, des câbles miniaturisés et biocompatibles équipant des sondes échographiques ou des cathéters... Et cela a toujours représenté entre 5 % et 10 % de notre activité, explique le PDG qui a repris la société avec d'autres salariés en 1985. Aujourd'hui, nous développons notre division Domocare pour nous inscrire dans la dynamique de la télésanté, et plus précisément pour nous dans la médecine à domicile facilitée par le déploiement des TIC [technologies de l'information et de la communication] et de la domotique - ce que nous appelons dans la région la domomédecine -, avec une croissance estimée de 15 % par an. »Pour ce faire, il investit 15 millions d'euros sur le site historique de Montmirail afin de construire dans le prolongement de ses installations un nouveau bâtiment de 4.000 m2, doté de salles blanches et de technologies de pointe, où viendront s'ajouter aux 650 emplois d'Axon présents dans la Marne, une cinquantaine de personnes recrutées sur trois ans. Leur mission : produire le Vigiphone, une tablette à écran digital dont son concepteur dit qu'elle est un « système tout en un, et simple d'utilisation pour accompagner la longévité au domicile ». Combinant à la fois la domotique, la télémédecine et le lien social au domicile, ce Vigiphone est destiné aux personnes âgées ou affectées de pathologies chroniques (diabète, cancer, cardiopathies, etc.). Pilote automatique« En installant au domicile des capteurs de paramètres liés à ces maladies - thermomètre, balance, glucomètre, tensiomètre, électrocardiogramme... - les informations sont transmises avec notre logiciel vers les personnels de santé concernés. Mais l'utilisateur peut aussi envoyer des messages sur le téléphone portable de ses proches ou de ses voisins, voire des vidéomails pour les alerter d'un problème. En outre, il peut piloter l'ouverture automatique des portes ou des volets de sa maison », détaille Joseph Puzo. Pour démythifier l'objet, le dirigeant l'a présenté de manière ludique sur la dernière Foire de Châlons : une simple pression sur un bouton permettait au visiteur d'utiliser un système de perfusion pour remplir un verre de bière sans faire déborder la mousse ou pour ouvrir un pilulier délivrant un morceau de chocolat... Persuadé qu'avec le secteur spatial, la télémédecine est pleine d'avenir, le PDG d'Axon'Cable entend continuer de consacrer 10 % de son chiffre d'affaires annuel (92 millions d'euros) à la R&D et à l'innovation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :