6,47 milliards : c'est la perte enregistrée par Crédit Agricole en 2012

 |   |  240  mots
Le Crédit Agricole continue de payer au prix fort les conséquences de la crise. Mercredi, la banque a fait état d\'une perte record pour son exercice 2012. Au total, celle-ci s\'élève à quelque 6,47 milliards d\'euros, soit bien plus que les 5,7 milliards envisagés par le consensus Bloomberg.Crédit Agricole avait toutefois prévenu qu\'elle serait dans le rouge, suite à de nombreuses opérations exceptionelles. Le gouvernement avait notamment souhaité appliquer la nouvelle loi sur la fiscalité des moins-values à la vente en juillet de la filiale grecque Emporiki. La banque n\'a ainsi pas eu la possibilité de déduire le montant de cette moins-value, qui s\'élève à environ 800 millions d\'euros.Un nouveau plan d\'économiesReste que c\'est le deuxième exercice déficitaire pour l\'entité cotée de la banque verte, qui avait déjà affiché une perte nette de 1,47 milliard d\'euros en 2011. Sans surprise et pour la deuxième année de suite également, le conseil d\'administration a donc décidé de ne pas proposer le versement d\'un dividende.Pour sortir la tête de l\'eau, Crédit Agricole a annoncé mercredi un nouveau plan d\'économies. Il portera sur l\'informatique, les achats et l\'immobilier. Ce plan doit permettre d\'économiser 650 millions d\'euros sur l\'ensemble du périmètre de la structure cotée à l\'horizon 2016.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :