Le coréen Hyundai-Kia s'intéresse aux innovations "high tech" de PSA

1 mn

La nouvelle technologie \"Hybrid Air\", dévoilée par PSA Peugeot Citroën fin janvier, suscite la curiosité des autres constructeurs. Et notamment de Hyundai-Kia. Le constructeur coréen a en effet manifesté aussitôt son intérêt, selon des sources internes au groupe français. On est d\'ailleurs très fier au sein du consortium français de susciter de tels appels, notamment de la part du groupe coréen connu pour préférer généralement tout faire par lui-même. L\"Hybrid Air\" est une solution hybride combinant essence et air comprimé, qui se veut une une étape-clé vers la voiture consommant deux litres aux cent.Ouvert aux coopérations\"C\'est potentiellement moins cher que la solution actuelle Hybrid 4 (diesel-électrique)\", explique Maxime Picat, Directeur général de Peugeot. Avec un rapport de 1 à 2 selon le groupe. Il faut la développer, l\'industrialiser et en diminuer drastiquement le coût. \"C\'est une solution technique pour les années 2017-2018 intéressante pour faire baisser sensiblement les émissions de C02\", précise le dirigeant. Le groupe se dit d\'ailleurs \"ouvert à des coopérations\" pour développer ces systèmes. A bon entendeur...PSA champion du C02PSA est aujourd\'hui le constructeur émettant en moyenne les plus faibles rejets de C02 en Europe par véhicule au kilomètre, avec une moyenne en 2012 de 122,5 grammes selon les données CCFA-AAA. PSA devance (de peu) Toyota (122,6), Renault (125,4), Fiat (126,8), Ford (130,1), Hyundai-Kia (130,4). Le fait que PSA vende essentiellement des véhicules petits ou compacts joue évidemment dans la pondération par rapport aux rivaux allemands. 

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.