Faurecia victime de prises de bénéfices

 |   |  288  mots
? 6,28 %Contre toute attente, le titre Faurecia n'avait vraiment pas le c?ur à la fête hier. Et pourtant, l'équipementier automobile avait tout pour briller en Bourse. À l'occasion de la publication de son chiffre d'affaires pour le troisième trimestre, le groupe a relevé plusieurs de ses objectifs pour le second semestre.L'embellie se confirme donc si l'on en croit le recul de 17 % de l'activité du groupe (à données comparables) sur le troisième trimestre. Un recul certes, mais qui ressemble fort à un mieux au vu de la baisse de 25 % affichée au deuxième trimestre et de 35 % au premier. Cette amélioration de la situation provient en partie de la forte croissance de 30 % enregistrée en Asie, a souligné le groupe.courant porteurFort de cette tendance, Faurecia a revu certains de ses objectifs à la hausse. Il table sur un recul de 5 % de ses ventes en Europe au second semestre, contre 10 % en juillet. En Amérique du Nord, il vise un recul de 25 % de son activité sur la même période, contre 35 %, en juillet toujours. Franck Imbert, le directeur financier, a par ailleurs indiqué qu'il s'attendait à un résultat opérationnel positif et un cash-flow global proche de l'équilibre sur la seconde partie de l'année, après coûts de restructuration, alors que les précédentes prévisions avançaient les mêmes chiffres mais avant coûts de restructuration.Malgré cette batterie de nouvelles encourageantes, le titre a fini hier sur un recul de 6,28??% à 16,20 euros, enregistrant la plus forte baisse du SBF 250. Ce mouvement est surtout à mettre sur le compte de prises de bénéfices. Il faut dire que depuis début septembre, la valeur s'est appréciée de 94 %. G. V.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :