La qualité de la gouvernance des entreprises françaises rest...

 |  | 502 mots
Lecture 2 min.
La qualité de la gouvernance des entreprises françaises reste insuffisanteLes pratiques de gouvernance des entreprises françaises cotées ne prennent pas suffisamment en compte les enseignements de la crise, selon une étude d'Ernst & Young auprès de 281 entreprises cotées. Les experts notent que seuls 35 % de l'échantillon bénéficient de résultats jugés satisfaisants au regard de la grille d'évaluation utilisée. « Le niveau de transparence des sociétés? reste en deçà de nos attentes », estiment les spécialistes. Parmi les exemples évoqués, les plans de succession demeurent toujours un sujet tabou. En outre, les capitalisations boursières moyennes accusent un net déficit structurel en matière d'encadrement du risque par rapport aux poids lourds de la cote.Le Qatar vend pour 1,5 milliard d'euros d'actions BarclaysQatar Holdings a empoché hier une plus-value d'environ 615 millions de livres (690 millions d'euros) en vendant pour 1,4 milliard de livres (1,5 milliard d'euros) d'actions Barclays. Qatar Holdings et le fonds souverain d'Abu Dhabi avaient recapitalisé Barclays en octobre 2008, évitant à la banque de faire appel au gouvernement. À l'époque, ils promettaient d'être des investisseurs de long terme. Mais, en juin, Abu Dhabi a vendu l'essentiel de sa participation, encaissant une plus-value de 1,6 milliard d'euros. Qatar Holdings conserve 7,1 % de Barclays, ainsi que la moitié de ses warrants. Le fonds d'Abu Dhabi conserve lui aussi ses warrants. L'émission à Hong Kong de bons du Trésor chinois en yuans sursouscriteLa première émission de bons du Trésor chinois en yuans sur le marché de Hong Kong, d'un montant de 6 milliards de yuans (879 millions de dollars), a été sursouscrite trois fois. Le coupon des bons à cinq ans destinés aux institutionnels ressort à 3,3 %, celui des bons à trois ans pour les particuliers à 2,7 %.Caisse d'Épargne d'Île-de-France : le verdict est repoussé au 23 octobreLe tribunal de grande instance de Paris a repoussé d'une semaine son verdict dans l'affaire opposant la direction au comité d'entreprise et aux syndicats SUD et CGT, qui estiment ne pas avoir été suffisamment informés des conséquences du rapprochement de l'Écureuil et des Banques Populaires au sein de BPCE.Succès de l'augmentation de capital de Société Généralecute; GénéraleL'augmentation de capital de la Société Généralecute; Générale s'est « très bien passée », selon une source proche du dossier. La banque a bouclé hier soir une levée de 4,8 milliards d'euros afin de rembourser l'aide d'État de 3,4 milliards d'euros. L'opération sera souscrite en totalité et vraisemblablement sursouscrite. « La demande était si importante que, dès le premier jour, nous savions que l'opération marcherait », a estimé cette source.Credit Suisse augmente le salaire fixe de 7.000 employésLa banque suisse va augmenter la rémunération de base de 7.000 salariés (managing directors et directors) à partir du 1er janvier prochain, soit 15 % des effectifs de la banque. Credit Suisse mettra également en place son système de bonus différés en ligne avec les règles du G20.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :