TP  :  Les députés augmentent le nombre de perdants

 |   |  136  mots
En commission des Finances, les députés ont adopté à l'unanimité un amendement de l'UMP Marc Laffineur modifiant le barème de la cotisation complémentaire (CC) assise sur la valeur ajoutée. Initialement, les entreprises au chiffre d'affaires inférieur à 50 millions d'euros n'acquitteraient presque pas de cotisation complémentaire alors qu'elles paient aujourd'hui 3 milliards d'euros au titre de la taxe professionnelle. Les parlementaires retiennent l'idée d'assujettir toutes les entreprises à la CC au taux unique de 1,5 % à partir de 2 millions de chiffre d'affaires. Un mécanisme d'entrée progressive dans le dispositif est prévu pour les entreprises dont l'activité est supérieure à 152.500 euros (au lieu de 500.000 précédemment). Cette rédaction fait passer le nombre d'entreprises perdantes à la réforme à 119.000 contre 42.000. Cette option ne satisfait ni Bercy ni Matignon, les discussions vont se poursuivre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :