en bref

 |   |  330  mots
Londres obtient un répit sur la supervision financière dans l'UELes Britanniques, réticents à l'égard d'une réforme pour renforcer la supervision financière européenne, ont obtenu hier, lors de la réunion des ministres des Finances de l'UE, un délai avant d'entériner son premier volet. Celui-ci prévoit la création d'un comité européen du risque systémique (CERS), organisme de surveillance qui doit avertir les autorités nationales et émettre des recommandations quand il détecte un problème important. Cet accord de principe permet à la présidence suédoise de l'UE de commencer les négociations sur le sujet avec le Parlement européen. Cela laisse une marge de man?uvre au Royaume-Uni, en permettant que l'ensemble de la réforme soit abordé en même temps, en décembre. L'autre volet, sur lequel la Grande-Bretagne a le plus de réserves, porte sur la mise en place de trois nouvelles autorités paneuropéennes chargées de surveiller les banques, les assureurs et les marchés, qui pourront notamment imposer leur médiation entre les superviseurs nationaux, en cas de désaccord entre eux.Mario Monti revient à la Commission européenneLe président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a confié hier une mission à Mario Monti, (photo), qui fit deux mandats au sein de l'exécutif européen, pour tenter de relancer le marché unique européen, fragilisé par les tentations protectionnistes au sein de l'UE. Mario Monti aura pour « mission de rédiger un rapport proposant des solutions et des recommandations en vue d'une initiative destinée à relancer le marché unique en tant qu'objectif stratégique clé de la nouvelle Commission » présidée par José Manuel Barroso. Mario Monti, économiste libéral de formation, connaît particulièrement bien la question. Il a été commissaire européen chargé du marché intérieur, des services financiers et de la politique fiscale (1995-1999), puis commissaire à la Concurrence (1999-2004).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :