Breizh Banque, un Crédit Agricole bretonnant

 |   |  325  mots
ternetNon-Breton, s'abstenir ! C'est presque ce qui pourrait figurer en page d'accueil du site Internet Breizh Banque, qui s'ouvre lundi. Lancé par les caisses régionales de Crédit Agricolegricole bretonnes, le site est volontairement communautaire. Se définissant comme « la première agence bancaire virtuelle et affinitaire au monde », Breizh Banque joue à fond les nouveaux codes d'Internet (sites affinitaires, développement d'espaces 3D et lieux d'échange) et la banque en ligne, qui a déjà séduit quinze millions de Français. Jack Bouin, directeur général du Crédit Agricolegricole du Finistère, l'affirme, « pour les Bretons d'ici et de la diaspora, il y a la volonté de vivre et de consommer breton. Le phénomène identitaire est fort ».Les quatre caisses régionales (Côtes-d'Armor, Finistère, Ille-et-Vilaine, Morbihan), alliées dans un pacte de coopération depuis février 2008, ont leur propre site Internet, permettant simplement de s'informer et de consulter ses comptes. Désormais, le client de Breizh Banque, qui choisira néanmoins une caisse de rattachement, aura un conseiller dédié sur Internet. Il aura accès à tous les produits et services bancaires et d'assurance via plusieurs modalités de relations (tchat, visioconférence, téléphone, forums). Au-delà de l'aspect bancaire, l'internaute aura accès à trois autres espaces : Made in Bretagne (événements culturels, sportifs, économiques), Les Bretons parlent aux Bretons (lieu de rencontre et d'échanges) et La Bretagne sans distance (pour les « expatriés » bretons). L'accès à ces services, qui ne nécessitent pas d'être client, constitue un produit d'appel pour la partie bancaire.Se revendiquant comme « leader régional de la banque et de l'assurance », les quatre caisses ont, depuis dix-huit mois, développé 20 chantiers communs d'expertise et de développement, dont la banque d'affaires, la banque privée, l'international ou maintenant Internet. G. L. S.Lancé par les caisses régionales de Crédit Agricolegricole bretonnes, le site est volontairement communautaire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :