4,9 millions de rémunération pour le PDG de Total en 2012

 |   |  288  mots
Sa rémunération représente 0,04%du bénéfice net du groupe. En 2012, Christophe de Margerie, le PDG de Total, a touché 4,9 millions d’euros. Soit 18% de plus qu’en 2011, selon les chiffres donnés par le document mis en ligne jeudi sur le site du pétrolier français. Dans les détails, la rémunération totale de Christophe de Margerie (salaire fixe, part variable, options et actions) s\'est établie à 4.913.139 euros l\'an dernier, contre 4.176.831 euros l\'année précédente, précise le document. Cela inclut un salaire de 3,24 millions d\'euros (dont une part fixe de 1,5 million), contre 3,03 millions en 2011, et 1,66 million sous formes d\'actions attribuées au cours de l\'exercice.1,5 millions de salaire fixe pour 2013Pour l\'exercice 2013, le salaire fixe du patron de Total reste fixé à 1,5 million d\'euros, avec une part variable qui pourrait atteindre jusqu\'à 180% de ce traitement, en fonction de critères de performance. Enfin, parmi les autres informations figurant dans ce document de près de 400 pages, le montant global des rémunérations directes et indirectes des principaux dirigeants du groupe a atteint 21,1 millions d\'euros l\'an dernier, pour 33 bénéficiaires, dont 8,2 millions d\'euros pour les seuls membres du comité exécutif   (au nombre de six y compris Christophe de Margerie).Total, troisième compagnie pétrolière d\'Europe de l\'Ouest derrière Shell et BP, avait dégagé l\'an dernier un bénéfice net ajusté (excluant certains effets liés à la variation des cours du brut) en hausse de 8% à 12,4 milliards d\'euros. Le groupe pétrolier est la 2e entreprise de France par la valeur boursière, derrière le laboratoire pharmaceutique Sanofi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :