Stephen LarrabeeSpécialiste de l'Otan à la Rand Corporatio...

 |   |  238  mots
Stephen LarrabeeSpécialiste de l'Otan à la Rand Corporation.Le président Obama ne semble pas s'intéresser à l'Europe ni à la France, qu'en pensez-vous ?Obama est un président postmoderne. Il ne dit pas que l'Europe n'est pas importante, mais qu'elle doit aider les États-Unis à gérer des problèmes qui sont mondiaux. C'est vrai pour la reprise de l'économie comme pour le climat ou les tensions au Proche-Orient ou en Afghanistan. Or l'Europe étant faible en général et particulièrement à l'heure actuelle avec la crise grecque, Obama ne voit pas en l'Europe un vrai partenaire fiable.Certains estiment de toute façon que l'administration américaine est désormais résolument tournée vers l'Asie, alors que la France et l'Europe sont plus « nombrilistes ».Jusqu'à George W. Bush, l'Europe était effectivement le centre de la politique étrangère américaine. Cela n'est plus le cas. Mais si Obama s'intéresse à l'Asie et au Pacifique, y compris pour des raisons personnelles, c'est parce qu'il a cette vision « mondiale ».Que peut-on attendre de la rencontre Sarkozy-Obama ?Le président américain n'insistera pas sur une aide européenne en Afghanistan : il sait que la France et l'Europe ne veulent pas faire plus. On peut en revanche espérer des éclaircissements sur les politiques économiques des deux pays, afin d'assurer la reprise mondiale. Propos recueillis par L. J. B.Obama ne voit pas en l'Europe un partenaire fiableflashinterview

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :