Les retraites ne mobilisent pas en grèce

Les Grecs semblent s'être faits à l'idée qu'ils néchapperont pas à une cure d'austérité. À l'appel des deux grandes centrales syndicales des secteurs privé et public, 15.000 personnes seulement ont défilé mardi en Grèce pour protester contre la réforme des retraites approuvée vendredi par le gouvernement. À Athènes, les manifestants ont protesté devant le Parlement pour marquer le début des débats qui doivent aboutir au vote de la loi le 8 juillet. Réforme phare dans la cadre de la thérapie de choc conclue avec l'Union Européenne et le FMI pour assainir les finances publiques, la réforme généralise à 65 ans l'âge légal de départ, réduit de 7 % en moyenne les pensions, et fait passer à 40 ans les annuités nécessaires pour obtenir une retraite pleine. La Grèce bénéficiait jusqu'à présent d'un des régimes les plus souples en Europe.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.