L'Asie et l'Allemagne sauvent l'équipement auto "made in France"

 |   |  481  mots
Les fabricants de composants auto français vont beaucoup mieux que les constructeurs tricolores. Contradiction? Apparente seulement. Car, les équipementiers hexagonaux ne dépendent heureusement pas seulement de Renault et PSA. ou de l\'Europe. Les constructeurs allemands représentent en effet 30% du chiffre d\'affaires (première monte, ventes directes aux constructeurs) de Valeo, les asiatiques 26%, les américains 21%.  Renault et PSA n\'en accaparent plus que 18%. Chez le plasturgiste Plastic Omnium, PSA n\'est que le deuxième client (14% des ventes) après Volkswagen (15%), et devant GM (13%), BMW (10%) et...  Renault (9%).  Chez Faurecia (contrôlé par PSA), les ventes sur les six premiers mois de l\'année ont progressé de 27,4% en Chine, 18% en Amérique du nord, 17% en Amérique du sud.Nouvelles usinesValeo afffirme avoir pris sur le semestre \"pour 7,3 milliards de commandes, notamment avec les constructeurs allemands, GM et Ford ainsi que les asiatiques\". Le groupe est en train de \"construire 7 usines, notamment en Chine\". \"58 nouveaux programmes automobiles ont été lancés au 1er semestre 2013, soit un niveau record, dont 17 en Asie et 11 en Amérique. 10 usines sont également en cours de construction dans les BRIC (Brésil-Russie-Inde-Chine)\", souligne pour sa part Plastic Omnium.>> Lire aussi : Les équipementiers auto français en forme grâce à l\'internationalisationRésultats en hausseLes constructeurs allemands et l\'Asie tirent les ventes, en particulier les groupes germaniques en Chine! Malgré la crise en Europe, Valeo a ainsi accru son chiffre d\'affaires de 2,8% à 6,17 milliards d\'euros (+5,8% à périmétre et taux de change comparables, +10,4% sur le seul deuxième trimestre). Il vient d\'enregistrer une marge opérationnelle en hausse de 4% à 384 millions, soit un taux de 6,2% que les constructeurs français lui envient! Le chiffre d’affaires de Plastic Omnium est en hausse de 7,4 % par rapport au 1er semestre 2012, à 2,57 milliards, après une croissance de 11,7 % au deuxième trimestre. La marge opérationnelle progresse de 12,3% et représente 7,4 % du chiffre d’affaires. Le bénéfice net de Valeo progresse de 10% à à 230 millions. Celui de Plastic Omnium croît de 1,8% à 96,4 millions.>> Lire aussi : Les équipementiers auto français percent en ChinePerspectives honorables pour 2013Pour l\'année 2013, les équipementiers sont plus optimistes que Renault et PSA. Valeo se \"fixe une croissance supérieure à celle du marché \" et anticipe un \" taux de marge opérationnelle légèrement supérieur à 2012\". Plastic Omnium, qui \" lancera 49 programmes de nouveaux véhicules et accélèrera ses investissements industriels et d’innovation\", prévoit  \" une nouvelle progression de l’activité et des résultats en 2013\". Faurecia vise \"une hausse de son chiffre d’affaires\" et \"une progression de sa marge opérationnelle\". Grâce à la diversification de leur portefeuille de clients rendu possible par le haut niveau technique et la qualité de leurs produits. Une diversification, qui n\'empêche pas \"la stabilité de nos effectifs en France, laquelle exporte 70% de sa production\", précise Valeo.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :