Entretenir la flamme professionnelle par la séduction

 |  | 751 mots
Lecture 3 min.
Copyright Reuters
Une carrière est faite en permanence de rencontres et d'échanges, où toutes les qualités humaines sont impactantes et où le comportement peut jouer un rôle déterminant. Vous avez dit attitude naturelle ou technique relationnelle ?

Au travail, le comportement de chacun a un impact fort sur l'ensemble des relations humaines. Un management agressif et brutal pourra générer un sentiment de pénibilité et nuire à l'ambiance globale de travail. Même si ce type de situation peut aussi parfois avoir des effets positifs, comme créer des solidarités heureuses entre collaborateurs, celles-ci s'inscriront toujours dans un climat détérioré, rarement bénéfique au business ou aux personnes, difficilement compatible avec une stratégie de motivation des équipes. À l'inverse, un comportement plus respectueux de la personne, de sa fonction, de son expérience ou de son expertise, même et surtout dans un environnement professionnel chargé en stress, généralement lié à une masse de travail importante, participera à instaurer un climat plus serein et des relations humaines apaisées et de qualité.

Le rapport de séduction s'installe souvent dès l'entretien de recrutement. Il s'agit pour l'un d'optimiser la valeur de sa candidature par une attitude personnelle qui viendra opportunément compléter ses talents professionnels. Il s'agit pour l'autre de rendre le poste et l'entreprise séduisants pour créer, chez le candidat, le désir de rejoindre une équipe qui aimerait le recruter. Mais le rapport de séduction doit rester, comme dans un couple, permanent. Rien ne doit jamais être considéré comme acquis. Pour conserver ses collaborateurs et maintenir un niveau de motivation élevé, il faut donc savoir entretenir la flamme... professionnelle. Le rapport de séduction est plus propice à attirer l'attention de l'autre, à le faire adhérer à un projet, à motiver et faire s'engager une équipe derrière un leader pour affronter des challenges, pour se dépasser individuellement ou collectivement. Dans une relation professionnelle à deux, le séducteur apporte une forme de douceur et de calme dans les échanges. Il permet généralement de créer un climat de confiance, souvent plus simple et plus direct. Il permet aussi plus facilement à l'autre de s'ouvrir, de se confier, de se livrer. Évidemment, il doit veiller à ne pas créer de trouble au risque de basculer d'une relation professionnelle à une relation personnelle, dont l'ambiguïté pourrait avoir des répercussions psychologiques ou des conséquences juridiques nuisibles. Évidemment, si l'attitude d'un manager donne la direction, elle ne suffit pas à garantir la bonne humeur collective et l'épanouissement de chacun, ni d'ailleurs à pourrir complètement une ambiance de travail. Les relations humaines sont bien plus complexes, et le nombre de collaborateurs au sein d'un groupe, comme les personnalités plus ou moins fortes et affirmées qui s'y côtoient comptent pour beaucoup. La séduction, comme l'agressivité, passe par le comportement : le regard, la voix, les gestes. Dans ce sens, on peut parler d'attitude plus que de technique. Toutefois, le comportement peut se travailler : apprendre à poser sa voix, à respirer, maîtriser son énergie, son stress, sa gestuelle. Il peut ainsi se transformer en technique, et parfois même en arme. Beaucoup de managers passent par des formations ou des coachings leur permettant de modifier leur comportement et adapter leurs modes relationnels à leur position dans l'entreprise.

Mais pourquoi certaines personnes sont ou paraissent agressives ou brutales ? La brutalité ou l'autorité abusive, excepté pour une proportion probablement mineure et intraitable de sadiques, est souvent et seulement un signe de timidité. Cela peut aussi servir à compenser, consciemment ou inconsciemment, un manque d'assurance ou de compétences. L'agressivité servira alors soit de bouclier, comme protection contre l'autre, soit de moyen d'affirmer sa position. Ce type de comportement est plutôt incompatible avec une fonction de manager ou toute autre fonction appelant à d'importantes relations humaines. Quand cette facilité à aller vers l'autre n'est pas naturelle, elle doit se travailler pour développer des relations humaines apaisées.

Ce travail est d'autant plus important, quand il est nécessaire, que tout comportement perçu comme violent de la part d'un manager peut générer un stress supplémentaire à celui de l'activité professionnelle elle-même. Dans ce cas, il y a erreur de casting, d'autant que l'entreprise a aujourd'hui une nouvelle obligation légale de prévenir les risques psychosociaux. L'amélioration de la qualité de vie au travail et des relations humaines pourrait donc aussi passer par la séduction. Et dans la relation professionnelle, elle est assurément une question d'attitude. Bien travaillée, elle peut donc être considérée comme une technique, voire comme une arme. Mais, naturelle et assumée, la séduction est avant tout une élégance personne

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/07/2011 à 8:10 :
La séduction passe également par la prise de parole en public. Celui qui la maîtrise saura séduire son auditoire et développer une "bonne" relation avec lui. Tous les conseils pour réussir ses prises de parole sont à découvrir dans cet indispensable livre blanc : http://www.illycom.fr/le-livre-blanc-de-la-prise-de-parole-en-public/

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :