Un rabbin crée les premiers sextoys casher

Par Sylvain Rolland  |   |  114  mots
Son site bebetter2gether.com (mieux vivre ensemble) propose des vibromasseurs, boules de geisha, anneaux péniens et autres lubrifiants dans le respect de la Halakha (la loi juive). (Crédits : Reuters)
Concrètement, le rabbin ne commercialise pas de préservatifs ni d'objet destiné à des pratiques sexuelles non permises. Les emballages des produits et le site sont épurés de toute image indécente et propos vulgaires.

Selon la loi juive, une femme peut demander le divorce si elle n'est pas satisfaite sexuellement par son mari. Pour aider les couples « licites » (c'est-à-dire hétérosexuels et mariés) à vivre une sexualité épanouie, le rabbin orthodoxe Natan Alexander s'est lancé dans la vente de sextoys casher.

Son site bebetter2gether.com (mieux vivre ensemble) propose des vibromasseurs, boules de geisha, anneaux péniens et autres lubrifiants dans le respect de la Halakha (la loi juive). Concrètement, le rabbin ne commercialise pas de préservatifs ni d'objet destiné à des pratiques sexuelles non permises. Les emballages des produits et le site sont épurés de toute image indécente et propos vulgaires.