Pourquoi l'Algérie n'est pas encore une puissance émergente

 |   |  1347  mots
Alexandre Kateb. Copyright DR
Alexandre Kateb. Copyright DR (Crédits : DR)
Alexandre Kateb est économiste et directeur du cabinet Compétence Finance. Il est l'auteur de "Les nouvelles puissances mondiales. Pourquoi les BRIC changent le monde" (Ellipses, 2011).

A l'occasion de la visite d'Etat mercredi du président François Hollande en Algérie, il nous a paru opportun de dresser un portrait économique de ce pays qui vient de fêter cette année ses cinquante ans d'indépendance, et dont la relation en dents de scie avec son ancienne tutelle coloniale a été une suite d'occasions manquées. La question de la mémoire coloniale et son traitement dans la douleur, de part et d'autre, a en effet longtemps obscurci et bridé le potentiel de cette relation dont les ressorts historiques et culturels, portés par une importante population d'origine algérienne en France, ne sont plus à démontrer.

De ce côté-ci de la Méditerranée, cette question de la mémoire, alimentée il y a quelques années par les déclarations intempestives de certains députés français sur le « rôle positif de la colonisation », a constitué un véritable écran de fumée et un prisme réducteur qui a aveuglé les élites économiques et politiques françaises sur les évolutions en cours en Algérie. Cinquante ans après l'indépendance algérienne, une partie des élites françaises continue en effet à regarder l'Algérie et les Algériens avec ce mélange de supériorité et de condescendance si bien décrit par Albert Camus en son temps. Or, le "Printemps arabe" a montré dans le cas tunisien les dangers d'un tel aveuglement, fondé sur une impasse mémorielle et alimenté par la peur de l'immigration et de l'islam.

De fait, l'Algérie a beaucoup changé au cours des vingt dernières années. Après l'interruption forcée du processus démocratique en 1991 et les années de contestation violente du régime par des groupes islamistes armés, la « concorde civile » orchestrée en 1999 par Abdelaziz Bouteflika, l'homme du consensus entre les différents clans militaires et civils qui se partagent le pouvoir depuis l'indépendance, a réussi à mettre fin à la violence - au prix d'une politique de réconciliation nationale à l'efficacité incontestable. Ensuite, le super-cycle de croissance mondiale des années 2000 alimenté par la bulle immobilière aux Etats-Unis et par l'accélération concomitante de la croissance en Chine a constitué une aubaine pour l'Algérie comme pour beaucoup d'autres pays exportateurs de commodities. Cela s'est traduit par une hausse continue du prix du pétrole et du gaz, qui a bénéficié aux caisses de l'Etat algérien autant qu'à celles des holdings d'importation et aux groupes de BTP étrangers (français, turcs, chinois, etc.) sollicités pour participer à de vastes projets d'infrastructures.

Cette manne pétrolière et gazière - la deuxième dans l'histoire du pays après celle des années 1970 - a-t-elle été bien gérée ? A première vue, on serait tenté de répondre par l'affirmative. Tirant la leçon des années de crise et s'inspirant des expériences étrangères, les autorités algériennes ont mis de côté une partie des recettes pétrolières et gazières, à travers la création en l'an 2000 d'un Fonds de régulation des recettes (FRR) doté aujourd'hui de près de 80 milliards de dollars. Les réserves de change officielles atteignent quant à elles près de 180 milliards de dollars, cette accumulation étant favorisée par la politique monétaire de la Banque d'Algérie. La dette extérieure a été quasiment effacée et l'inflation a été contenue dans des limites raisonnables, ce qui est remarquable compte tenu de la croissance rapide de l'économie au cours des dix dernières années.

Toutefois, si les grands équilibres macroéconomiques ont été préservés, les problèmes structurels demeurent. Le revenu nominal par habitant exprimé en dollars a certes été triplé en dix ans, franchissant en 2011 le cap des 5.000 dollars par habitant et faisant de l'Algérie un marché attractif pour les grandes multinationales, mais ce résultat a été obtenu grâce à l'accroissement spectaculaire des recettes des hydrocarbures et à leurs effets induits (augmentation des salaires dans le secteurs public, boom de la construction et de l'immobilier). En outre, la hausse rapide du revenu moyen a masqué l'apparition d'inégalités croissantes entre les insiders du système (fonctionnaires et salariés du secteur public, importateurs et distributeurs) et les outsiders (chômeurs et travailleurs de l'économie informelle). Enfin, le faible taux de participation à l'emploi (45% seulement) dissimule un chômage bien supérieur au taux officiel de 10% (et de 20% pour les jeunes et les femmes), et une forte prévalence de l'économie informelle.

La croissance de l'économie algérienne a été « boostée » par le programme d'investissement public mis en place par le gouvernement dans les années 2000. Néanmoins, sur les 155 milliards de dollars programmés sur la période 2004-2010, seuls 25 milliards ont été réellement dépensés, dans des projets emblématiques comme la construction d'un million de logements, l'autoroute Est-Ouest (1.200 kilomètres) ou le métro d'Alger. Les crédits non consommés ont été reportés dans le nouveau programme 2010-2014 d'un montant prévisionnel de 286 milliards de dollars. C'est ce nouveau programme au montant colossal, mais dont les perspectives de réalisation sont incertaines, qui nourrit l'appétit des entreprises françaises et qui sous-tend le partenariat stratégique proposé par François Hollande aux Algériens. Mais après des années de délitement de la relation franco-algérienne, les Algériens sont aujourd'hui en position de force, et il n y a guère de doute que les entreprises françaises seront mises en concurrence avec leurs homologues des autres pays européens (Allemagne, Italie, Espagne), des Etats-Unis et des pays émergents (Chine, Turquie, Corée du Sud, Emirats Arabes, etc.).

En définitive, si les investissements dans les infrastructures permettent de lever les goulots d'étranglement qui entravent la croissance (logements, ressources en eau et en électricité, réseaux de transports), sur un programme de 300 milliards de dollars d'investissements publics, seuls quelques milliards sont destinés à la R&D et au développement des PME. Les perspectives à long terme de l'Algérie reposent sur la capacité des autorités à opérer une véritable diversification de l'économie hors des hydrocarbures, et à faire du secteur privé la locomotive de la croissance. Cela passe par un ensemble de réformes structurelles qui ont été trop longtemps ajournées, telles que la convertibilité du dinar algérien, la simplification administrative et judiciaire, et l'introduction d'incitations massives en faveur de l'investissement productif. Pour un pays qui valorise autant sa souveraineté, il est en effet paradoxal d'encourager autant les importations au détriment de la production locale.

Sortir d'une situation d'économie rentière nécessite aussi une refonte complète des mécanismes de gouvernance et l'instauration d'une culture de la transparence et de la responsabilité, adossée à une véritable capacité de contrôle et d'évaluation des politiques publiques. Or, dans son dernier rapport, l'ONG Transparency International classait encore l'Algérie parmi les pays les plus corrompus au monde, la corruption étant intimement liée à l'existence d'une rente. Les exemples de l'Indonésie ou du Mexique montrent qu'il est possible d'en sortir. Plus près de l'Algérie, les progrès du Maroc, avec le Plan Emergence qui commence aujourd'hui à porter ses fruits, sont encourageants.

Avec ses ressources humaines et naturelles considérables et sa position géostratégique privilégiée, l'Algérie présente un énorme potentiel. Mais pour se hisser au rang de puissance émergente, il faut plus que des kilomètres d'asphalte et des mètres cubes de béton. Le gouvernement algérien serait bien inspiré de libérer les initiatives individuelles et de mettre en place une stratégie cohérente de développement, conjuguant soutien à l'industrie locale et intégration régionale, dans le cadre du grand Maghreb et d'un partenariat euro-méditerranéen refondé.

Retrouvez le blog d'Alexandre Kateb, "Nouveaux mondes, nouvelles puissances".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/02/2015 à 4:43 :
USA et EUROPE achetent les ressoucres(gaz , petrole...comme n importe kel autre produit ) avec leur argent leur EURO et DOLLARS QUE TOUT LE MONDE CONNAIT ... ce ne sont pas eux qui pompent mais les VIEUX DICTATEURS HANDICAPES qui s enrichissent (avec cette argent ils achetent la chaise en or = payer pour guider, devenir president ou plus precisement roi de l or noir ,,,, en remplissant les banques suisses ,achats maisons , voitures de luxe ( a etranger ) , et laissent les proprietaires de ces richesses(peuple) mourir de faim .... utilisant la religion l islam pour le controler et le faire taire ..... reveilez vous ce jour la ce n est pas a la mosque que vous trouverez votre pain de survie . sans emploi =sans argent=sans nourriture = phase de survie ou la mort = 1 millions de mosques ?
a écrit le 05/12/2014 à 15:43 :
Ah !..le temps béni des colonies, j'en ai la nostalgie .
a écrit le 17/05/2013 à 1:34 :
Sincerement je me marré en vous lisant et je vous remercie.ous savez tout ca a trop duré et c'est la faute a nos politciciens et historiens qui ne se sont pas renconcontrés pendant ces 50 dernieres années pour discuter car voyez-vous l'Algerie adore parler en francais ,adore la france et je suis sur aussi quelque part ne detestent pas les Algeriens au fond d'eux meme et je suis sur que une fois ce probleme sera réglé sur le plan politique les 2 peuples se rapprocherons et travailleront ensemble pour la prosperité des pays car les deux se complétent sur le plan économique chacun a besoin de l'autre et c'est une chance a ne pas l'un pour l'autre.INCHA ALLAH
a écrit le 08/02/2013 à 1:01 :
Vous pouvez discutez des heures voir des années sur la guerre d algerie y'a ceux qui aurait aimez que l. Algerie reste française puis ceux qui ont voulut se batre pour leur indépendance moi je suis pour l algerie libre et indépendante y'a eu beaucoup de mort sa été une guerre atroce et la France nous cache beaucoup de chose en tout cas j aime mon pays l algerie c un pays magnifique et bouteflika a beaucoup ?uvre pour que l algerie devienne le pays qui change d années en années je le vois de mes propre yeux et les gens la bas sont heureux moi je vit en France et pour moi la France coule d année en années les gens sont triste font la gueule stresse chaque fois que je peut partir dans mon beaux pays l algerie je suis fière et heureux d être la bas
Réponse de le 24/02/2013 à 17:39 :
les kabyles ont déclenché la guerre d'algerie contre les colons dès le 8 mai 1945. Ces mëmes kabyles ont déclenché le 1er novembre 1954 en kabylie, à alger, à oran, dans l'algerois, à l'est, au sud du pays, la fédération de france (notamment paris). Les kabyles ont resisté à l'occupant jusqu' à 1962 (indépendance). Puis ces même kabyles écrasés à leur tour par la coalition des pays arabes et la france pour installer au pouvoir le clan tlemceno/marocains (basé dans le protectorat français du maroc sous la bénédiction de mama la france) . Le nain arabe boutef et le harki benbella (tous 2 marocains) ont fait parti de ce clan pour défendre les intérêt de mama la france.
Les kabyles ont donc payé un lourd tribut à la france et aux arabes traitres.
Ceux qui n'ont jamais connu la guerre d'algerie comme boutef et sa bande sont heureux maintenant qu'il ont placé l'algerie sous protectorat français comme le maroc d'ailleurs.
Je regrette d'avoir fait la guerre d'algerie contre la france car je me suis trompé de combat.
Le harkis tlemceno/marocains ont visé juste.
a écrit le 08/01/2013 à 21:11 :
vous nous apprenez rien de nouveau ... liberté
a écrit le 25/12/2012 à 18:57 :
En tant que kabyle (né en 1952 à alger), j'ai particpé à la liberation de l'algerie en lançant de pierre contre les paras de massu et bigeard (dans la casba alger et le littoral ouest), pendant que mon père participait aux combat contre l'arméé d'occupation française dans les montagnes kabyles (région de cap sigli). Les "algeriens" au pouvoir actuellement (ou les tlemceno/marocains) n'étaient pas en algerie quand les vrais combatants algeriens et surtout kabyles livraient batailles à l'occupant français. Au jourd'hui (avec le recul, je m'aperçois que la guerre d'algerie n'étais qu' une supercherie et n'a aucune importance historique ou autre, puisque le pays n'est toujours pas pas libre).
En ce qui concerne la repentance, la france n'est pas le seul pays à se répentir les colonisations turques et arabo-islamistes ont fait encore plus de crimes contre l'humanité en algerie. Le nain arabe criminel bouteflika n' a aucune légitimité à demander la répentance
Réponse de le 26/12/2012 à 11:41 :
Oui la guerre d'Algérie a été une énorme duperie, et une manipulation avec des enjeux mercantiles.
Au lieu de faire repentance, la France ferait bien de dénoncer la persécution et la répression envers les Kabyles, la souffrance des déportés pieds noirs qui étaient pauvres contrairement à ce que l'on avait fait croire, et aimaient ce pays.
Réponse de le 27/12/2012 à 0:21 :
Alors il y'a que les kabyles qui ont fait la guerre contre la France, ou c'est tout le peuple algérien???
le nom de boutflika pendant la guerre ( Abdelkader), c'est quoi le votre Mr LEWAT,
SOYEZ ALGÉRIEN TOUT COURT, et ne joue pas le jeu des traitres a plusieurs façades (pied noir et j'en sais quoi)
VIVE L?ALGÉRIE, VIVE AMEROUCHE et VIVE LARBI BENMEHIDI.
Réponse de le 12/08/2013 à 13:14 :
les arabes d'algerie soumis facilement à la france, n'on jamais revendiqué l'indépendance, bien au contraire, ils étaient heureux dans leurs status de larbins et boniches (ou fatmas).
Abdelkader est le nom d'un traitre arabe (ou harki) qui s'est rendu aux colons français après avoir subit la domination du makhzen marocain (à tlemcen on faisait la prière du vendredi au nom du souverain marocain moulay abderahman) .
Le clan des tlemceno/marocains (ou clan de oujda dont fait parti le nain arabe boutefliqa et son ami ben bella, étaient tous marocains et engagés comme goumiers marocains au service de la france coloniale), c'est eux qui ont livré amirouche à la france, c'est eux qui ont assassiné abane, kider, krim, ben m'hidi, ben boulaïd, boudiaf, messili, etc .....
Tu n'a aucune preuve de tes mensonges, tu essaies de couvrir les serviteurs de la france (qui ont confisqué le pouvoir en algerie), mais personne ne peut gober tes fourberies.
RAYAN, tu n'est qu'un minable baise mains du makhzen (comme ton cousin boutef), et tu n'as aucune origine algerienne.
Si affirme le contraire, alors que veut dire : R'TILA, CHICHMA, TAMARA, AZGOT, T'AFEUR, SRAND ...(ce sont des mots que connaissent uniquement les vrais algeriens).
Deplus, est ce que tu es capable, de citer un minimum d'armes utilisées par l'ALN entre 1954 et 1960 ?
SANS rencune
a écrit le 23/12/2012 à 13:20 :
eleonore,madame je sais tout..
tout le monde connait la date du deces de marie antoinette.ont sait aussi que c'est a partir des
annes 1789 et des famines qui seviçaient que marie antoinette prononçait sa fameuse tirade...
majestée le peuple n'a plus de pain..(he bien il n'a qu'a manger des brioches..)brioche..! biscuits..tous cela c'est de la patisserie. mais pour quelqu'un qui n'a aucun humour,et qui degouline de rancoeurs..et qui cherche uniquement la polemique !!-------------cela ne passe pas.

en effet c'est a partir de cette famine que les importation de blé d'afrique du nord grenier a blé des romains ..ont commencer ,et les dettes de la france 30 ans apres n'etaient toujours pas honorés.(blé produit par la pretendu terre inculte et sauvage)..!!!
voila pourquoi en 1927 le dey d'alger exasperé de n'avoir toujours pas ete payer frappat le consul deval..d'un coup de chasse mouche.
voila pourquoi les français prirent pretexte pour l'invasion de l'algerie.et non pas pour construire
des chemin de fers.
invasion qui etait preparer depuis 1808 par napoleon ,qui envoya' l'espion) le capitaine boutin
pour evaluer les chance et reperer la baie de sidi-ferruche pour debarquer et contourner alger
trop bien defendu par de l'artillerie..
(comme rené caillé qui fut lui envoyer espionner tombouctou..)
une poigner de turcs qui etaient la pour defendre la ville.

certain pretende que ceux-ci ont conquis l'algerie par les armes ..!!??
ou ..!! quand ..!! et comment..!!?? ---- a l'issue de quel batailles ..???l'invasion c'est faite
par mer ou par terre..??

il ne suffit pas d'affirmer..des dates il faut aussi mentionner les fait de guerres et les protagonistes.les marocain n'ont jamais sollicités l'aide des turcs par consequant il n'ont
jamais ete administrés par ses derniers.
Réponse de le 23/12/2012 à 18:47 :
@bécassine, . L'Algérie a été dominée, tyrannisées par les pirates , c'est un fait, bien avant l'implantation des Français. La France a laissé des infrastructures, une agriculture florissante, des immeubles .et un pays tourné vers l'avenir.. Aujourd'hui indépendants les Algériens veulent vivre en France, Pourquoi? alors que ce pays à besoin de toutes les bonnes volontés, pour émerger et devenir enfin une puissance. La France, en facilitant les naturalisations, se rend responsable de l'exil des cerveaux et des ouvriers.
Réponse de le 24/12/2012 à 9:36 :
@Eléonore," l'Algérie tyrannisé par les pirates turcs " à vous lire les soldats français étaient des enfants de c?ur ! or la conquête de l'Algérie par les français ne s'est pas faite à coup de fleurs, mais à coup de canons et de sang, les infrastructures que vous évoquez étaient construites pour les français pas pour les algériens, quant aux algériens qui veulent vivre en France quelles sont selon vous les statistiques? alors un conseil il ne faut pas généraliser, je suis une algérienne qui vit très bien dans son pays et qui n'a pas l'intention de le quitter,avec la crise en Europe ce n'ai même pas intéressant d'y vivre, j'ai fait un voyage touristique il y a une année à paris et je peux vous dire que les prix battaient des records, d'ailleurs j'ai BCP d'amis français qui ont du mal à joindre les deux bouts avec la flambé des prix, ceux qui veulent venir en France se fourrent le doigt dans l'?il jusqu'au coude, par ailleurs même les français émigrent un peu partout dans le monde, et la France aussi connait une fuite des cerveaux, une grande partie des chercheurs français partent aux usa, comme quoi il faut commencer d'abord par par balayer devant sa porte.
pour ce qui est de devenir une puissance, la tendance maintenant est vers les pays émergents, chaque pays connait son heure de gloire et son déclin, un jour viendra le tour de l'Algérie, pourquoi pas nous avons toutes les ressources nécessaires.
Réponse de le 24/12/2012 à 10:07 :
ouups 2 petites erreurs de frappe
erratum :
c?ur = coeur
l'?il = l'oeil
Réponse de le 26/12/2012 à 15:42 :
Je suis content que des algériennes comme vous Sarah , vivent au bled pour changer lse choses inchallah sur place.
Réponse de le 26/12/2012 à 17:20 :
sarah, l'amour de votre pays vous honore, il me semble que les femmes ont un grand rôle à jouer pour moderniser l'Algérie.Si seulement les dirigeants Français n'ouvraient pas la boîte de pandore, en facilitant les visas et en laissant croire que la France est un eldorado. leur devoir est d' encourager les gens, à retourner dans leur pays d'origine pour le développer. Il y a aussi une fuite de cerveaux Français et de gens qualifiés qui quittent ce pays étatique, d'assistés, dirigé depuis plusieurs années par des incapables qui méprisent la réussite et le travail.
Réponse de le 26/12/2012 à 19:57 :
Eleonore, je remarque que le sujet sur l'Algérie vous tient à c?ur, est ce qu'il y a une raison pour cela?
a écrit le 21/12/2012 à 14:04 :
il est regrettable que certains sur ce forum fasse de l'intox et de la desinformation .
ainsi "eleonore"qui pretand que la france a liberer l'algerie du= joug =ottoman.alors que ceux-ci
sont arrives a la demande des algeriens par l'intermediaire de BARBEROUSSE.
justement pour les proteger des invasions et des cohalitions europeenne (française,espagnole,anglaise,hollandaise,portugaise,danoise,genoise..des maltais.
ect.. ect..meme les etats-unis d'amerique ont declarer la guerre a l'algerie en 1815..! et bombarder alger )
c'est comme si ont disaient que les americains ont envahient la france!?? en 1945...par la normandie..
alors dire que les français ont liberer les algeriens des turcs en 1830 ..c'est de l'intox...
la cohalition algero-turcs marchait si bien que l'empereur d'espagne charles quint premiere puissance d'europe du 16e siecle a subit une cuisante defaite et n'a eut la vie sauve qu'en prenant la fuite precipitament sur les
quelques navires qui n'avaient pas ete detruis,malgres ses 35000 hommes lors de la tentative de la
prise d'alger.
aussi quand j'entend que l'agriculture etait pratiquement inexistante ,c'est stupefiant...
la preuve en est que la population avait assez de pain et que le pays exportait du blé a la france
vu que marie antoinette ne pouvait fournir des biscottes a tous le monde.
l'algerie fournissait aussi des chandelles (des bougies) qui provenait de bougie ville d'algerie qui fini par remplasser le nom de chandelle..

certains pretande meme que les algeriens n'avaient aucune technologie ,(age de pierre)..alors que des gros canons a longues portée, de fabrication locale protegeait la baie d'alger.
de fabrication algerienne et coulée au pays .comme la grosse "bertha "allemande en 1940. la piece d'artillerie qui a causer le plus de soucie a l'armada française .(le baba-merzouk 7metre de long ).
fut requisitionner et emporter comme dommage de guerre ,est exposer sur la place public de brest ou
il trone toujours aujourd'hui.
l'algerie en reclame toujours la restitution..!
c'est bien la preuve qu'il y avaient une industrie siderurgique de qualité a alger.
la france n'avait pas son equivalent il tirait a 4980 metre.un record pour l'epoque.
il ne sert a rien de mentir aujourd'hui toutes les info sont sur internet..
Réponse de le 21/12/2012 à 21:55 :
Il faut relire les livres d'histoire les algériens sous le joug et la domination des turcs, . c'est avec les traités de 1815/1830 la France à expulsé les turcs. Alger a été fondé au Xème siècle par Bolloquin, passe aux mains des Almohades à celles des Almoravides et enfin aux sultans de Tunis jusqu'à l'arrivée des TURCS.
Réponse de le 22/12/2012 à 19:31 :
Marie Antoinette à été guillotinée en 1793 C'est en 1903 qu'heudebert inventa les biscottes. Savez que les lignes de chemins de fer en Algérie ont été construites par les Français?
Réponse de le 23/12/2012 à 9:58 :
Et alors les ligne de chemin de fer ont été construite par les français, nous savons très bien que ça a été fait pour les français, pas pour les algériens, et puis la France n'a pas libéré l'Algérie des turcs il s'agit d'une colonisation, et l'enjeu était purement économique, ce n'ai surement pas pour les beaux yeux des algériens que la France a déclaré la guerre aux turcs, Algérie était pour elle une terre de conquête, alors arrêtons de dire la France a énormément fait pour Algérie, car l'Algérie n'a rien demandé, bien au contraire tous ses colonisateurs aussi bien les turcs que les français ... n'on fait que spolier ses richesses.

par ailleurs je rappelle que les turcs étaient des percepteurs impôts, et tous ceux qui disent que le peuple algériens cohabitaient bien avec les turcs je leur recommande de lire le livre de : bachir hadjaj "les voleurs de rèves" et vous aurez à lire les atrocités commises par les turcs durant l'occupation ottomane.
ci dessous le lien: http://michelgheude.skyrock.com/1579635216-114-Rencontre-avec-Bachir-Hadjadj.html
conclusion colonisation est synonyme de guerre, massacres, pillage de richesse, et bien entendu c'est toujours le peuple qui trinque.
Et oui l'Algérie de par ses richesse a toujours était une terre de conquête !

Réponse de le 01/01/2013 à 11:17 :
j'étais appelé du contingent en harkas, dans le constantinois, ma section était composé à 50% d'anciens fellaghas,on était 3 européens,le reste arabes,j'étais +pour l'algérie indépendante,car je n'avais rien à faire chez vous, je n'ai pas connu la haine chez nos ennemis,mais les algériens en algérie et les français en france 'est mieux
Réponse de le 02/02/2015 à 4:30 :
Au départ c'était bien une alliance des oulémas et des ottomans en algérie, il faut attendre l'an 1626 pour que les turcs expulsent vraiment tous les autochtones de l'odjak, mais au 18ème siècle ils reviendront (des janissaires autochtones étaient nombreux et en général vu qu'ils restaient sur le sol ils avaient beaucoup plus de chance d'accéder à de hauts postes), par contre de nombreux fonctionnaires étaient des autochtones, il n'y avait pas de joug turc mais une idéologie ottomane qui voulait dans tout le califat une administration à caractère turc et sans transmission par le sang, quant aux pirates qui étaient en réalité pour la plupart des corsaires (voir les derniers travaux de belhamissi) ils étaient vu de loin comme des héros et n'ont absolument rien à voir avec les janissaires.
Les ottomans n'ont rien fait d'horrible quand on étudie bien l'histoire, il y a eu bien pire (les français le top, les almohades meurtriers de masse, les alaouites des spécialistes de la razzia et du pillage des populations).
Quant à alger, elle était kotama/fatimide/ziride, ensuite hammadide (même chose que les zirides), elles est devenue almoravide pendant moins de 19 ans, en effet les hammadides expulsent les almoravides venus de mauritanie de l'algérie en 1102.
Elle est passée almohade (une cinquantaine d'année à peine, empire très vite tombé bien avant la partition du maghreb), ensuite elle était zianide et il y avait les princes hafsides de bejaïa qui parfois essayaient de la prendre (ils ne réussiront vraiment qu'après le milieu de 15ème siècle).
a écrit le 20/12/2012 à 19:32 :
le 5 Novembre 1954 françois mitrand, alors Ministre de l'Intérieur dans le gouvernement Pierre Mendès France, déclare : « La rébellion algérienne ne peut trouver qu'une forme terminale : la guerre. L'Algérie, c'est la France! »
Garde des Sceaux dans le gouvernement Guy Mollet, il couvre l'exécution de quarante-cinq militants algériens condamnés de manière expéditive dont notamment Fernand Iveton, membre du Parti communiste algérien (PCA), guillotiné à Alger le 11 février 1957.
Je peux vous en servir d'autres, M.molland.
a écrit le 20/12/2012 à 15:54 :
Car c'est une dictature petroliere comme les pays du golf.
a écrit le 20/12/2012 à 14:28 :
Je ne suis ni français, ni algérien. En tant qu'observateur extérieur, je suis stupéfait par la quasi absence d'évolution de la question historique entre l'Algérie et la France. Il y a comme une stagnation des mentalités. La rancune prédomine toujours. On cherche encore à vaincre l'autre, si ce n'est plus par les armes, c'est à coup de gestes symboliques. Je ferai remarquer que sur le plan historique, les tords sont bien partagés: si la France a colonisé brutalement l'Algérie pendant 130 ans, l'Algérie s'est livrée à la piraterie et à l'esclavagisme, à l'encontre de toutes les populations du nord de la Méditerranée, sans retenue ni scrupules, pendant plus de 800 ans.
Réponse de le 20/12/2012 à 20:58 :
C'est faux, c'est en 1530 que l'Algérie est sous dominance de pirates Ottomans qui instaurent un régime de répression et l'apartheid en Algérie et c'est la France en 1830 qui les à chassé!
F Hollande ferait bien de revoir l'histoire avant de faire repentance.
Réponse de le 20/12/2012 à 21:51 :
L'Algérie était sous domination de pirates ottomans en 1530; soumise à un régime répressif et à l'apartheid jusqu'en 1830 libérée par la France. Hollande ferait bien de retourner à l'école. Il y a une dégénérescence intellectuelle des élites français. cette repentance est un outrage pour les pieds noirs qui ont défriché des terres sauvages et incultes, qui ont construit au péril de leurs vies des voies ferrées des hôpitaux, pour sortir l'algérie de l'âge de pierre, pieds noirs et harkis qui ont vécu des événements douloureux, quitté leur terre natale spoliés de leurs maigres biens, Si la France a été si cruelle pourquoi les algériens veulent ils tous venir dans notre pays?
Réponse de le 23/12/2012 à 10:38 :
Ce genre de discours méprisant ne nous fera pas avancer, à vous lire, je dirais que vous êtes surement une pied noire, mais indépendamment des rancunes personnelles il y a des faits historiques qu'on ne peut contester, la colonisation tell quelle soit est un processus brutal et injuste, pour parlez de voies ferrées et hôpitaux, vous oubliez de préciser que toutes ces infrastructures étaient construites pour les français pas pour les algériens,et puis quand vous dites la France à libéré Algérie des pirates ottomans, pourquoi ne pas avoir laissé le sort du peuple algérien entre ses mains il était le seul supposé décider de son devenir ? donc on ne peut pas parler de libération il s'agit bien d'une colonisation et nous savons très bien que l'enjeu était purement économique, quand à l'âge de pierre dans lequel nous vivions selon vous avant l'occupation française je vous recommande de réviser vos connaissances historiques concernant Algérie de l'antiquité jusqu'à 1830, je peux vous recommander pleins de livres là dessus, vous risquez d'être surprise.
quant aux événements douloureux vécus par les pieds noir et les harki, qu'en est il des atrocités vécues par le peuples algériens?

Réponse de le 02/01/2013 à 19:50 :
vous pouvez choisir deux types de livres afin de conforter vos connaissances historiques, ceux que vous achetez sur amazon, et ceux que vous achetez à la librairie près du marchand de glaces et du café MILK BAR, un nom bien connu dans l'histoire n'est ce pas ? je précise Sarah que je ne suis ni francais, ni pieds noirs ou affiliés. Et je precise en outre que vous ne trouverez pas les lives de amazon pour partie, à ladite libraiirie sur la place de l'Emir..
Réponse de le 02/02/2015 à 4:43 :
Déjà répondu en haut, propagande totale, les français étaient aussi pauvres que les algériens à la même époque et au niveau de l'éducation l'analphabétisme était total en france contrairement à l'algérie.
L'âge de pierre c'était pendant l'époque des gaulois et des mérovingiens, l'algérie a une civilisation depuis des millénaires, plus de 65 villes datant de l'antiquité.
Vous avez bien avalé la propagande ancienne qui n'a plus cours aujourd'hui (al djazaïr "république de pirates", du point de vue de l'européen de l'autre côté de la méditerranée qui ne voyaient que ça).
L'algérie avait juste un rôle de défenseur du monde musulman, elle était appelée dar al djihad, les populations se mélangeaient sans problème contrairement aux bêtises racontées par des auteurs anciens comme haedo qui ont tout déformé.
Les gouverneurs n'étaient pas des pirates mais au départ des corsaires (raïs = rois), puis des janissaires.
Il n'y avait aucun apartheid, juste une idélologie typique des mamelouks (contre les pouvoirs héréditaires) qui existait d'ailleurs en égypte depuis le 13ème siècle.
L'apartheid c'est la france qui l'a amené et personne d'autre.
a écrit le 20/12/2012 à 13:40 :
L Honneur d un capitaine est un film français réalisé par Pierre Schoendoerffer, sorti sur les écrans en 1982.
Un film pour expliquer ce qu'est la guerre : une saloperie. Ce sont toujours les lampistes qui paient l'addition lorsque les évènements tournent mal. Pourtant, il se trouve qu'il y a même des hommes d'honneur.
a écrit le 20/12/2012 à 7:39 :
http://www.yacinezaid.com/2012/12/urgent-des-travailleurs-de-la.html

a écrit le 19/12/2012 à 22:00 :
Avec le FLN au pouvoir depuis 1963, il n'y a aucune chance que l'Algérie sorte du moyen-age
Il est probable au contraire que ce pays suive les révolutions arabes et devienne islamiste
Pauvre jeunesse qui depuis l'indépendance n'a pas d'autres choix que de venir chercher du travail en France.
Réponse de le 20/12/2012 à 8:24 :
moyen age dites vous ...Mon Dieu quel mépris !
Réponse de le 20/12/2012 à 14:48 :
Elle est ou cette jeunesse qui vient chercher du travail en France ? à vous lire ces jeunes se ramassent à la pelle, franchement avec la politique de sarko et du FN ces dernières années...la simple formalité de demander le visa devient un parcours du combattent, maintenant si vous parlez des haragas "clandestins" cela représente une infime minorité, que l'état français tend à diminuer peu à peu et tout un arsenal est mis en place pour éradiquer ce type d'émigration
En plus le niveau de vie des algériens a considérablement augmenté, alors avant d'avoir des préjugés faite un tour en Algérie et vous aurez à le constater.
Quant au moyen âge, sert l'Algérie n'est pas un pays développé mais nous faisons de notre mieux pour nous en sortir car la vie ne nous a pas fait de cadeau, après plusieurs colonisateurs qui ont tous spolié nos richesses et asservi notre populations durant l'occupation, après toute une décennie de terrorisme et dieu sait que nous avons lutté au prix de vies humaines contre l'islamisme, alors que nous reste t il ? et avec ça nous essayons quand même de nous en sortir.


Et oui on ne choisi pas sa famille ni son pays,
Alors juste une question si vous étiez né dans un pays sous développé et qu'un européen vous prenait de haut en parlant d'un pays qu'il ne connait pas de surcroit !
alors please be open minded.

Réponse de le 20/12/2012 à 16:14 :
Merci Sarah pour votre réponse. Je suis fière d?être algérien
Je voulais juste mentionnée une petite chose je vis à Montréal, et j'ai vu des Français se ramasse à la pelle ici pour chercher du travail en quittant leur pays et il ne se retourne même pas. Si c'était le paradis pourquoi ils quittent la France??
Réponse de le 20/12/2012 à 21:37 :
Je suis d'accord en partie avedc ce que vous dites. Il y a eu des torts des 2 côtés. J'ai vécu aux YSA et en Suisse et je suis conscient que les fraçais ont beaucoup de défauts. Mais qu'on arrête de cracher sur la France de la sorte : peu de pays ont été aussi accueillant (Mon paère est immigré) voyez comment se passe l'immigration dans les autres pays. Expliqués moi pourquoi alors il y a plus de 2 millions d'algériens qui vivent France ? Elle leur a offert ses atouts.
Je suis optimiste pour l'avenir : nous devrions nous appuyer sur des échanges universitaires et entre les écoles pour un échange entre les nouvelles générations.
Réponse de le 21/12/2012 à 15:57 :
Moi ce qui m'agace c'est plus le racisme qui s'amplifie à cause de la crise économique, il y a des Français d'origine immigrante (de 2e et 3e générations) n'arrivent même pas à trouver un travail équivalent à leurs diplômes et qualifications.
Quand est-ce que ça va finir cette discrimination??!!!
Réponse de le 21/12/2012 à 22:05 :
Il faut cesser de regarder votre nombril, il n'y a de discrimination, que lorsqu'il y a refus d'accepter les règles et les devoirs de la république laïque et de s'intégrer,; le gouvernement Français est composé de personnes issues de la diversité. Dans les administrations il y a autant de Français de souche que de maghrébins Il y a 5 millions de chômeurs,il n'y a pas que des immigrés.
Réponse de le 22/07/2013 à 11:34 :
Je vous invite a lire rene vautier ou voir sa video sur youtube sur l arrivée de cette horde de creve la faim de francais en haillons nus pieds d ou votre nom pieds noirs la france a déversée ses ordures sur une algerie prospere ;viaducs ,terres fertiles, niveau d education du peuple de 40%superieur a la france, les premiers fours crematoires étaient l'oeuvre de la france en enfermant les fellahs dans des grottes avant d y mettre le feu alors qui étaient les barbares? L education nationale a reconnue tout cela mais elle ne pouvait pas l enseigner car cela allait contre la politique de colonisation.bugeau meme etait étonné de voir un si beau pays
a écrit le 19/12/2012 à 18:42 :
Regardez vivre les gens et vous comprendrez que l'argent du petrole est mal réparti
a écrit le 19/12/2012 à 17:59 :
Au delà du drame des pieds noirs et des harkis, il y a aussi celui des appelés français dont on ne parle jamais. Des appelés qui n'avaient rien demandé, à qui on a imposé et infligé presque deux ans de service militaire, deux ans à vivre dans l'horreur, la peur atroce, à ramasser leurs copains morts et j'en passe. Alors que le moindre engagé français à l'heure actuelle qui voit en opération le moindre cadavre a droit à tout un aeropage de psys, ceux de la "guerre" d'Algérie n'ont eu droit à rien, pire ils n'ont pas pu verbaliser, il ne fallait en parler. Que dire des cauchemars de mon père qui le réveillaient en hurlant près de quinze ans après? de ses problèmes psychologiques et pire de sa violence. Oui, nous les enfants de cette génération nous avons aussi subi des dommages collatéraux, un père fragile psychologiquement, hanté par ses démons (le mien était infirmier ce n'était pas un "tueur" pour couper court aux polémiques) , oui nous les enfants de ces appelés on nous a tout simplement privés d'un père présent , d'un père aimant parcequ'ils sont revenus du bout de l'enfer. Qui nous fera des excuses? de la gauche à la droite tous ont trempé dans ce marécage.
Réponse de le 20/12/2012 à 10:40 :
Vous avez tout a fait raison. J' avais 16 ans quand mon oncle est revenu d' Algérie après y avoir passe presque 4 ans. ( 2 ans de service militaire et 2 ans de guerre). Quand il est rentre personne ne le reconnaissait. Il était devenu taciturne, hanté, ne fréquentait plus personne , il ne s' est jamais marié. Il ne fallait surtout pas lui poser la moindre question. Ses années d' Algérie sont restées tabou. Finalement sa famille n' a jamais rien su de ce qu' il avait vecu. Il est parti à 18 ans , il en est revenu à 22. Plus aucune joie de vivre , il a vécu le reste de sa vie en ermite.
Réponse de le 20/12/2012 à 13:42 :
L Honneur d un capitaine est un film français réalisé par Pierre Schoendoerffer, sorti sur les écrans en 1982.
Un film pour expliquer ce qu'est la guerre : une saloperie. Ce sont toujours les lampistes qui paient l'addition lorsque les évènements tournent mal. Pourtant, il se trouve qu'il y a même des hommes d'honneur.
a écrit le 19/12/2012 à 17:41 :
ceux qui en 1830 ont procédé au peuplement européen de l'Algérie ont ils prévenu ces gens qu'un jour ils devront en sortir de gré ou de force? je suppose que non,alors il ne faut pas en vouloir aux algériens,la conquete a été réalise par l'épée et par le feu et au prix de milliers de morts,donc fatalement l'a reconquete a été de meme nature,pourtant par grandeur d'ame les européens et les juif (pourtant berberes) ont été invités à rester et à vivre parmi nous,la réponse c'était la création de l' OAS et ses crimes.
a écrit le 19/12/2012 à 17:41 :
ceux qui en 1830 ont procédé au peuplement européen de l'Algérie ont ils prévenu ces gens qu'un jour ils devront en sortir de gré ou de force? je suppose que non,alors il ne faut pas en vouloir aux algériens,la conquete a été réalise par l'épée et par le feu et au prix de milliers de morts,donc fatalement l'a reconquete a été de meme nature,pourtant par grandeur d'ame les européens et les juif (pourtant berberes) ont été invités à rester et à vivre parmi nous,la réponse c'était la création de l' OAS et ses crimes.
a écrit le 19/12/2012 à 17:24 :
Algérie on t'aime, avec tes montagnes tes paysages, tres beau pays avec un grand avenir, pour qui sais l'aimer. A tous les aigris bonne nuit
a écrit le 19/12/2012 à 16:06 :
L'Algérie a hérité une superficie plus que la sienne de la France qui a annexé les terres marocaines et tunisiennes et elle a développé l'Algérie qui a été considérée comme un Département français par les ressources et la main d'oeuvre marocaine.
Alors c'est quelqu'un mérite des excuses c'est le Maroc qui lutte pour l'indépendance de ses terres et ses hommes pris en ottage à tindouf ,une des régions marocaine aussi.
Ou en ce qui concerne les marocains d'Algérie, qui ont été jetés à la frontière marocaine en 1976.
De tout les façons à c^té des pieds noirs et des marocains rejetés à la frontière ou prisonniers à tindouf il y'a aussi des algériens "harakis" exclus de leur patrie .
Alors comme corriger et se corriger.
Réponse de le 19/12/2012 à 20:37 :
Zz, tu as tout à fait raison puisque le Maroc venait jusqu'à Tindouf et Maghnia et la Tunisie jusqu'à El Tarf et je ne te parle même pas du Sud qui a été spolié et le pire est d'avoir annexé DE FORCE la Kabylie qui avant 1871 était INDEPENDANTE, nous sommes étrangers dans notre propre pays d'ailleurs est-ce que les médias en parlent ? Bien sûr que non !
Réponse de le 19/12/2012 à 20:48 :
Et alors, venez chercher Tindouf maintenant si vous le voulez !
Réponse de le 19/12/2012 à 20:56 :
mon pote avant de voir la bosse des autres voir d'abord la tienne, puisque vous devriez d'abord donner la liberté au peuple sahraoui que vous avez pris de force après on viendra parler sur ce problème de tindouf, une chose très importante si vous ne pouvez pas vous vengez sur l'Algerie ne le faite pas sur des pays qui ne peuvent pas s'autodefondre en tout cas vous pouvez prendre l'example plutôt de l'Algerie qui s'est libéré par la force et je vous laisse la parole ......
Réponse de le 20/12/2012 à 12:17 :
Sans tomber dans l'état d?esprit régionaliste ou sectaire. je me considère amazigh et mon pays c'est tamzgha: nord d'Afrique. mais je doit corriger qq réalités historiques:
Les frontières actuelles des pays du Maghreb ont été instaurées suite aux sacrifices des peuples. en 1956 : le Maroc et la Tunisie ont reconnu leurs indépendances avec les frontières actuelles.
Le Maroc n'a pas jugé utile de demander : les deux villes du Rif aux espagnoles. en 1975, il s'est retourné contre le faible :le peuple sahraoui. comment peut- on m'expliquer ceci : pendant des années le Maroc et la Mauritanie partagés le sahara occidentale et le maroc se contentait d'une partie de Sahara occidentale...???
les frontières actuelles en résumé sont tracesé par le sang des martyrs. ça étaient ainsi depuis la nuit des temps dans le géopolitique.
pour le kabyle : je pense que tu ne vois qu'au bout de ton nez et tu tire une balle dans tes jambes : c'est quoi la kabylie : une région montagneuse : pauvre, on trouve que qq figuiers et qq oliviers. même l'histoire antique de l'afrique du nord était et restera dans les AURES pour la simple raison : la géographie est un paramètre essentiel dans le déroulement des évènements cette région est située en interieur et elle est au centre de l'afrique Tamazgha: pour cela, il yavaient :numidia,. Dihya.... Révolution 54....
a écrit le 19/12/2012 à 16:01 :
mon commentaire n'avait rien d'offensant pourquoi ne pas le publier? quand on voit ce qui est publier parfois je ne comprends pas!!!
a écrit le 19/12/2012 à 14:50 :
Moi, je suis pied noir je n'ai pas oublié, je ne veux pas oublier parce que des morts il y en a eu beaucoup trop, nous n'avons pas à demander pardon de quoi que ce soit.
Les guerres sont faites de victimes et qu'en on a des gouvernement d'irresponsables qui se foutent de la colonisation de France, c'est déjà savoir qu'on en aura une bonne ici chez nous, souvenez-vous "La valise ou le cercueil".......
Réponse de le 19/12/2012 à 15:25 :
la valise ou le cercueil pour ceux qui avait du sang dans leurs mains , si vous avez choisi la valise c'est a cause de vos crimes !
Réponse de le 19/12/2012 à 16:09 :
N'oubliez pas, nous n?oublierons pas nous non plus. 132 ans d'humiliation et de ségrégation ça ne se pardonne pas comme ça. Des excuses seront tôt ou tard faites, même dans 1000 ans si nécessaire.
Réponse de le 19/12/2012 à 16:51 :
1000 ans pour oublier, quelle rancune. vous devriez nous remercier les pieds noirs et la france, nous vous avons laissé un pays magnifique , routes, hopitaux, barrages, qu'en avez vous fait depuis 50 ans ??? et pourtant l'algérie est un pays riche, gaz pétrole, combien de chômeurs, la seule chose qui vous interesse : visa, visa, visa, restez chez vous pour remonter votre pays après 50 ans de dictature.
Réponse de le 19/12/2012 à 17:28 :
@dahman
"la valise ou le cercueil pour ceux qui avait du sang dans leurs mains seulement"? Désolé mais mes ancêtres n'avaient pas de "sang dans leurs mains", et pourtant, on ne leur a même pas proposé "la valise ou le cercueil", on leur a proposé carrément "si tu veux rester en vie, pars et laisse tous tes biens", donc même la valise est toute relative. Mais peut-être le fait qu'ils étaient Juifs a t'il été perçu comme une "circonstance aggravante".
Réponse de le 19/12/2012 à 21:07 :
c'est quoi cette folie, je m'adresse a vous <analam> vous dite remercier les pieds noirs et la france loool en plus vous nous a laissé un pays magnifique mdr on dirai que c nous qui ont attaqué la france pour piler ses richesses que je vous rappel bien monsieur que les richesses des Algeriens appartient a eux seul pas a la fance ou autres et merci de signifier que l'algerie est un pays magnifique la preuve vous l'avez dite et la raison est là. pour ce que vous appeler visa visa soit sûr que les français sont pas bête monsieur s'il donne des visas aux Algeriens ou autre c parce que ils ont besoin d'eux ni plus ni moins sinon si je me trompe vous n'avez qu'a le veulent a votre Etat pas a nous yess monsieur et j'attend votre reponse.
a écrit le 19/12/2012 à 14:20 :
Contestation violente au régime? des villages entiers égorgés, dans l'indifférence internationale la plus totale et monsieur se permet de dire "contestation"! L'Algérie est ce qu'elle est, et en ce moment que vous le vouliez ou non c'est la France qui a besoin d'elle et non le contraire, les pays n'ont pas à être pareils, et l'Algérie ne vous demande rien, et ne s'ingère pas dans votre gestion de votre pays, elle fait comme bon lui semble, en bien ou en mal, seuls les algréiens ont le droit de le devoir de le dire, s'ils ne font pas, ils ne vous demandent pas à vous "occidentaux libérés" de le faire à leur place, que chacun ballai devant sa porte, le monde s'en portera peut être mieux...
Réponse de le 19/12/2012 à 14:57 :
Bravo,
Réponse de le 19/12/2012 à 15:30 :
Pourquoi devrions-nous nous repentir de quoi que ce soit? Et que sont devenus nos milliers de disparus?
Réponse de le 19/12/2012 à 18:04 :
Le peuple algérien n'a absolument rien demandé, c'est sans doute le pouvoir actuel dans l'intention est d'engranger des dividendes politiques et rester dans l'histoire,la France a conquis ce pays par la force et la reconquete a été de meme nature,a ceux qui disent qu'ils ont laissé un pays magnifique on répondra que nous n'avons rien demandé,les infrastructures réalisés l'ont été pour la petite minorité européenne ,les algériens n'ont été que de la main d'oeuvre à bas prix et s'entassaient dans des bidonvilles,apatrides et indigenes sans nationalité dans leur propre pays.La repentance ou les excuses on n'en veut pas et ceux qui réclament des visas ont un problème de stabilité et de patriotisme.
Réponse de le 19/12/2012 à 18:15 :
Visiblement au vu de tous les algériens qui viennent chercher du travail en France, c'est bien l'algérie qui a besoin de la France
Réponse de le 20/12/2012 à 12:40 :
C'est pas l'Algerie qui a besoin de la France, ce sont des algériens qui ont besoin de travail et de manger...Ne parlez pas au nom des pays.
a écrit le 19/12/2012 à 12:44 :
Force est de constater que les sémites dans leur ensembles, qu'il soient Arabes ou juifs sont incapables entre eux de constituer un état moderne digne de ce nom. Les uns Algériens pourtant assis sur une rente pétrolière et de gaz. Les Israéliens malgré une très forte contribution des états unis à leur économie ajouté à un soutien sans faille en ce qui concerne leur politique, n'y parviennent toujours pas. Tous les autre pays sémites sont peu ou prou logés à la même enseigne. Ce ne peut être un hasard.
Ces gens ne sont pas faits pour vivre en société, encore moins à en constituer une. Immergés dans une société avec les contraintes inhérentes à toute société qui se respecte ils y sèment la zizanie autan que faire ils puissent et cela au nom de droits qu'ils s'auto-attribuent pour ensuite s'étonner de voir le reste de la population outrée d'un telle démarche se dresser contre eux. Tous les autres immigrés avaient à l'origine des m?urs eux aussi qui leur étaient propres. M?urs us et coutumes qu'ils ont du oublier pour se fondre dans la société et devenir ce qu'ils sont des Français à part entière et non Français entièrement à part.
C'est là un jeu de mot certes facile mais qui pourtant résume bien un triste état de fait!
J'ajoute pour avoir un temps vécu en Algérie que le comportement des Algériens en France parmi des Français ne diffère en rien de ce qu'il est en Algérie cette fois entre eux.
Pour résumer en société et quelle quelle soit ils sont.... invivables!!!
Il y a des certes des exceptions, mais ces exceptions, puisque exceptions, ne font qui confirmer la règle ...
Réponse de le 19/12/2012 à 14:15 :
La plupart des algeriens ne sont pas des semites mais plutot des berberes.
Réponse de le 19/12/2012 à 15:05 :
erreur la plus part des Algeriens sont ARABES je presume que Donas est "pied-noir"puisqu'il parle de sémitisme. Il faut digerer et avancer
Réponse de le 19/12/2012 à 15:08 :
.
L'appartenance de la langue berbere au groupe chamito sémitique n'est plus contestable et n'est pas contestée.
Citation :-Lionel Galand 1983
Réponse de le 19/12/2012 à 15:31 :
Vous êtes dans l'erreur : premièrement, je ne suis pas pied-noir, et secondement l'appellation sémite, contrairement à ce qu'ils laissent entendre, n'est pas l'apanage exclusif des juifs, mais concerne éaussi , Arabes et Berbères. Disons qu'il y a - en matière de sémitisme - cousinage entre ces trois ethnies.
Réponse de le 19/12/2012 à 15:33 :
Une partie seulement des Algériens est berbère. C'est ce qui fait sa spécificité.
Réponse de le 20/12/2012 à 14:21 :
@ donas: On ne peut pas affirmer que les populations sémites sont incapables de constituer des sociétés hautement organisées puisque le concept de "cité", de ville, de ville-Etat, provient du croissant fertile, région éminemment sémitique. Les villes phéniciennes, syriennes, Carthage même, relèvent toutes du monde sémite.
La spécificité algérienne est plutôt de n'avoir plus guère connu de grande civilisation urbaine depuis les alentours de l'an mil.
@ Nad: Je ne crois pas que la majorité des populations algériennes soit "arabes". Ce n'est en tout cas pas l'opinion des arabes du Mashreq. Du fait de la colonisation romaine, byzantine, puis des effets de la piraterie barbaresque et de l'occupation turque, les gènes nord-méditérannéens et caucasiens sont bien présents.
Réponse de le 02/02/2015 à 4:59 :
Ce n'est pas une spécificité algérienne, mais c'est le cas de l'ensemble du monde non occidental, à la base un pays européen était beaucoup plus rural qu'un pays comme l'algérie ou la tunisie, c'est l'europe qui va rattraper puis dépasser le monde musulman progressivement.
Au contraire l'algérie était une des plus urbaines au niveau du monde musulman avec la tunisie quand on compare avec d'autres régions.
Ensuite, ethniquement les nord africains sont bien des autochtones, très peu de présences arabes et encore moins nord-méditerranéennes.
Les algériens sont de type dit "caucasoïde" tout simplement car leurs origine sont les mêmes que celles des européens et remontent à une migration de peuplades situés entre le nord du moyen orient et l'ukraine il y a plusieurs dizaines de milliers d'années.
a écrit le 19/12/2012 à 12:33 :
Arrétons de nous voiler la face ; la guerre, qu'elle soit civil ou miliraire, n'a jamais rien apporté de bon... Des morts, des innocents, des vengeances, des réglements de comptes, donc, rien de très réjouissant ! Nous disons vouloir être un monde évolué, moderne, ne faut-il donc pas aborder les choses autrement, et faire jouer avant tout la diplomatie, et vivre dans de vraie démocratie ! J'au eu la chance de travailler en Algérie. J'ai pu me rendre compte de la réalité sur place. Personnellement j'ai trouvé qu'il y avait une grande différence dans le message, entre les personnes que j'ai pu approcher en Algérie et les Français de racines Algériennes ??? Sur place, j'ai trouvé des gens très ouverts sur un rapprochement des deux pays, ne cherchant pas à réouvrir les plaies du passé ! Il y a qu'en France ou on en est encore à ce genre de raisonnement ce qui ne fera surement pas avancer les choses. En plus, si l'on y regarde dans les détails, des deux cotés, il y a eu des choses peu réjouissantes. Il serait déraisonnable et irrespectueux de vouloir rentrer dans un décompte macavélique. Maintenant, regardons devant nous et souhaitons à l'Algérie de trouver sa voie et son rayonnement dans un axe nord sud.
a écrit le 19/12/2012 à 4:54 :
Hollande n'a pas à s'excuser, la mémoire est encore trop vive de nos jours, certains protagonistes sont encore vivants. Il vaut mieux qu'il face des affaires, signer des contrats juteux. Je suis d'origine algérienne. Je n'ai pas connu cette période, Je ne suis pas dans la haine et l'expectative du pardon de la France, Il faut avancer. Je me sens Français à 100%. Ce qui demande la repentance sont figés dans le passé. la plaie est encore ouverte, elle attise des tensions entre certains Algériens et Français (Pied-Noirs, Harkis, Soldats, Juifs etc...) Il y a un temps pour tout.
Réponse de le 19/12/2012 à 9:47 :
@la honda
ton commentaire vaut il aussi pour la shoah?
Réponse de le 19/12/2012 à 10:51 :
Hollande doit s'excuser , il faut restaurer ce qui a était effacer de la mémoire. je suis d'origine algérienne née en france . Je n'ai pas connu cette période, je ne suis pas dans la haine , il faut avancer en reconnaissant les erreurs de part et d'autres . Je me sens Algerien à 100 % .
Ce qui demande la repentance sont résolus à tournés la page pour avoir un avenir commun !
Réponse de le 19/12/2012 à 13:51 :
Faut il que les sarrazins s'excusent aussi pour avoir tenté de conquérir l'Europe ?Et les ottomans pour avoir eux aussi tenté la même chose ?Et Berlusconi et Monti feraient bien de faire des excuses à tout le pourtour de la méditérrannée pour le crimes de Rome et de Cesar,et pour avoir crucifié Jesus...Et toutes les femmes seraient bien inspirées de s'excuser pour avoir croquer une pomme,enfin la première d'entre elles,Eve...
Réponse de le 19/12/2012 à 14:58 :
"je suis d'origine algérienne née en france (et probablement avec des papiers français).[...] Je me sens Algerien à 100 % "

On ne saurait mieux résumer le fond du problème. Au fait, pourquoi rester chez nous ?

C'est marrant que l'auteur, manfestement arabe, ne voit dans le contentieux que le résultat de la loi de 2005 sur la colonisation alors que le pouvoir fln déverse depuis un demi-siècle un flot de mensonges et de diffamation sur la période coloniale.
Réponse de le 19/12/2012 à 15:37 :
l'auteur est d'origine berbere, pourquoi rester chez vous ? pour vous montrer ce qu'a fait de ne pas se sentir chez soi !
a écrit le 19/12/2012 à 2:00 :
Je souhaite simplement que François Hollande demande et obtienne le secret de la longévité des nombreux retraités centenaires algériens.
Réponse de le 19/12/2012 à 2:32 :
Je souhaite que les gens arrêtent de faire des souhaits.
a écrit le 19/12/2012 à 1:30 :
un article anti-algerie comme dab offfff les chiens aboient et la caravane passe
Réponse de le 19/12/2012 à 9:32 :
Je serais surpris que vous l'ayez compris. L'avez-vous lu ? Et après on se demande pourquoi l'Algérie pourrie sur pied depuis 50 ans ...
Réponse de le 19/12/2012 à 14:41 :
En quoi est-il "anti-algerien "?
a écrit le 18/12/2012 à 17:50 :
L'Algérie continue sa marche en avant malgré les problemes politiques, pendant qu'en Europe on n'avance plus!!!!
Réponse de le 19/12/2012 à 9:33 :
Ça va, y a de la marge :D
Réponse de le 19/12/2012 à 14:13 :
mdr
a écrit le 18/12/2012 à 15:56 :
le gouvernement serait bien inspirer de liberer les inititives individuels et de mettre en place une
politique coherente de devellopement ...vous dite..!!?? et de transparence.
cela ce voit que vous ne connaisser pas le pays.
alors que les magouilleurs veulent rester dans l'ombre pour continuer leur tripatoullage .
comme des cancrelas.
votre naivetée est confondante....

c'est ce qu'a voulu faire feu ..mohamed boudiaf ...ont ne peut pas dire que cela lui a reussi.
Réponse de le 18/12/2012 à 17:46 :
bien vrai
Réponse de le 19/12/2012 à 14:22 :
La maladie chronique qui empechera l'Algerie de sortir de la misere c'est la corruption et l'injustice. Toutes les richesses du monde n'y feront rien. Le systeme est tel qu'un investisseur privé ne depassera jamais le stade de l'entreprise familiale. Vous ne verrz nul part Un Bouygues, un Lagardere ou un Bernard Arnaud Algerien. Alors le seul secteur qui investi dans des PME ou des grands projets c'est l'etat et la bonjour les pots de vin, les retro commissions, et les syndicats qui vous font la greve la moitie de l'annee.
Réponse de le 19/12/2012 à 14:40 :
Si on a eu Khalifa, jusqu' a ce qu'il tombe ...loool
a écrit le 18/12/2012 à 13:38 :
dans les commentaires il y a deux choses qui doivent être evoqué. Oui durant le colonialisme la France à apporté certains progrès mais seulement aux quartier français et aux Français installé labas. Je rappellerai que les algériens vivaient dans des quartier "miteux" et n'avaient pas accès aux ressources dont les français implantés en Algérie avaient et cela par discrimination (j'invite les personnes à se documenter, c'est très facile sur internet... et de nombreux films cette année ont relaté cela)

Deuxième chose, la France à bénéficier de l'époque France-Afrique... qui rappelons le était une époque ou la France mettaient en place des gouvernement corrompu (à leur avantage) dans des pays d'Afrique et bénéficiait des ressources à moindre coup (Elf, Areva, Total....)

Aujourd'hui l'Algérie doit voler de ses propres ailes, c'est ce qu'elle fait, plus ou moins, bien. Comme dit dans un commentaire elle avance à son rythme... Ne jugeons pas les echec d'un pays alors que nous en somme en partie responsable.
J'aimerai rappeler que en France nous nous sommes trop "regarder le nombrile" et à critiquer les autres, nous en payons le résultat aujourd'hui !

Réponse de le 18/12/2012 à 13:47 :
@noximus
Monsieur, la forme de votre commentaire (orthographe) est à l'image du fonds...
Réponse de le 18/12/2012 à 14:00 :
Le choix des présidents africains ont toujours été fait pour qu'il y ai une certaine stabilité, malheureusement au dépend parfois de l'économie de ces pays et de leurs citoyens.
Et toujours dans le but de ne pas avoir de président communiste qui aurait installé des missiles russes pointés vers l'Europe.
Réponse de le 18/12/2012 à 20:47 :
@ABasl'ISF ....du "fonds" (!!!!) ... dites vous? Revisez aussi votre orthographe, monsieur..
Réponse de le 19/12/2012 à 1:57 :
Donc pour stabiliser la France, on va installer une dictature et une colonisation par les usa ?
Réponse de le 19/12/2012 à 9:49 :
@milassio : Révisez ! Et l'accent alors ?
Réponse de le 19/12/2012 à 14:22 :
@ABasl'ISF Ce qui est sûr, c'est qu'il écrit français mieux que vous l'arabe...
a écrit le 18/12/2012 à 13:11 :
C'est faux ! L'algérie exporte beaucoup d'algériens en France ! On l'a encore entendu hier soir dans un reportage. A la question " Qu'attendez vous de la visite du président Hollande ?", les jeunes algériens répondaient: "des visas !"
Réponse de le 18/12/2012 à 13:46 :
Ce qu'il manque à l'Algérie, ce sont des cerveaux. Vu que chez nous il y a pleins qui ont fait des études et qui n'attendent que çà dans les cités, donnons leur un coup de pouce pour aider le beau pays de leurs ancêtres en leur payant le voyage. Pas de problème de langue ni d'acclimatation. Ainsi nous serons tous gagnants.
Réponse de le 18/12/2012 à 20:54 :
@C'est vrai
ce que vous écrivez est débile.
Réponse de le 19/12/2012 à 11:31 :
Oui complètement
Réponse de le 19/12/2012 à 11:38 :
Ça vous gêne un français pas de "souche" ?
Réponse de le 19/12/2012 à 12:56 :
Drôlissime. Parler "d'exportation" pour des humains.. N'avez-vous donc jamais été à l'école ? Ou est-ce un "simple" problème d'humanité ? Votre crise identitaire ne concerne que vous. Nous sommes tous humains, quelle que soit la couleur de notre peau ou l'acabit de notre nom de famille.
a écrit le 18/12/2012 à 12:20 :
l'algerie va vous refaire le coup du "le lievre et la tortue " rendez vous a l'arrivée !
l'algerie marche mais ,tout le peloton est a l'arret ! alors !!!
vive l'algerie !
a écrit le 18/12/2012 à 11:50 :
Parce qu'elle est peuplée d'Algériens.
Réponse de le 20/12/2012 à 15:50 :
Peuplée de moutons tu veux dire !!!
a écrit le 18/12/2012 à 11:19 :
Mon conseil a nos dirigeants Algériens c'est d'ignorer les conseils des experts financiers Européens qui ont causé une crise financière énorme en Europe.
Il est bien évident que l?Algérie est entrain d?évoluer et elle le fait a son rythme, le gouvernement Algérien a bien raison de mettre en priorité l?améliorer les infrastructures et a adresser les besoins immédiats des citoyens en matière de logements, eaux, gaz, ..etc.
La diversification de l?économie Algérienne commence a enregistrer des résultats positives comme par exemple en agriculture (10% croissance annuelle)..
On cherche pas un secteur privé pour jouer le rôle de "locomotive de croissance" mais plutôt un secteur privé dynamique capable d?évoluer en harmonie avec le secteur publique.
J?espère que les dirigeants Algériens se bouchent les oreilles aux conseils des institutions financières occidentales et d'adapter des solutions locales comme c?était le cas pour le succès chinois sous la direction de Deng Xiaoping



Réponse de le 18/12/2012 à 11:55 :
Le secteur privé algérien doit se concentrer sur le marché local qui est déja un très grand et juteux marché, avec 37 millions d'habitants. c'est dans ce marché que le privé trouvera ça croissance à deux chiffre. l'état algerien devrait se concentrer sur l'amélioration des conditions de son secteur privé en priorité !
Réponse de le 18/12/2012 à 13:13 :
@ Algerian_N_Proud
J'imagine que vous exercez vos talents en France ?
Réponse de le 18/12/2012 à 19:34 :
On peut aisement comprendre que vous êtes anti Algerien au vu de vos commentaires ..
Réponse de le 19/12/2012 à 0:13 :
L'Algérie, c'est toujours le paradis pour ses expatriés, à se demander pourquoi ils sont partis ???
Réponse de le 19/12/2012 à 4:34 :
Un conseil , n'écoutez pas les donneurs de conseils....
a écrit le 18/12/2012 à 10:50 :
Et ben y a encore du boulot: réformé l'administration et la justice, attirer les ents privée, créer sa propre autonomie agricole, industrielle et intellectuelle et ça sera qu'une étape...
a écrit le 18/12/2012 à 9:49 :
Ce que nous propose cet article, c'est que l'Algérie devienne un bazar géant ouvert au bienfeteurs multinationales qui nous le savons tous veulent faire du transfert de technologie vers les pays émergents et point de commerce ou des bénéfices nets et rapides !!! je crois vraiment que l'Algérie à une politique respectable notament avec la lois de 51/49. il suffit de voir le Maroc qui à offert sa souvraienté et ses terres pour comprendre que les multinationales "au mieux" offriront du travail avec des salaires à 200 euros par mois...
Réponse de le 18/12/2012 à 14:28 :
200 euros par mois!!
c'est mieux que 15000 dinars, non?
Réponse de le 18/12/2012 à 20:41 :
200 euros par moi dans un pays ou l'on paie le litre de gazol 0.20centimes
Réponse de le 19/12/2012 à 13:15 :
heureusement que je ne mange pasde pétrole..
a écrit le 18/12/2012 à 9:29 :
Tout simplement parce qu'elle ne fabrique presque RIEN DU TOUT !
a écrit le 18/12/2012 à 8:04 :
L'Algérie n'est pas une puissance émergente ni rien d'autre à cause des algériens. Héritant il y a 50 ans maintenant d'un pays qui en 130 ans a fait un pas en avant de dix siècles, les algériens l'ont laissé stagner, car ils n'ont été capables de rien, si ce n'est que de profiter de la manne du pétrole (les dirigeants et quelques élites seulement, bien sûr) et laisser filer définitivement en France tous ceux qui le désiraient, car cela faisait toujours autant de bouches en moins à nourrir. Le plus merveilleux gachis du sud de la Méditerranée, avec, en prime, les dommages collatéraux que nous connaissons en France.
Réponse de le 18/12/2012 à 8:43 :
Ridicule votre analyse l'algerie était puissante et riche avant que la France décide de venir piller ce pays
liser votre histoire ,pour info en 1830 la France avez deja des dettes envers l'algerie aujourd'hui c'est la la même situation
la France avec la colonisation a fait stagné l'algerie de 130 ans
L'algerie était une terre de savoir et de science comme tout les pays musulmans de l'époque algèbre maths chiffre culture culinaire astronimie etc
n'oublié jamais que la renaissance en Europe est du aux arabes qui apporté avec elle leurs civilisation

D'ailleur n'oublié pas aussi que France était surnommé la terre des ignare

Réponse de le 18/12/2012 à 9:25 :
@ red

La France surnommée en 1830 la terre des ignares ? ou en l'an 200 ? je pense que le reste de votre analyse n'est pas plus objectif que celle de Gilou. Il serait temps de regarder l'histoire croisée des deux pays de façon plus objective en mettant de côté les ranc?urs.
Réponse de le 18/12/2012 à 9:43 :
Red doit être un historien trés compétent...et pas doué en orthographe.
Réponse de le 18/12/2012 à 9:48 :
Excellente suggestion.
Réponse de le 18/12/2012 à 10:32 :
l'algérie n'est pas même capable d'être auto suffisante en production de pommes de terre ,ça fait les titres des journaux la-bas,la faute aux méchants ignares sans doute.
Réponse de le 18/12/2012 à 10:56 :
A Ahmed
non c'est de ta faute Ahmed , car tu es partie et il n' ya plus de main d'oeuvre chez nous
n'importe quoi , quand les européens ce donne la main , nous on ce donne un pied au derrière
arrêter de dire n'importe quoi ,stop basta
Réponse de le 18/12/2012 à 12:42 :
Avec Gilou et Red, on n'est pas sorti de l'auberge. Quand je suis né, l'Algérie était indépendante depuis longtemps, et je ne suis pas un blanc bec. J'en ai ras-le-bol des pleurnicheries des Algériens : pourquoi viennent-ils par milliers en France ? Les Français ont commis des crimes là-bas, c'est vrai, mais c'est de l'histoire et leurs ancêtres n'étaient pas des tendres. En cinquante ans, avec des tonnes d'hydrocarbure à exporter et aux portes du marché européen, l'Algérie aurait pu se développer davantage que ça, et c'est surtout de la responsabilité des Algériens.
Réponse de le 18/12/2012 à 13:18 :
A AMINE, sais tu compter? , 9 millions d'habitants en 1961, hors pieds noir exit, 38 millions en 2012, plus de main d'oeuvre? c'est avec des commentaires de ce style que l'on ne peut engager une discussion sérieuse et pragmatique et certainement comptable, ou alors tu considères toi meme que les 29 millions d'habitants en plus depuis 62 sont des incapable et inaptes au travail....
Réponse de le 18/12/2012 à 15:00 :
L'Algerie avant 1830 estait constituée de provinces turques...En aucun cas,un etat nation...
Le progres medical a profité aux algeriens dits musulmans ailleurs...La Sécu existait en 1962 au depart des piedfs noirs juifs et chretiens et juifs...
L'auteur de l'article oublie de dire que le pays reste sous la coupe du FLN,de la fraude electorale,de la corruption....On rappekllera que les Accords d'Evian ont donné le petrole et le gaz au FLN.Les Touaregs auraient du en avoir la propriété.
Réponse de le 18/12/2012 à 15:36 :
A vous lire, on voit à quel point l'histoire de l'Algérie et celle de la France sont liées. Et à quel point, c'est passionnel !
Il faudrait un avis objectif et neutre sur cette période de la colonisation et des débuts de l'immigration, de manière à pouvoir avancer... ensemble.
Car, ne nous leurrons pas, en dépit de tout, de ces querelles d'amoureux, l'avenir de la France passe par l'Algérie et le Maghreb en général et celui de l'Algérie par l'Europe (et donc la France).
Nous, Français, sachons, comme les Allemands avec les pays de l'Est, nous développer vers nos zones d'influence traditionnelle. C'est le seul moyen de retrouver de la croissance.
Vous, Algériens, ou enfants d'Algériens, comprenez que s'il ne faut pas oublier le passé, seul compte le futur. Vous avez un poids en France. Sachez l'utiliser et le multiplier de façon positive (et non en restant dans une rancoeur contre-productive).
Réponse de le 18/12/2012 à 17:52 :
@ red l'algérie de 1830 était arriéré c'est un fait, c'est bien pour ça que les français ont pu la coloniser facilement.Oui sans doute au moyen age il y avait un savoir certains, encore que je pense que c'est surtout le maroc qui avait envahit une partie du sud de l'espagne qui était brilliante, le reste du magrheb était archaique.La tunisie était sans doute un peu plus avancée grâce aux romains (sfax, carthage), mais l'algérie des berbères était vraiment en retard. Et de toute façon, le déclin de la civilisation musulmane date de 1492 , quand ils ont perdu face aux espagnols qui à cette époque ont découvert l'amérique. L'islam, naguère si brilliant (science, algèbre etc...) a laissé sa place aux européens (espagne, puis portugal, et plus tard belgique, pays bas, royaume uni). C'est la loi du genre : un pays ne peut pas éternellement être devant les autres, et ça se vérifie aujourd'hui . On assiste à un déclin du japon, naguère si redouté dans les années 80, et à un relatif déclin des usa qui étaient ultra puissant dans les années 90 après la chute de l'urss et l'éclatement de la bulle nippone. Maintenant le centre de gravité a basculé en asie avec l'émergence des BRICS et des NEXT 11 (indonésie, mexique, turquie, vietnam, egypte etc...)
Réponse de le 18/12/2012 à 20:50 :
lalgerie a plusieurs fois mille ans
elle a changer de nom plusieurs fois
la numidie ,le royaume zirides ,le royaume zianide ,le royaume d'alger , et la colonisation franc maconique
l'algerie a été catholique bien avant que la france n'entende parler de jesus
pour les ignard saint augustin d'hippone (annaba ) etait un pure algerien berebre
et c'est l'un des 4 peres de l'eglise catholique
massinissa de cirta a triomphé de hannibal a la bataille de zaama et a creer le premier etat du maghreb la numidie
la france n'existé pas a cette epoque les maisson etait des abris en hutte de paille
quand lla cavalerie numide gagner de grandes batailles dans le sud de l'europe
vercingetorix se rentrecha sur une montagne avant de se rendre encerclé
Réponse de le 19/12/2012 à 6:58 :
Tout à fait d'accord avec cequejendis
Enfant d'algériens vivant en France marre de cet rancoeur ,bien intégré j'aime les 2 pays seul compte le futur maintenant et ensemble de façon positive
Réponse de le 19/12/2012 à 7:04 :
a l?indépendance combien d?algérien étais instruit ?de combien de tête pensante disposer l?Algérie? combien y avait t'il de professeur ?l?élite algérienne étais de combien
l?Algérie as du partir de pratiquement zéro et cinquante ans c'est pas très long surtout si on enlève les années de décennie noire .on avance !!!
Réponse de le 19/12/2012 à 7:28 :
l'orgueil ! toujours l'orgueil ! celui des anciens colonisés que nous sommes A avides des bienfaits consuméristes ! et orgueil des des consuméristes que vous êtes tétanisés par des lendemains qui s'annonce de plus en plus difficile...

J'imagine que nous Algériens sommes à l'aube de nos trente glorieuse, je reste lucide sur la chape de plomb qui annihile toute bonne volonté d'entreprendre, il n'y qu'a voir les différents aides CNAC, ANSEJ, ANDI : savez vous qu'en Algérie un jeune Diplômé Chômeur peut bénéficier de presque 100 000 euros de crédit et d'avantages fiscaux à faire frémir AL CAPONE et cela sans qu'il ait à justifier d'une quelconque expérience professionnelle ? si ça c'est pas le miracle Algérien ! la contradiction habite toutes les initiatives politique ...la situation économique est plus complexe qu'il n'y parait, en faite elle est un peu plus tordue qu'on veille l'avouer !

je rassure les neo-nazis qui pullulent sur la toile, je suis Algérien et je vis en Algérie ! je ne survie pas ! je vis très bien. j'ai moins de 30ans, je suis marié et papa, je peux me payer une fois par an un voyage à l'étranger et je n'aspire pas à changer de pays.

Ce que la plus part des analystes (!) oublient trés souvent de mettre en exergue c'est que malgré cette soudaine opulence de notre état eu égard des flambés des prix du pétrole ces dernières années ! c'est que les algériens dans leur écrasantes majorité ne payent pas ou très peu d?impôts !!! pas d?impôts sur la fortune ! pas d?impôt sur le patrimoine ou presque pas : pour une villa de 9 pièces les cotisations annuelle ne dépasse pas les 100euros, le litre de gazoile à 13.73 dinars : à peu prés 13 centimes d'euros, des prix publics de l'énergie défiant toute concurrence mondiale, des prix des denrées alimentaires de base sur-subventionnés.....tout cela pour vous dire que le potentiel de recettes supplémentaires de l'état sont énormes ! imaginez si nos gouvernants été réellement responsable, consciencieux et désintéressés !!! l'Algérie à vraiment un énorme potentiel ! mais cette foutue chape de plomb qui protège les intérêts d'une miroité au détriment d'un peuple en son entier à malheureusement encore des très beaux jours devant elle !
Réponse de le 19/12/2012 à 9:36 :
c vrai ce que vous dites. Mais comme vous le savez surement combien de personnes obtiennent ces 100 000 euros ? Trés peu. D'ailleurs comme vous le savez surement les budgets ne sont en grande partie jamais consommés.....
Réponse de le 19/12/2012 à 9:57 :
@papillotant Pas mal tes exemples pour les aides en Algérie. J'approuve ton commentaire. Et ça fait plaisir d'entendre des gens comme vous.
En lisant le commentaire des gens je trouve que des fois c'est vraiment du n'importe quoi. Je vous signale que l'article parle de la situation économique de l'Algérie et non pas de la colonisation. Alors arrêtons de parler de la France et de la colonisation. Et franchement, voir des gens Français ou Algériens laisser des commentaires alors qu'ils connaissent pas le pays. C'est vraiment du n'importe quoi. Alors entre le français qui vois l'Algérie uniquement en télévision ou a lu quelques articles. Ou le Français d'origine Algérien qui part au bled pour les vacances. Ce n'ai pas ça connaitre un pays.
Moi je suis d'origine Algérie. J'ai vécu toute mon enfance et ma jeunesses en Algérie. Et ça fait trois ans que je suis en France. Et je continue toujours de suivre ce pays.
Moi je dit que pour l'Algérie il faut voir et traiter avec les pays émergent (Venezuela, Turquie, Brésil, Chine). Et de ne pas réinventer la roue. Voir ce que les autres ont fait. L'histoire nous apprends beaucoup de choses.
L'auteur de cet article cite "Emirats Arabes"comme pays émergent . Je ne dit pas le contraire. Mais je ne crois pas à leurs politique économique ni à leurs politiques extérieur. Et loin de la. Essayer de comprendre ce que le Qatar faisait au Libye.

Réponse de le 20/12/2012 à 11:06 :
Je pense que l?Algérie a pas mal des occasions pour être un pays émergent fort mais vous devez choisir bien un model développe économie pour votre pays. Vrais que l'histoire nous apprend beaucoup de chose et vous pouvez regarder les cas des pays comme : Chine, Corée, Brésil... mais notez bien qu'ils ne sont pas dans le cas Algérie. Ils ne sont pas vous alors vous ne pouvez pas adopter son model développe.
Certaine pays, le bon éducation n'est pas une bonne chose pour développer l?économie au debut si on voit le cas : Corée, Chine... parce qu'ils ont bien profité la manoeuvre pour commencer comme La Chine, La Corée... ce model peut appliquer pour bc des pays en Afrique. Mais il faut avoir la culture travaillé comme eux. Ca, je ne vois pas en Afrique.

Mais dans le cas Algerie, je pense que vous pouvez sauter cette etape. Et vous devez investir très massive dans l'éducation, envoyez vos jeunes talents dans les pays avances mais plutôt anglophone comme US et UK. Créez vraiment les très très grands groups avec les aides de l'Etat. Profites bien votre afrique comme un marché au debut quand Votre entreprise ne savent pas encore le savoir-faire....

En tous cas, je suis un peu décu avec votre situation économie maintenant. Il faut bien avancer, mets bien la culture travaille chez vous. Quand on est riche, on travaille moins^___^ mais quand on n'est pas riche et on veut être rich bah travailles travailles...

Voila
Réponse de le 20/12/2012 à 12:04 :
@Athan. Merci pour tes commentaires.
Je suis plus déçu que vous. La culture du travail les algériens l'ont. Sauf qu'ils l'ont perdu avec le temps. Vous allez me dire pourquoi ? C'est assez simple. La corruption, injustices, salaires trop bat, etc.
Et pour l'envoie de personnes à l'étranger pour les études. Je ne vois personnes qui est retournée après. C'est très difficile.
Réponse de le 20/12/2012 à 17:01 :
+Ali. You're welcome.
Pour l'envoie des grands talents aux pays avancés, c'est une stratégie obligatoire pour tous les pays moins avancés. Parce que les pays comme Algérie ne peut pas former les ingénieurs haut niveaux dans certains domaines et aussi pour apprendre bc des autres choses... Juste ce que le gouverne doit mettre une stratégie sérieux pour les attirer après. Il existe deja pleins des exemples dans bc des pays^_____^

Pour les autres choses : la corruption, ... je pense que vous pouvez regarder les cas des pas mal pays comme la Corée, le Singapour...
Je parle sur un truc, mais je pense que peut être, il y a pas mal des gens qui seront pas contents^___^. Je pense qu'il faut séparer la politique et la religion parce que ce model : la politique+la religion est en moyen age, désolé. Bien attendu qu'on pourra vivre bien la politique, l'économie moderne, la religion mais La politique doit aider développer l'économie de pays. Ce que je ne vois pas dans le cas Égypte ou Le printemps arabe.
Ils ont réussi dans certaine manière mais ils ont perdu aussiT____T où ca a très mal passé comme dans le cas Syrie avec une geurre civil avec plein des gens morts, so sad!

Je suis un asiatique et j'aime bien votre pays : L'Algerie et je suis sûr que vous trouverez enfin un meilleur model pour développer votre pays car vous êtes très forts et intelligents!
^___^
Réponse de le 20/12/2012 à 20:50 :
Athan : je ne pense pas que mon pays doit avoir la prétention de former des ingénieurs de hauts niveau pour devenir un pays fort économiquement dans la région, nous avons d'énormes avantages comparatifs par rapport à nos voisins maghrébins et européen dans différents secteurs dits stratégiques : Energie à bas coût+potentiel agricole+population très jeunes ....

Nous avons besoin de développer d'avantage les transports en commun dans le nord du pays plus particulièrement dans les grandes villes afin de densifier le tissu économique urbain, développer l'agriculture et l'Elevage, l'aquaculture...pour atteindre une auto suffisance et rééquilibrer la balance commerciale , le tourisme : nous avons un désert : le sahara, des montagnes neigeuses, la mer...ce qui qu'on le veille ou non reste quasiment inexploité... les énergies renouvelables ( je pense particulièrement à l'immense étendue désertique et ayant des heures d'ensoleillement record ) ...

Il faudrait que le peuple (composé à + de 75% de personnes de moins de 35 ans faut il le rappeler) reprenne confiance en leur politiques : éradiquer la corruption, mettre au centre de leur préoccupations la citoyenneté, valoriser le travail et mépriser la Rente qui ne reste qu'un moyens de faire fructifier la bonne volonté pour bâtir une nation forte, miser sur l'enseignement et la formation professionnelle et surtout faire comprendre à tout le monde que nul n'est au dessus des loi que ça soi le président ou son frère (l?indépendance de la justice est une urgence capitale) ....

concernant ta remarque sur la religion , je pense que l'extrémisme religieux est derrière nous, nous avons mangé notre pain noir pendant la décennie barbare : l?algérien lambada sait faire la part des choses aujourd'hui entre ibada+ou+siyassa comme on dit chez nous (religion et politique) l'appel à la haine de l'autre on n'aura plus jamais de crédit dans nos contrées (même les plus reculées) je pense que par rapport à nos voisins (Maroc, tunisie, Lybie, Mauritanie voir l'Egypte nous avons 24 ans d'avance ) puisque notre printemps date de 1988 et que notre hiver a duré de 1988 à 2003.

Il y à aussi un point très important pour moi même si ça reste un détail l'Algérie prendra réellement son essor quand les dinosaures de ladite famille ''révolutionnaire'' aura complètement disparu et que le FLN aura été relégué dans les musée (puisque au lieu d?être un levier du pouvoir pour des ambitions politique nationale et locale c'est avant tout un symbole d'unité de l'ensemble de la nation : ça devrait pas être un parti politique pour des personnes mais un symbole d'unité d'une nation)

J'aime mon pays et je ne me vois pas vivre ailleurs, malgré toutes les difficultés au quotidien, je reste persuadé que l'avenir de mes enfants est la... il y à tellement d'opportunité d'affaires (puisque tout reste à faire) que je ne m?inquiète vraiment pas pour mon avenir et celui de mes enfants : si j'avais un message à transmettre à l'ensemble de mes compatriotes, ça serait celui la : Au boulot Yaaaaaa les jeunessssss :)
Réponse de le 22/12/2012 à 8:23 :
+Papillotant, yup, vous avez raison. L?Algérie est déjà un pays très puissant en Afrique comme L'Afrique du sud ou même plus fort. Vous avez plein des avantages : très riche les ressources naturels, l'énergie solaire, la population très actifs et jeunes... LOL
Je suis tellement content de voir votre pays très puissant dans le continent comme ça. Bravo à ma part.
Mon pays était très pauvre en tous : les ressources naturels... Mais heureusement, on a les mains très dur pour bien travailler et les super gros têtes (dans les 10 plus gros têtes au monde entiers) LOL c'etait trop dur quand même pour nous.

En tous cas, j'aime bien voir les différences cultures avec leurs mentalités, ça m'intéresse bc!

For me, je vais dire, Vive Algérie et allez les Algériens!
Réponse de le 02/02/2015 à 5:14 :
@chris et cirta
L'algérie n'était pas des provinces turques, mais un état musulman ottoman nommé mamelakat al djazaïr, les beys étaient nommées par le dey, le dirigeant à alger était "hakem" sur tout le territoire depuis 1659.
Les français ont eu plus de mal à envahir l'algérie que de nombreux pays européens, ce sont vos anciens généraux qui le disent dans leurs écrits.
Ensuite, pour l'influence architecturale et scientifique un grand rôle a été joué dès l'époque des kharidjites par le maghreb central, les populations de l'ouest algérien étaient des bâtisseurs, de nombreuses styles architecturaux se retrouvent en algérie dès le 9ème/11ème siècle bien avant l'andalousie.
Au 12ème siècle, les sciences mathématiques se diffusaient du centre de l'algérie (surtout bejaïa) jusqu'en italie, l'andalousie était surtout en crise à cause des almoravides.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :