Hollande, un suicide politique pour la gauche ?

 |   |  714  mots
(Crédits : reuters.com)
A gauche, beaucoup dénoncent l'orientation social-libérale de François Hollande et Manuel Valls. Mais par delà leur désaffection à l'égard de François Hollande, les sympathisants PS y sont-ils vraiment opposés?

Certains commentateurs voient dans l'éviction d'Arnaud Montebourg et l'affirmation brutale, contre l'identité traditionnelle de la gauche, d'une ligne socio-libérale, ou plutôt blairiste (déclaration d'amour aux entreprises, remise en cause des 35 heures par un ex banquier devenu ministre de l'Economie, contrôle des chômeurs...) un véritable suicide électoral de la part de François Hollande et Manuel Valls. Pour preuve, avancent-ils, les sondages donnant Marine Le Pen largement gagnante en cas de second tour de l'élection présidentielle face à François Hollande. Elle obtiendrait 54% des voix, selon l'Ifop. La parution du livre de Valérie Trierweiler, décrivant un François Hollande méprisant les pauvres, les « sans dents », n'a évidemment pas arrangé les choses.

Un sentiment de trahison

Elle contribue à alimenter un véritable sentiment de trahison que ressentait déjà, le « peuple de gauche », voyant évidemment le décalage entre les promesses de la campagne présidentielle de 2012 et la réalité d'une politique en faveur des entreprises.
Selon un sondage récent de CSA, seuls 40% des électeurs ayant fait le choix de François Hollande au premier tour de l'élection présidentielle de 2012 lui font encore confiance.

Des militants déboussolés

François Hollande serait-il donc totalement suicidaire ?
C'est ce qui se dit beaucoup à gauche, au sein du PS. Les militants sont les plus déboussolés, et on le serait à moins. Comment ne peuvent-ils pas voir dans la ligne actuelle, que ne peuvent renier les élus UMP, une trahison des engagements de campagne de François Hollande, sans même parler des idéaux socialistes ? Hollande et Valls auraient donc totalement tort, sur toute la ligne...
Ce n'est pourtant pas ce que pensent certains politologues. Gaël Sliman, qui préside Odoxa, un nouvel institut de sondage, l'affirme sans ambages : « Hollande a raison ». Il a raison « d'un point de vue électoral d'assumer enfin une politique qu'il mène en fait depuis la fin 2012».

Le virage de la politique de l'offre, pris en novembre 2012

De fait, le vrai tournant vers la politique de l'offre ne date pas de janvier 2014 et de l'annonce du pacte de responsabilité. Le virage a été pris en novembre 2012, avec l'annonce du Crédit d'impôt compétitivité emploi, une forte baisse de charges au profit des employeurs sans contrepartie aucune - du jamais vu sous un gouvernement de gauche- et financé par une hausse de la TVA, que François Hollande n'avait eu de cesse de dénoncer quelques mois auparavant, pendant la campagne électorale.

Les électeurs ne demandent pas une politique plus à gauche

« La politique de Hollande était d'orientation social démocrate, schroderienne, blairiste, employons le terme que l'on veut, depuis presque le début, depuis le CICE, bien avant l'accumulation actuelle de signes dans cette direction » souligne Gaël Sliman. « Désormais, ce virage est assumé ».
Avec, pour conséquence, la désaffection des électeurs de gauche ?
« En réalité, les électeurs avaient intégré de longue ce tournant, et l'orientation blairiste n'est pas le principal reproche qu'ils font au gouvernement » poursuit ce politologue.       «Le principal reproche fait à Hollande et Valls, c'est l'absence de résultats, ce qu'attendent les électeurs, ce sont des résultats. On peut résumer ainsi leur attitude : ok ce n'est pas la politique qui correspond à ce que j'attendais, mais si ça peut marcher, je prends ». De fait, seuls 50% des sympathisants socialistes reprochent à Manuel Valls et François Hollande une politique insuffisamment à gauche. Et les électeurs -toutes tendances confondues- approuvent à hauteur de 53% la nomination de l'ex banquier Emmanuel Macron à Bercy (sondage LH2 pour le Nouvel observateur) et se déclarent  massivement favorables à l'idée de contrôles renforcés sur les chômeurs, tout en étant d'accord (pour 71%) avec une politique d'assouplissement des 35 heures.

Du reste, les « frondeurs », qui reprochent certes à la politique menée de ne pas être suffisamment à gauche reprennent souvent, aussi, le reproche d'inefficacité.
Bref, Hollande aurait raison d'assumer enfin sa politique. « Car si elle amène, in fine, des résultats, en termes de croissance, d'emploi, il pourra s'en attribuer une part » souligne Gaël Sliman. « Alors que s'il était resté dans le flou, il ne pourrait pas engranger les bénéfices de ces résultats ».
Reste à savoir si ces résultats seront un jour au rendez-vous...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/09/2014 à 21:17 :
NOUS N'AVONS PLUS LE LUXE D'ATTENTRE....CEUX QUI ATTENDENT SONT DES FENEANTS (SOUVANT A GAUCHE), LES AUTRES QUI AGISSENT SONT DES BATTANTS ET REUSSIRONT
Réponse de le 13/10/2014 à 9:52 :
Et vous comptez réussir quoi au juste monsieur le Battant ?
a écrit le 13/09/2014 à 15:08 :
Des commentaires en " droit de réponse " n' ont pas été publiés. Merci.
a écrit le 13/09/2014 à 6:08 :
Certains " commentaires " publiés ici ( et sur d' autres pages de La Tribune ) ironisent volontairement et sciemment sur la situation de personnes malades ou en situation de pauvreté. Ces pseudo - commentaires constituent une atteinte à la dignité des personnes et appellent à un droit de réponse légitime.
Merci à La Tribune de prendre en compte ce problème.
hugo
a écrit le 11/09/2014 à 17:16 :
Avec le temps, tout va s'arranger et se réguler tout seul. On tombe malade, les soins sont plus qu'aléatoires car ça coute cher et on meurt : la régulation "naturelle"
Il a du penser à tout ça .
a écrit le 11/09/2014 à 9:58 :
UNE ACTION POLITIQUE PEUT METTRE PLUSIEURS ANNES AVANT DE FAIRE DES EFFETS? LAISSONS LEURS DU TEMPS? LE PATRONNAT NE PEUT PAS RESTEZ TROP LONGTENT SANS FAIRE DES AFFAIRES? DEJA L INTERIME REPART???
Réponse de le 11/09/2014 à 23:41 :
MAIS QUAND ON PREND LES MAUVAISES DECISIONS...ça va beaucoup plus vite!
a écrit le 08/09/2014 à 20:43 :
Enfin, Hollande et sa garde rapprochée ouvrent les yeux et découvrent ce que toutes les gauches d'Europe ont réalisé il y a vingt ans : le socialisme cela ne marche pas.
a écrit le 08/09/2014 à 10:26 :
Comparé la politique de Blair lorsqu'il était 1er ministre et celle de Hollande aujourd'hui n'a strictement aucun sens.
a écrit le 08/09/2014 à 9:08 :
Tiens bon Pépère, si l'échec est souvent orphelin, le succès suscite des paternités nombreuses. Tu sera moins seul sous peu.
a écrit le 07/09/2014 à 21:11 :
shroderienne ? blairiste , lol .... sortent d'où vos "experts" ?
a écrit le 07/09/2014 à 18:22 :
Elle s'est vengée de son humiliation, elle a été répudiée par cet homme petit et laid moi même s'il m'était arrivée la même chose j'aurai été bien pire que Valérie je la trouve trop gentille il ne méritait pas une si belle femme.
Réponse de le 08/09/2014 à 7:59 :
votre rancœur est elle du vécu ceci expliquerais vos propos !
Réponse de le 08/09/2014 à 12:52 :
Belle femme ? Chacun ses goûts, ça n'engage que vous.
a écrit le 07/09/2014 à 14:03 :
C'est amusant l'indépendance, on paye des politiques à semer le chaos et la désolation économique à la française.
Voila un bon suicide politique!
Les fonctionnaires ont des privilèges, vive la révolution!
a écrit le 07/09/2014 à 13:53 :
L'indépendance de l'écosse, c'est contre l'europe Piong yang?
a écrit le 07/09/2014 à 13:48 :
On entend parler de la chambre alias parlément, est-ce une chambre à gazer le citoyen? Imaginez un hitler ou un staline vient et ravage le pays, vous applaudissez? On joue au trône de fer... On joue aux traitres de la demande ou aux collabos de l'euro?
a écrit le 07/09/2014 à 12:48 :
Il est pas jojo le pr.
a écrit le 07/09/2014 à 12:20 :
un référendum s' impose et c'est maintenant il est inutile d'attendre 2017
Réponse de le 07/09/2014 à 17:55 :
Affirmatif s'il l'avait fait pour le mariage pour tous , on aurait pas été si loin avec les Socialistes je pense .
a écrit le 07/09/2014 à 12:10 :
Oui et les impôts et taxes ++ des au poyvoir et qui concernent comme par hasard un paquet de gens qui turbinent pour s'en sortir.. J'ai été sidéré par les premiers mois au pouvoir de ces gens la, des gamins qui font joujou, le parisianisme, hors du réel ces gens.. Oui ils coulent durablement une gauche qui nous a fait pourtant espérer. Les temps ont bien changé, que de mensonges et de bêtise ..
a écrit le 07/09/2014 à 12:01 :
Parce qu'au prochain sondage, il descend sous les 10%.
a écrit le 07/09/2014 à 11:46 :
Qu' ils se suicident tous , cela nous arrangera enfin, après deux ans et demi d' amateurisme.
Réponse de le 07/09/2014 à 12:08 :
véritablement pour une France apaisée et réconciliée
Réponse de le 07/09/2014 à 13:15 :
Et après 12 ans de gestion professionnelle de l'UMP ? Vous l'oubliez toujours ! à croire que vous n'avez vécu que les 26 derniers mous ?
a écrit le 07/09/2014 à 9:59 :
Pour une France plus forte économique avec plus de justice sociale, une France apaisée et réconciliée.
Allez, retour sur la tombe de Jaurès mercredi.
Ensuite, dépôts de gerbe sur les tombes de François Mitterrand, Pierre Beregovoy,...
La croissance venue des PFG.
Réponse de le 07/09/2014 à 17:56 :
et 49-3
a écrit le 07/09/2014 à 8:53 :
Sarkozy a siphonné le FN , pourquoi Hollande ne siphonnerait pas l UMP et les centristes?
Réponse de le 07/09/2014 à 13:39 :
Sarkozy et le Nouveau Centre déguisé en UDI ont siphonné gravement la France ,
Hollande et Valls continuent allègrement à siphonner très gravement la France.
y a pas de question à poser, le résultat est aveuglant.
Réponse de le 08/09/2014 à 9:38 :
Mais un siphon, une fois qu'il est amorcé fonctionne dans les deux sens.
a écrit le 07/09/2014 à 1:42 :
C'est le mot quand Valls remet une couche de subvention pour redonner du boom à la bulle immobilière, quand on parle de sécuriser les rentes des logements étudiants loués à 700 euros par mois, quand on fait une réforme des retraites ne demandant des efforts qu'aux jeunes, etc.
Allez, attendons sagement l'attaque des marchés et le traitement à la grec.
a écrit le 06/09/2014 à 21:27 :
Droite/Gauche ....nos voisins sont plutot orientés sur le centre , un mixte qui supprime bien des conflits d' intérèts.... et par conséquent une assemblée moindre .
a écrit le 06/09/2014 à 19:57 :
ca fait sourire, vu qu'a part des mots et des milliards d'impots en plus pour les entreprises, il n'y a rien eu... ah, si... toutes les boites de croissance plus qui avaient demande le cice ont pris un controle fiscal
a écrit le 06/09/2014 à 17:41 :
Hollande, un suicide politique pour la gauche ? Que nenni, le vrai hara-kiri de la gauche serait que Hollande mette en place une réelle politique de la terre brûlée...du genre diminuer drastiquement le nombre de fonctionnaires, qu'il privatise la SNCF, qu'il passe la TVA à 25%. Vous voyez, vous ne m'aimez pas, vous allez en baver à la sauce grecque.
a écrit le 06/09/2014 à 16:32 :
toutes les parties prenantes (en fait, il en manque toujours, notamment les silencieuses, les plus importantes) en leurs disant :
débrouillez vous, trouvez une solution !
Votre solution sera la mienne !
a écrit le 06/09/2014 à 12:10 :
Comme ils sont hypocrites , ces socialistes . Hollande ne pense qu'à 2017...lui face à Ma-
-rine le Pen il en réve et il fait tout pour ...
Réponse de le 06/09/2014 à 15:07 :
que va t'il se passer , combien de temps cela va durer ?
Réponse de le 06/09/2014 à 18:34 :
qu'il s'y frotte, on va rire.(déjà, faudra faire des progrès en allocution )
a écrit le 06/09/2014 à 10:53 :
C'est pas mal. Sarkozy a été un suicide pour la droite en 2012; Hollande ET Sarkozy le sont pour 2017 pour la droite et la gauche... En gros la politique actuelle consiste a élire quelqu'un d'autre que ceux qu'on ne veut plus plutôt qu'un programme?
Réponse de le 06/09/2014 à 11:37 :
tout à fait exact, nous en sommes là, plutôt que de réelire des bras cassés! irrécupérables, même.....
a écrit le 06/09/2014 à 9:36 :
surtout un suicide pour la France et nos enfants!!!
a écrit le 06/09/2014 à 9:10 :
Tout est dit dans le titre de cet article ... Alors volonté délibérée ou ...
a écrit le 06/09/2014 à 9:09 :
"Sa vie, au service des pauvres....L'Abbé Pierre sûrement, lui.......1981, sortant de l'ENA, il pérore devant les caméras, en se vantant d'être payé à ne rien faire, et qu'en rendant 1 petit dossier, de ci de là, il pouvait toucher encore plus ! Avec Ségolène, il a monté une usine à gaz, afin de se soustraire à l'ISF...Du respect??? le respect, se mérite, ne s'exige pas !
Réponse de le 06/09/2014 à 20:52 :
alors maintenant on reproche a Hollande d'avoir monté sa société?(sci la sapinière)on aura tout vu,vous devriez vous féliciter que le président soit un chef d'entreprise!
Réponse de le 08/09/2014 à 15:07 :
s'il la gère aussi bien que l'état c'est mal barré.
a écrit le 06/09/2014 à 8:09 :
Hollande est le dernier d.une courte lignée et elle a vécu .Les politiques ne sont pas au niveau de leurs déclarations emphatiques. Ils ne veulent pas le bien du pays,ils veulent le leur surtout.
a écrit le 06/09/2014 à 7:46 :
Et toujours pas de projet de loi visant à faire des dommages et des préjudices subis en dentisterie un CRIME DE LÈSE MAJESTÉ ... ?
Et toujours pas d' annonce sur une politique de santé en soins dentaires conforme aux réalités et aux exigences les plus indispensables ... ?
Monsieur le Président vous avez pourtant toute autorité et toute connaissance du problème pour pouvoir vous y appliquer avec toute la force et le sérieux indispensable.
La situation d'urgence de ce problème de santé publique invite à une prise de conscience politique digne d' un état moderne et respectueuse de tous ces citoyens.
Les sarcasmes et les rires n' ont pas leur place ici Monsieur le Président.
Un gaulliste
Réponse de le 08/09/2014 à 15:09 :
les" sans dent "n'ont plus mal aux dents .Soupe ,purée boudin noir ,compote de pomme. Donsc plus besoin de prise en charge par la sécu.
Réponse de le 13/09/2014 à 5:05 :
certains personnes sont malades; ont de graves problèmes de santé; disons physiques, et d'autres sont atteints par de graves problèmes de santé psychologique.
Vous comprenez ce que je veux dire ... ?
Réponse de le 13/09/2014 à 6:19 :
Les personnes malades ou en situation de pauvreté n' ont pas à subir ce type de " commentaires " qui constituent de toute évidence une atteinte à la dignité des personnes. Ce type de " commentaires " relèvent davantage de la psychologie ...
Réponse de le 13/09/2014 à 7:09 :
La " sécu " comme vous dites ... ne prend pas en charge ce type de soins ou
seulement pour les soins les plus élémentaires ... Rassurez vous ...
a écrit le 06/09/2014 à 7:00 :
Pour détruire le socialisme, il faut nécessairement proposer une bonne solution qui consisterait à financer les retraites par une taxe sur l'énergie.
Réponse de le 06/09/2014 à 8:43 :
pas fini de radoter ?
Réponse de le 06/09/2014 à 15:19 :
Excusez-moi de vous importuner, mais je m'adressais à une docteur es économie pour évoquer une réflexion du rapport de de Perthuys qui est la suivante: "les hommes n'acceptent le changement que dans la nécessité et ils ne voient la nécessité que dans la crise". Merci.
Réponse de le 06/09/2014 à 18:36 :
un peu de respect pour tout le monde, sur cet endroit svp.
Réponse de le 07/09/2014 à 9:54 :
La crise, c'est le parti socialiste; la nécessité, c'est financer les retraites; le changement, c'est taxer l'énergie.
Réponse de le 08/09/2014 à 10:38 :
@gepe: Votre raisonnement ne tient pas une seule équation. Renchérir l'énergie c'est appauvrir les pauvres dont les retraités et faire fuir le peu d'industrie et d'entreprises qu'il nous reste... C'est la voie écolo suivie depuis 2004 tout gvt confondu et ça nous tue.
Réponse de le 09/09/2014 à 10:16 :
@Citoyen. Non, c'est tout le contraire; Lisez la note n°6 du conseil d'analyse économique du premier ministre, le rapport du comité Christian de Perthuis et la note de Coe-Rexecode pour vous convaincre. Vous n'êtes pas le seul à exprimer cette opinion et le problème est justement de l'expliquer. Merci.
a écrit le 06/09/2014 à 1:46 :
Les militants PS nous ont donné Hollande par les primaires. Ils sont cocus et ils le méritent. Le socialisme est un fléau. Quand les Français le comprendront-ils? Jamais?
Réponse de le 06/09/2014 à 8:19 :
Et Sarko était pire et Chirac pas mieux hollande est nul mais honnête il n a pas de casseroles
Réponse de le 06/09/2014 à 9:40 :
Elle est bonne l'herbe dans la région !!! Honnête ? "Pire" sous Chirac et Sarko ? Merci de donner des exemples précis sur ce "pire" !!!!! Hollande et les socialistes sont une plaie d'après guerre, il ne faut pas confondre "social" et "socialisme", depuis quand un Socialiste et "social" par défaut ?!!! Continué à votre pour eux grâce ) vous nous aurons le FN, bonjour "l'honnêteté" !
Réponse de le 07/09/2014 à 16:06 :
Bonjour, une petite erreur s'est glissée dans votre commentaire! L'honnêteté de F.Hollande se mesure a la manière dont il mène sa politique, annoncée lors de sa campagne!!! Donc, il peut repasser concernant l'honnêteté! Je ne vois, pour ma part, personne d'honnête dans les hommes et les femmes politiques. Je suis trop jeune pour être Gaulliste, mais il semblait avoir un certain sens de l'honneur et du service des Français: l'aurions-nous perdu en cours de route?
a écrit le 05/09/2014 à 23:42 :
C'est tout le PS qui est un suicide pour la gauche.
a écrit le 05/09/2014 à 23:32 :
j'espère que l' édenté les met sous l'oreiller
a écrit le 05/09/2014 à 23:02 :
ah! pauvres de nous autres......
a écrit le 05/09/2014 à 22:44 :
j'ai jamais rien compris au chmilblik de ça politique , y a t-il quelqu'un qui peut m'expliquer ce qu'il veut encore
Réponse de le 06/09/2014 à 3:54 :
Oui
Réponse de le 06/09/2014 à 10:53 :
si tu as un dentier , forcément tu es concerné .
a écrit le 05/09/2014 à 22:19 :
UMPS , du pareil au mème !
Réponse de le 05/09/2014 à 23:43 :
UMPSFN pour être exact.
Réponse de le 06/09/2014 à 7:51 :
C"est la même soupe, on change juste de casserole et on verse la soupe dans trois assiettes sorties de la même fabrique ...Non ?
a écrit le 05/09/2014 à 21:07 :
menteur patenté il peut donner la main a sarko
a écrit le 05/09/2014 à 20:56 :
Hollande c'est le meilleurs ami du changement et c'est maintenant .
a écrit le 05/09/2014 à 20:56 :
la gauche est à la déroute, proche du chaos, mais pendant ce temps là le pays suit la meme trajectoire...le suici de Hollande OUI, l'attentat suicide en emmenant toute une nation NON
a écrit le 05/09/2014 à 19:31 :
apres avoir seme le chaos il se declare liberal pour que lors du fiasco ses amis puissent dire ' c'est la faute des liberaux on aurait mieux fait de faire du stalinisme juste'....... qu'il arrete de prendre les gens pour des jambons, c'est de la comm' a deux balles
a écrit le 05/09/2014 à 19:22 :
Si Hollande réussit a faire sortir la gauche de l'aveuglement doctrinaire dans laquelle elle est enfermée depuis des lustres, il aura au moins fait quelque chose de bien.
Réponse de le 05/09/2014 à 19:54 :
Parce que la droite....elle est pas doctrinaire ????
Réponse de le 06/09/2014 à 3:38 :
En clair lorsque la "gauche " ne sera plus du tout distincte de la droite ...
Réponse de le 07/09/2014 à 7:12 :
La droite devait être contente car Hollande fait une politique plus a droite que celle de Sarkozy.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :