La laïcité devient-elle une machine à exclure les musulmans ?

 |   |  147  mots
(Crédits : DR)
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, la laïcité devient-elle une machine à exclure les musulmans ?

MISE AU POINT
Par Sandrine Lecalvez

Le « seul enjeu qui importe, la laïcité. La laïcité ! La laïcité, parce que c'est le cœur de la République ». Manuel Valls ne semblait qu'avoir le mot de laïcité à la bouche après les attentats de janvier 2015. Mais sommes-nous tous d'accord sur cette notion ?

RETROVISEUR
Par Marc-Antoine de Poret

La loi sur les signes religieux dans les écoles publiques
En 2003, les débats autour du voile islamique divisent la classe politique, et une commission pour réfléchir sur « l'application du principe de laïcité dans la République » est créée par Jacques Chirac.

DEBAT
Pour en débattre, Jean Baubérot, historien et sociologue de la laïcité, Marwan Mohammed, sociologue au CNRS, et Brice Couturier, éditorialiste matinal de France Culture.

_____

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur
 Twitter @28minutes et sur Facebook

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/05/2015 à 9:55 :
LOI SUR LA LAICITE:RETOUR SUR DES DERAPAGES.
La loi sur la laïcité a t elle jamais déterminé(comme l'a fait l'église pour les membres de son clergé)un modèle vestimentaire précis à revêtir par les individus ayant le statut de laïque pour que l'on exige ou pour que l'on interdise à une catégorie, délibérément,arbitrairement et tendancieusement "sélectionnée" de citoyens français,le port ou l'abandon de quelque type que ce soit d'habillement?
En viendra t on à y inclure aussi un jour une stipulation visant à dresser un portrait robot ou à définir les traits et la couleur d'un prototype de l'apparence physique qui devra correspondre à la situation juridique privilégiée de laïque?
L'intention de culpabiliser une frange de la population n'est-elle d'ailleurs pas tout à fait évidente dans cette démarche de prohibition vestimentaire du moment qu'il est de notoriété publique que la "burqa" ou le "foulard" ne sont portés que par les seules femmes musulmanes françaises?
Cette volonté manifestement sélective est d'évidence attentatoire à la dignité humaine et citoyenne des personnes discriminées.
Elle souligne,si besoin est,le caractère intentionnel,stigmatisant et discriminatoire de la mesure d'interdiction.
Elle constitue une prise de position hostile de l'état à l'égard de la religion d'une partie bien précise de la population de la république.
Elle transgresse,de ce fait,outre le principe d'égalité constitutionnel,la disposition de neutralité instituée par la loi de 1905 à laquelle sont tenues pourtant de s'y conformer en matière religieuse toutes les autorités publiques républicaines.
Faut-il rappeler,à cet égard,que l'objet de la loi de 1905 n'est même pas l'individu,visé en sa personne, mais ce sont plutôt les institutions étatiques auxquelles cette loi préconise,recommande et impose la stricte neutralité dans tous les types de rapports qu'elles sont amenées à entretenir avec toutes les religions présentes sur le sol de la république sans aucune exception ou favoritisme.
Car,en réalité,le véritable objectif des initiateurs de la loi de 1905 était surtout de mettre fin à la mainmise de l'église catholique sur l'état et la société et la neutralisation des pouvoirs exorbitants qu'elle exerçait dans les deux domaines et qui étaient jugés oppressants et tyranniques par des adversaires venant essentiellement de milieux juifs et protestants...
L'islam,par contre,est une religion d'implantation toute récente en France,en dépit du nombre croissant de ses adeptes.Il n'a pas de contentieux historique négatif au sein de la société française et il se complait,actuellement,dans une sorte de position d'exterritorialité par rapport à l'état,à la société et au modèle social ou sociétal français.
A la différence du catholicisme socio-culturel ambiant qui continue,pour sa part,de structurer pas mal d'aspects de la vie collective des français,en toute contradiction avec les dispositions de la loi sur la laïcité par ailleurs(état civil,écoles,hospices,hôpitaux,institutions religieuses , calendrier des fêtes,cérémonies,manifestations et pèlerinages religieux,visites papales...),l'islam en France reste un choix exclusivement individuel,pratiqué ou pas par des personnes isolées,vivant leur foi pour elles mêmes et ne cherchant nullement ni à l'imposer à autrui et encore moins à en faire un cadre institutionnel pour la vie sociale ou sociétale.
L'ironie du sort est que c'est la loi même qui a été conçue à l'effet de garantir la liberté de conscience à tout un chacun sur le territoire de la république qui est aujourd'hui fréquemment invoquée et détournée aussi bien dans son esprit de tolérance originel que dans sa lettre pour en faire(pour des raisons politiques et politiciennes inavouées et inavouables) un instrument de coercition visant à restreindre sinon à proscrire toute forme de liberté religieuse pour les seuls adeptes du culte musulman.
a écrit le 12/05/2015 à 11:09 :
LOI SUR LA LAICITE:RETOUR SUR DES DERAPAGES.
La loi sur la laïcité a t elle jamais déterminé(comme l'a fait l'église pour les membres de son clergé)un modèle vestimentaire précis à revêtir par les individus ayant le statut de laïque pour que l'on exige ou pour que l'on interdise à une catégorie, délibérément,arbitrairement et tendancieusement "sélectionnée" de citoyens français,le port ou l'abandon de quelque type que ce soit d'habillement?
En viendra t on à y inclure aussi un jour une stipulation visant à dresser un portrait robot ou à définir les traits et la couleur d'un prototype de l'apparence physique qui devra correspondre à la situation juridique privilégiée de laïque?
L'intention de culpabiliser une frange de la population n'est-elle d'ailleurs pas tout à fait évidente dans cette démarche de prohibition vestimentaire du moment qu'il est de notoriété publique que la "burqa" ou le "foulard" ne sont portés que par les seules femmes musulmanes françaises?
Cette volonté manifestement sélective est d'évidence attentatoire à la dignité humaine et citoyenne des personnes discriminées.
Elle souligne,si besoin est,le caractère intentionnel,stigmatisant et discriminatoire de la mesure d'interdiction.
Elle constitue une prise de position hostile de l'état à l'égard de la religion d'une partie bien précise de la population de la république.
Elle transgresse,de ce fait,outre le principe d'égalité constitutionnel,la disposition de neutralité instituée par la loi de 1905 à laquelle sont tenues pourtant de s'y conformer en matière religieuse toutes les autorités publiques républicaines.
Faut-il rappeler,à cet égard,que l'objet de la loi de 1905 n'est même pas l'individu,visé en sa personne, mais ce sont plutôt les institutions étatiques auxquelles cette loi préconise,recommande et impose la stricte neutralité dans tous les types de rapports qu'elles sont amenées à entretenir avec toutes les religions présentes sur le sol de la république sans aucune exception ou favoritisme.
Car,en réalité,le véritable objectif des initiateurs de la loi de 1905 était surtout de mettre fin à la mainmise de l'église catholique sur l'état et la société et la neutralisation des pouvoirs exorbitants qu'elle exerçait dans les deux domaines et qui étaient jugés oppressants et tyranniques par des adversaires venant essentiellement de milieux juifs et protestants...
L'islam,par contre,est une religion d'implantation toute récente en France,en dépit du nombre croissant de ses adeptes.Il n'a pas de contentieux historique négatif au sein de la société française et il se complait,actuellement,dans une sorte de position d'exterritorialité par rapport à l'état,à la société et au modèle social ou sociétal français.
A la différence du catholicisme socio-culturel ambiant qui continue,pour sa part,de structurer pas mal d'aspects de la vie collective des français,en toute contradiction avec les dispositions de la loi sur la laïcité par ailleurs(état civil,écoles,hospices,hôpitaux,institutions religieuses , calendrier des fêtes,cérémonies,manifestations et pèlerinages religieux,visites papales...),l'islam en France reste un choix exclusivement individuel,pratiqué ou pas par des personnes isolées,vivant leur foi pour elles même et ne cherchant nullement ni à l'imposer à autrui et encore moins à en faire un cadre institutionnel pour la vie sociale ou societale.
L'ironie du sort est que c'est la loi même qui a été conçue à l'effet de garantir la liberté de conscience à tout un chacun sur le territoire de la république qui est aujourd'hui fréquemment invoquée et détournée aussi bien dans son esprit de tolérance originel que dans sa lettre pour en faire(pour des raisons politiques et politiciennes inavouées et inavouables) un instrument de coercition visant à restreindre sinon à proscrire toute forme de liberté religieuse pour les seuls adeptes du culte musulman.
a écrit le 11/05/2015 à 11:30 :
La laicité exclus seulement les religieux extremistes, la plupart des modérés acceptent très bien ce principe.
En revanche il n'est pas assez defendus dans notre société française et toutes les religions ne sont malheuresement pas traitée de la méme manière....
Arrétons de stigmatiser les musulmans et concentrons nous de dénoncer certain comportement extrémiste de pratiquant chrétiens, musulmans, ou juif !!!!
Réponse de le 15/05/2015 à 12:20 :
Très bien dit. Et je rajouterais défendons la laïcité qui a été prise en otage par tout ces xénophobes.
a écrit le 10/05/2015 à 17:25 :
Certains musulmans n'ont pas besoin de la laïcité pour s'exclure. Il faut désormais affirmer fermement ce que signifie être français, et que ceux à qui cela ne convient pas s'en aille. Pour rappel, être français c'est appartenir d'abord et avant tout à une Nation et à une communauté de destin, les deux au-dessus de toute autre chose (religion, origine, ethnie ...). Les musulmans qui se comportent ainsi revendiquent d'abord leur appartenance à une religion qui serait au-dessus de la Nation et de notre communauté de destin, par conséquent soit ils changent et comprennent ce que signifie être français soit ils devront aller vivre leur foi ailleurs.
Réponse de le 10/05/2015 à 18:48 :
c'est tout à fait cela ...
je suis musulmane ... cela ne se voit pas.
a écrit le 10/05/2015 à 16:49 :
L'Islam est-il une machine à exclure les citoyens d'origine Maghrebine de la société ?
a écrit le 10/05/2015 à 16:30 :
Les politiciens iraient jusqu'à se convertir à la télé.
ils se convertiront mais ils n'iront pas pour autant habiter dans les quartiers qui possèdent le label "Vivre Ensemble".
C'est ce grand écart qui n'est pas normal. Ce n'est pas Charlie ni mixité sociale. Valls avait promis de mettre fin à l'apartheid non ?
a écrit le 10/05/2015 à 16:15 :
si la société mondiale veut évoluer , alors il faut abandonner tous ces contes pour enfants , c'est les esprits clairs qui appréhenderont plus vite un futur meilleurs . Il faut le dire très fort !!!!
a écrit le 10/05/2015 à 12:56 :
70 % des musulmans sont laïques ce sont les 30 % qui restent qui posent problèmes comme certains catholiques nauséabonds aussi !
a écrit le 10/05/2015 à 12:40 :
A mon avis ce sont les premières tentatives de liberté de s'affranchir de la tutelle de l'état ce que l'on voit dans beaucoup de pays du monde à partir où ils deviennent incontournables .
a écrit le 09/05/2015 à 23:18 :
L'Islam est politique par construction. Par ailleurs, notre monde politique est clientéliste. Les élus distribuent à qui les suivra: droits, exceptions et revenus. Pourquoi trouvez-vous anormal que l'Islam s'engouffre dans cette brèche et comment reprocher que des musulmans l'utilisent comme d'autres le progrès social ou l'environnement pour imposer via la coercition de l'état (aux mains des politiques) des choix qui leur sont favorables? C'est le fondement de ce système clientéliste que de permettre ce type de comportement. C'est aussi ce qui fait crever ce pays depuis des années. Retirons aux politiques le pouvoir discrétionnaire qu'ils détiennent et ces problèmes cesseront d'eux-mêmes. Si nous comprenons ce schéma, comme tout résidant ou citoyen comprend le sens des limites de l'expression de ses convictions religieuses dans l'espace commun, la laïcité aura joué son rôle et nous le nôtre qui est de décider de notre destin, et non de laisser une coterie d'intérêts particuliers le faire à notre place.
Réponse de le 10/05/2015 à 0:03 :
Mais fort heureusement, les caisses sont vides, et les professionnels de la politique de tous bords n'auront bientôt plus les moyens d'acheter leur clientèle. Reste à savoir quel genre de régime nous aurons après cette parodie de "démocratie", et j'ai bien peur malheureusement au vu du chaos qui s'ensuivra (au moins momentanément), que nos clientélistes professionnels n'en profitent pour instaurer un régime franchement totalitaire dont ils ont déjà largement commencé à bâtir les fondations avec leur flicage généralisé, leur police de la pensée et autres (avec toujours un vernis "démocratique" si ils peuvent encore vendre ça au peuple à ce moment là, parce que c'est toujours plus facile à gérer pour eux quand la population consent, mais ce n'est pas forcément acquis sachant que lorsque les ventres se vident, les esprits se réveillent).
a écrit le 09/05/2015 à 21:43 :
Qui croient aux divinités grecques par exemple, qu'est ce que l'état propose ? RIEN !
Il y en a que pour les monothéistes dans ce pays.
C'est absolument anormal. C'est de la discrimination ni plus ni moins.
C'est honteux !
Réponse de le 09/05/2015 à 23:44 :
Et la manière dont sont traités les Raéliens dans ce pays ?! Ce n'est même plus de la simple "stigmatisation" à ce niveau là; on est carrément dans le mépris !
Réponse de le 10/05/2015 à 17:06 :
@ptitpère Pff ! Tout ça n'est rien a coté de la violence déversée par l'état français à l'encontre du messie cosmo-planétaire Gilbert Bourdin fondateur du Mandarom !
a écrit le 09/05/2015 à 20:44 :
Il y a un problème de surpoids et d'obésité qui menace que l'on soit athée, chrétien, musulman, juif, boudhiste, possédé...
Que les gens marchent avec des pancartes ne peut être que salutaire.
a écrit le 09/05/2015 à 20:28 :
Il faut former davantage d'imams et construire des mosquées dans chaque ville.
Commencer par le commencement, c'est à dire l'école, avec l'intervention de jeunes pendant les heures de classe qui se sentent stigmatisés, discriminés, bref victimes de cette société. Ensuite, proposer un enseignement théologique aux élèves volontaires à la place de quelques heures d'histoire géographie. Inviter les jeunes à débattre au sein de structures associatives avec la mise en place d'un "chèque religieux"...
Accorder 2h par semaine aux salariés le droit à prier et à débattre sur le 11 janvier, le 8 Mai et le 15 Août pour renforcer l'unité nationale.
Créer une taxe pour financer des passeports conversion aux nouveaux fidèles..
....
Réponse de le 10/05/2015 à 3:30 :
Et bien sur et tout ça avec les impôts que tu ne doit certainement pas payer!!!! Courage fuyons!!!!
Réponse de le 11/05/2015 à 11:39 :
Pour la construction de mosquée la ou il y a un besoin, c'est normal mais il faut que cela soit payée par les fidèles.
En revanche, les 2h pour les salariés pour le droit de prier, il ne faut pas abuser!!!
la religion est du domaine du privée dons a vous de vous organiser!!!!
Pour les jours feriés, cela provient de la culture judéo-chrétienne de la France donc on ne doit pas y toucher.
et l'enseignement théologique n'a aucune place dans une école laique, c'est au parents et les organisations religieuses comportant les valeurs française à apprendre aux enfant l'islam de France (pareil à l'enseignement chrétiens et juif)
a écrit le 09/05/2015 à 20:28 :
il faut arréter de culpabiliser les bons citoyens qui en ont marre de devoir supporter à l'excés l'immigration, la délinquance, l'insécurité, les agressions de ceux qui ne valent pas s'intégrer, qui refusent d'apprendre la langue..
il n'y a aucun problème d'intégration avec ceux qui veulent s'intégrer, le sfrançais ne sont pas racistes, ils veulent vivre en paix et avec leur culture, ils refusent qu'on leur impose une immigration non choisie et forcément sans travail (5 millions de chomeurs) qui va dégrader leur vie etcherche pour certains à imposer leur religion, leur culture...

ces gauchos bien au chaud ne font que monter le FN et travaillent surtout contre le peuple..
a écrit le 09/05/2015 à 19:23 :
Il doit y avoir une erreur dans le titre ? Il s'agit bien de "les musulmans deviennent ils une machine a exclure la laicité" si je ne me trompe il n'y a aucun problèmes de laïcité avec tout les autres mouvements, on va finir par nous faire croire que la France est un pays "Musulman laïc". Ca commence a bien gonfler tout le monde qu'on ne parle que d'eux.
a écrit le 09/05/2015 à 19:21 :
Comme je me suis fait censuré, parce que je citais une organisation qui dénonce l' islamophobie. sans la citer je vais rappeler les faits : une Jeune fille qui était déjà connue pour fait de manifestation ostentatoire de sa religion, s'est vu refuser l' entrée du lycée à cause d'une jupe trop longue, aussitôt l ' association en question a crié à l' islamophobie, ce qui revenais justement à confirmer le fait que la jeune fille portait bien cette robe comme signe d' appartenance religieuse, alors que les biens pensants aveuglésr par leur naïveté disaient que cela n' avaient à voir. Le refus d' entrer au lycée était donc tout a fait légitime, la preuve en ayant été donnée par la réaction de l' association. L 'Islamisme cherchera toujours a avancer, à face cachée dans sa croyance à travers le monde , quand il ne pas avancer à face découverte, car c' est une des règles que doit suivre tout musulman. C' est pour ça que la laïcité est non négociable.
a écrit le 09/05/2015 à 18:05 :
Je crois que seule la laicité est capable de fédérer et d unir les Francais !!!il faut que les religions et les musulmans entre autres s adaptent à celle - ci et pas le contraire sinon ils ne seront jamais intégrés !!!
a écrit le 09/05/2015 à 15:27 :
Selon un récent sondage paru dans la presse les deux tiers des français sont "non religieux" ou 'athée". Et parmi le tiers des croyants, seuls 5% des catholiques vont à l'église tous les dimanches et seulement 30% des musulmans vont à la mosquée regulièrement. Ce qui veut dire que la grande majorité des français refusent que la religion, quelle qu'elle soit, s'immiscie dans leur vie quotidienne. il serait temps qu'on cesse de culpabiliser cette majorité de laiques et qu'on la respecte. Que les croyants vivent leur foi en privé et arrètent de nous imposer leurs choix !
Réponse de le 10/05/2015 à 11:50 :
France,
1/ fille aînée de l’athéisme (sous couvert de laicite) ,
2/ patrie de l'Etre supreme en 1793
et oh coincidence
3/ aussi le pays occidental historiquement le plus receptif aux idees communistes . (pendant longtemps plus important Parti Communiste d'Europe)
ca va ensemble!
a écrit le 09/05/2015 à 14:26 :
Les Musulmans devraient peut-être commencer par se poser la question de savoir pourquoi ils créent systématiquement ce même rejet chez ceux qui les accueillent, et ce quel que soit le pays dans lequel ils se sont installés. Bref ce n'est peut-être pas uniquement de la faute des autres si ils sont exclus, non ?
a écrit le 09/05/2015 à 14:21 :
Pour les Musulmans qui souhaiteraient vivre un Islam pur et dur (ce qui est tout à fait respectable) et qui ne peuvent s'empêcher d'afficher leur croyance et leur mœurs à la face de tous, rien ne les empêche d'aller vivre dans l'un des dizaines de pays musulmans que compte cette planète. Le monde est vaste, alors pourquoi rester dans un pays aussi éloigné de leur idéal de vie ? Moi je ne vais pas aller vivre en Arabie Saoudite pour m'en plaindre par la suite.
a écrit le 09/05/2015 à 14:15 :
Bon nombre de Musulmans s'excluent tout seul, ne serait-ce qu'en affichant délibérément leur croyance et leurs mœurs. Et ce n'est pas une question de laicité mais plutôt de simple respect des autres. Si vous affichez et imposer vos croyances, vos mœurs ou vos idées politiques dans l'espace public (qui est censé être neutre), ne vous plaignez pas ensuite d'être rejeté. Et si vraiment ils souhaitent se démarquer et promouvoir leur foie, qu'ils le fassent en aidant les autres ou par des actes positifs plutôt qu'en se déguisant avec des tenues que ne portaient même pas leurs propres parents.
Réponse de le 09/05/2015 à 15:12 :
Petites corrections : foi* et imposez*
a écrit le 09/05/2015 à 12:33 :
La laicite devient elle une machine a exclure les musulmans?
Ou serait ce l'inverse, les musulmans sont ils une machine a exclure la laicité?
En tout cas, il serait bien un jour Messieurs les journalistes d'arreter d'infantiliser les citoyens et communautés francaises. Les pauv'petits c'est la faute au systeme, les pauv'petits c'est le systeme qui les exclue, etc etc.
Votre role est d'eduquer la population, de la rendre mature et adulte. Et adulte ca veut dire regarder la verité en face alors posez vous la bonne question.
Que doit on faire pour que les musulmans respectent les principes de laïcité?
Réponse de le 09/05/2015 à 16:14 :
100 % d'accord, c'est toujours de la faute de ceux qui ne croient pas ou qui croient dans une autre religion.
La question autrement posée est : pourquoi s'auto excluent-ils avec leur religion ?
a écrit le 09/05/2015 à 10:37 :
La laicité est un pricipe fondamental de la France, il n'a pas a etre discuté. Certain veulent se aire passer pour des victimes, c'est scandleux. Les ecoles sont puliques et gratuites us n'avez pas a choisir leur regles. Vous n'avez qu'a aller dans une ecole privée il en existe plein. Je supporte pas ces faux debat et l'importance qu'on leur accorde
a écrit le 09/05/2015 à 10:20 :
Ben pour le moment on n'exclut pas beaucoup...sauf les laïcs qui n'ont même pas le droit de rire de caricatures sans être menacés de mort ni celui de savoir si la viande qu'ils achètent est hallal et encore moins celui de s'en plaindre.
a écrit le 09/05/2015 à 9:52 :
la laicité devient surtout aujourd'hui une forme d’intolérance qui exacerbe l'intolérance entre les communautés....
porté une croix devient interdite, un voile.....je suis laic, je ne comprends plus ce message qui est utilisé par le PS notamment et qui fait la part belle au FN....
J'ai des amis et collègues de toutes confession et je peux affirmer qu'ils ne demandent qu'à vivre en paix et participer à notre société, faire l'amalgame avec quelques extrémistes est dangereux et contreproductif....En continuant sur cette ligne nos politiques vont faire exploser notre société...et j'ai vraiment pas envie de me retrouver dans un état en guerre civile
a écrit le 09/05/2015 à 9:35 :
Les victimes ne sont certainement pas celles qu'on montre sur ces photos. Quant aux "laïcs", les nouveaux talibans, ils devraient se montrer un peu plus "intelligents", s'ils en sont capables, avoir un peu de bon sens de temps en temps ne leur ferait pas de mal, mais ça c'est un autre histoire.
a écrit le 09/05/2015 à 8:01 :
Nous sommes un pays de tradition judéo-chrétienne. Si maintenant les journaux économiques font l'apologie de l'Islam, où va-t-on?
a écrit le 09/05/2015 à 0:42 :
Outre son incompétence économique, Valls, né en Espagne, est très dangereux pour la paix civile de la France.
a écrit le 08/05/2015 à 23:25 :
La photo résume tout! Ce n'est pas cela la France! La France Eternel!
a écrit le 08/05/2015 à 22:02 :
Peut-être faudrait-il que quelque-uns se souviennent que nous avons eu un mal de chien à virer le catholicisme déjà du pouvoir... Les religions sont mauvaises en tout.
Réponse de le 09/05/2015 à 9:43 :
corrigez "laïques"
a écrit le 08/05/2015 à 19:20 :
Ils se posent en victimes, se considèrent comme marginalisés mais en même temps... Ils ont parfois certains comportements déroutants.

Exemple vécu : Après les attentats de 2001, dans mon université, des filles que je ne voyais jamais voilées, mais que je savais musulmanes sont tout à coup venues voilées.

Au lieu de montrer qu'ils sont comme tout le monde, ils se marginalisent en mettant en avant leur religion (vêtements, nourriture), en revendiquant, pour certains, des accommodements pour lesquels rien d'équivalent n'a jamais été demandé par les tenants d'autres religions.

C'est totalement contre-productif.

A leur décharge, le comportement les politiciens, cette repentance complètement absurde, ces excuses qui sont sans cesses trouvées pour les poser en victime ne les aide pas.

Les Vietnamiens ne sont pas les derniers qui pourraient en vouloir à la France et aux français pourtant... ils n'ont aucun problème à s'intégrer.

NB : Quand je parle de cette repentance absurde, il ne s'agit en rien de défendre la colonisation, simplement mettre l'accent sur deux choses :
D'une : tous les français, loin s'en faut, n'ont pas été impliqués dans la colonisation ou le commerce triangulaire, pour qu'ils soient tous concernés, il faudrait déjà, qu'aux différentes époques concernées, ils aient vécu en démocratie.
De deux : les enfants NE SONT PAS responsables des erreurs de leurs parents et encore moins de leurs ancêtres supposés.

Enfin concernant "l'exploitation" des pays pauvres... la question est très compliquée car elle met en balance : les multinationales (et leur influence via le lobbying), l'héritage colonial mais, aussi; et c'est loin d'être négligeable; les effets de 44 ans de guerre froide (1945->1989).
a écrit le 08/05/2015 à 18:12 :
On peux etre francais et musulmum sans pour autant poutre le voile ou autre signe extérieur de sa religion..... Ils y a donc des choix a faire pour ses gens soit ils souhaite s'intègre et il ne font pas la revendication de leur fois..... Ou alors ils est possible pour ses gens d'aller vivre dans un pays musulmum ou il pourrons totalement revendiqué leur fois musulmane......
a écrit le 08/05/2015 à 18:02 :
On construit partout des mosquées avec l'argent public. Il ne faut quand même pas exagérer. La laïcité doit surtout être renforcée, y compris en direction des curés. Par exemple, la France ne devrait pas avoir une ambassade au Vatican et son président ne devrait pas être chanoine.
Réponse de le 09/05/2015 à 6:02 :
le Vatican est un Etat !!!!! y avoir une ambassade est parfaitement logique.
par ailleurs ce pays que l'on appelle la France est peut-être le seul pays au monde à être laïc et l'on voit où cela nous mène : à la haine de l'autre et à un égoïsme totalitaire !!! beau résultat : aucun pays n'y est arrivé !!!
a écrit le 08/05/2015 à 18:00 :
l'exclusion , c'est eux mêmes qui la provoquent ! par exemple toutes ces femmes voilées s'excluent elles mêmes du marché du travail ! à part aller bosser dans une boucherie allal ou faire le ménage à la mosquée et encore , ils ne prennent pas de femmes dans leurs commerces ! et c'est pas le CV anonyme qui leur permettra de trouver du boulot , il faudra bien qu'elles se présentent à leur futur employeur
a écrit le 08/05/2015 à 17:16 :
Oh les pauvres, encore une fois ils se déclarent victimes ? Pourtant c'est simple soit ils s'integrent ou ils vont ailleurs s'ils ne sont pas contents. Comme des invites dans ma maison, ils respectent son hote et ses regles sinon ils vont se trouver de nouveaux amis. Capiche ?
a écrit le 08/05/2015 à 16:48 :
oui et c 'est tant mieux je pense qu ils sont beaucoup trop en france leurs pays respectifs n attendent qu eux pour qu ils se redressent
Réponse de le 09/05/2015 à 8:40 :
les français musulmans existe aussi, vous voulez les envoyer où ? les bannir peut être ?
Réponse de le 09/05/2015 à 14:32 :
@arprod parmi les "Français musulmans" comme vous les appelez, il y a aussi bon nombre de simples Français administratifs, qui ne sont là que pour profiter d'un système social qu'ils sont en train de mettre en péril à force d'en user et surtout d'en abuser.
a écrit le 08/05/2015 à 16:17 :
Il faut augmenter les budgets pour lutter contre le racisme, la xénophobie, ...
Il faut inciter les jeunes à monter leur structure associative plutôt qu'ils se fourvoient à l'université.
On pourrait créer une journée nationale de lutte contre l'anti-charlie aussi.
Réponse de le 09/05/2015 à 9:50 :
"Il faut inciter les jeunes à monter leur structure associative plutôt qu'ils se fourvoient à l'université. "
Vous avez raison, le niveau est déjà tellement élevé en France qu'on peut encore niveler encore un peut plus par le bas, on en prend le chemin.
Quant au budget, vous pouvez commencer à cotiser peut être.?
a écrit le 08/05/2015 à 15:42 :
La laicité, style 1905, ne visait pas les Musulmans, invisibles en France à l'époque, mais les
catholiques. C'était la réaction, menée par la Gauche, la Franc-Maçonnerie et les Israélites,
contre les excés de la classe dominante de l'époque pendant l'affaire Dreyfuss !
a écrit le 08/05/2015 à 15:04 :
Si c'était vrai , on s'en apercevrait depuis 40 ans quand même .
a écrit le 08/05/2015 à 14:18 :
Il ne faut pas confondre laïcité et athéisme.
a écrit le 08/05/2015 à 14:00 :
Déjà tout les musulmans ne sont pas islamiste, et ce sont les islamistes qui s'excluent d'eux mêmes.
La laicité n'a pas vocation à exclure ou inclure, mais à offrir un cadre pour tout le monde dépourvu de prosélytisme.
Pourquoi traiterait on les musulmans à part?! N'est ce pas là le comble du racisme?! Toutes les religions et croyants ont réussit à intégrer les valeurs des lumières, et les musulmans ne le pourraient pas?! Pourtant la réalité montre le contraire, la majorité des musulmans vivent très bien avec la laicité et la défende.

Ce prosélytisme islamique devient lourd, pas un jour sans qu'on vienne faire passer la laicité pour ce qui amène à faire exploser des fillettes dans des marchés. Surtout ne pas parler de l'islamisme, sujet tabou
Réponse de le 08/05/2015 à 15:13 :
rb, d'un autre côté, vous ne pouvez pas une solidarité indéfectible entre musulmans.
Réponse de le 09/05/2015 à 6:08 :
bien sûr que les musulmans sont islamistes mais ils ne sont pas tous extremistes !!! l'Islam est une religion comme les autres, seulement à vouloir la laïcité ont les obligent à se radicaliser !!!!!!!!!!!!!!!!!!! nous sommes les responsables de cette situation !!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 08/05/2015 à 13:52 :
Encore une preuve qu'on a du mal avec cette laïcité. Ce n'est pas à la France de s'adapter aux religions, mais bien à celles-ci de le faire. Un point c'est tout. Renverser la charge de la preuve, c'est bon pour les débutants, ne nous prenez pas pour des idiots.
a écrit le 08/05/2015 à 13:49 :
j'ai plusieurs amis qui se disent possédés et que fait la société ?
Elle les rejette tout simplement.
Il n'y a pas assez de droit pour les possédés.
Quant aux morts-vivants, je veux parler des vampires, loups garous et autres, ils ne survivent financièrement qu'en prenant des rôles d'acteurs dans les séries américaines.
Vous trouvez cela normal ?
Bien sûr que non. C'est une véritable discrimination à l'emploi, au logement, au bonheur...
a écrit le 08/05/2015 à 13:45 :
je suis consterné lorsque je vois qu'il n'y a pas assez de femmes en voile intégral dans la rue.
Il y a un véritable problème de diversité dans nos administrations également.
Je me demandais pourquoi les imams n'auraient d'office pas le droit d'enseigner à l'école.
Il faut confier l'éducation dans le primaire et dans le secondaire aux imams car ils sont ce qu'il faut à la France.
On parle beaucoup dans les communes des équipements nautiques. Mais ils n'accordent pas des heures pour les femmes uniquement dans les piscines. Du coup, elles ne viennent pas.
.....
...
Réponse de le 08/05/2015 à 15:15 :
Provocation de bas étage...
Réponse de le 08/05/2015 à 17:46 :
hahaha elle est marrante la fille avec son commentaire, des imams a l'école, on a tout vu !!
c'est cela qu'on reproche, vouloir mettre des imams en tant que professeur en france, JAMAIS de la vie, la france est un pays laïque et non musulman. la religion pour le privé, des que c'est dans la rue, tu dois t'adapter, un point c'est tout. l'ecole est faite pour apprendre de vrais choses et non perdre du temps à apprendre des dieux imaginaires. (moi aussi je peux imposer mon point de vue)
a écrit le 08/05/2015 à 12:56 :
La tribune journal économique? Décevant. Au revoir.
28' journalistes d'extrême gauche avec reportages dirigés.
Non seulement ils ne sont pas exclus mais sont prioritaires sur des emplois réservés à la diversité dans les administrations, ce sont les français qui deviennent exclus.
Quand est-ce que 28' fait un reportage sur la famille française exclue à Roubaix par les jeunes musulmans?
Réponse de le 08/05/2015 à 15:28 :
Voudriez vous que nous fassions des reportages dans l'autre sens?
Histoire de se marrer 5mn.
Retournez à votre comptoir pour y boire un verre à ma santé,et trinquez au nom de la tolérance...
a écrit le 08/05/2015 à 12:37 :
Ce debat est hallucinant. On voudrait nous faire croire que les profs et autres sont des fous laicards s'en pregnant a des pauvres jeunes filles qui aiment seulement des jupes longues. Mais dites moi qui part en Syrie? Qui fait l'apologie du terrorisme? Qui comet des actes de terrorisme? Et au nom de quoi des enfants sont assassines, des militaires tues de sang froid et meme egorge? Ce sont des profs, brandissant des slogans republicains?
a écrit le 08/05/2015 à 12:32 :
Pour s'intégrer il faut le vouloir, et il faut respecter les autres qui ne sont pas tous obligés de suivre des croyances du moyen age. C'est cela la base du problème, pas la laicité !!!
a écrit le 08/05/2015 à 12:19 :
Les musulmans comme tous les autres citoyens pratiquant une autre religion sont avant tous des citoyens vivant en France. Ils doivent donc suivre la loi du pays où ils vivent. La France est laïque. S'ils ne suivent pas ce concept, ils s'excluent d'eux même. Comme le rapporte @tonton2, ils peuvent, comme le dit si bien la 1ere ministre australienne, poursuivre leur vie autre part. Ils sont donc libre de partir ou de rester.
a écrit le 08/05/2015 à 11:44 :
si l'état ne fait rien .... la France va devenir l'ex Yougoslavie !
a écrit le 08/05/2015 à 11:20 :
Ce sont les musulmans extrémistes qui s'excluent de la société occidentale car pour eux elle a trop de vices et elle est trop libre. Ceci étant, ils devraient regarder ce qu'ils font avant de juger les autres. Les musulmans extrémistes sont-ils porteurs de vertu plus que les autres humains? J'en doute.
a écrit le 08/05/2015 à 11:06 :
Les belfégors ont de beaux jours devant eux...
a écrit le 08/05/2015 à 11:00 :
l'islam devient-il une machine à exclure les laics ?
a écrit le 08/05/2015 à 10:59 :
LA LAICITE RESTE UN BON RENPART AUX RELIGIONS SUR L ORGANISATION DE LA VIE CIVILE EN FRANCE ? MAIS IL FAUT FAIRE ATENTION A NE PAS ENPECHE L INTEGRATION DE CES JEUNES MUSULMENTS IL SONT DESORME SIX MILLIONSDE MULSUL MENTS ET BEAUCOUP SONT FRANCAIS ET NE DEMANDENT QU A S INTEGRE POUR UN PEUT QUE NE LES ESCLUES PAS ? SOUS DES PRETESQUE VESTIMENTAIRE? SINON LA FRANCE N A PAS FINIE DE VOIR CES JEUNES FRANCAIS SE REVOLTE A JUSTE TITRE CONTRE UNE SOCIETE QUI LES REJETENT???
Réponse de le 08/05/2015 à 12:08 :
Je crois que tu as la touche "Caps Lock" enfoncé ... bref je n'ai pas pris le temps de lire ce que tu as écris ...
Réponse de le 08/05/2015 à 12:39 :
Même en majuscule, les fautes d'orthographe restent.
Lorsque je vais dans un pays étranger, je me conforme aux lois et coutumes du pays. Quand je rentre dans une mosquée (pour la visiter), je me conforme aux prescriptions des lieux ...
Les étrangers ou français d'origine étrangère (la France a malheureusement conservé le droit du sol après l'adoption de la loi de regroupement familial) doivent se conformer, en France, aux lois et coutumes de la France. Et non la France se conformer à leurs lois ... n'en déplaise à certains.
a écrit le 08/05/2015 à 10:56 :
C'est justement l'absence marquée de laicité qui a provoqué ce développement marqué de l'islamisation de la population française plus de 20%, ce qui a des conséquences graves on le voit, l'islamisation rampante de la France, les mosquée, le halal le développement des mouftis. Il est vrai que l'illusion de la fraternité que tout le monde est beau et gentil n'a pas contribué à améliorer les choses, elles se sont envenimées à un tel point que la France est le premier pays au monde de recrutement des extrêmistes islamiques, ce qui laisse présager de mauvais augures pour les Gaulois et les Celtes, en fin de compte les présidents socialistes et de droite auront fait céder les digues de Poitiers que Charles Martel avait contenu !
a écrit le 08/05/2015 à 10:34 :
comme disait Gainsbourg l'homme a inventé " dieu" l'inverse reste à prouver !
a écrit le 08/05/2015 à 10:29 :
l'islam est incompatible avec nos idées démocratiques .... c'est bien là le problème, n'en déplaise à certains !Lorsque vous rentrer dans restaurant KEBAB, certains ne proposent pas de vin, une fois à ST ÉTIENNE(42) .... je rentre dans ce type de restaurant, je demande avec mon menu un verre de vin, on me répond "c'est interdit chez nous" (par qui je ne sais pas) ... je réponds ... je ne vous demande pas d'en boire pour autant ... mais c'est ma liberté ! Bref, je suis ressorti illico ! Je ne comprends pas ce mode d'intolérance envers les autres, avec ou sans religion !
Réponse de le 10/05/2015 à 17:05 :
Heu j'ai vécu ça dans d'autres commerces tenu par des membres d'autres religions, et puis le commerçant a bien le droit de décider si il y doit vendre tels ou tels produits...
Réponse de le 15/05/2015 à 12:15 :
Qui manque d'intolérance un client mal poli ou ce commerçant. Beaucoup de Kebab propose de la bière, de plus il faut une licence pour vendre de l'alcool. Enfin bref c'est un propos minable.
a écrit le 08/05/2015 à 10:23 :
Citation Madame Julia Gillard, première ministre Australienne en 2012 :

" Les immigrants non australiens doivent s'adapter. C'est à prendre ou à laisser. Je suis fatiguée que cette nation s'inquiète de savoir si nous offensons certains individus ou leur culture. Depuis les attaques terroristes à Bali, nous avons connu une poussée de patriotisme chez la majorité des Australiens. Cette culture s'est développée depuis plus de deux siècles après tant de luttes, d'épreuves et de victoires par des millions d'hommes et de femmes qui ont recherché la liberté.

Nous parlons l'Anglais et non pas l'espagnol, le libanais, l'arabe, le chinois, le japonais, le russe ou autre langage. Donc si vous voulez faire partie de notre société, APPRENEZ NOTRE LANGUE !!

La plupart des Australiens croient en Dieu. Il n'est pas question ici de "droits chrétiens" ou d'une quelconque pression politique, c'est un FAIT parce que les chrétiens hommes ou femmes, avec leurs principes chrétiens ont fondés cette nation et c'est clairement documenté. Il est parfaitement approprié de les afficher sur les murs de nos écoles!!

Si Dieu vous offense, je vous suggère alors d'envisager une autre partie du monde pour y vivre, car Dieu fait partie de notre culture. Nous acceptons vos croyances sans vous poser de questions. Tout ce que nous vous demandons, c'est de respecter les nôtres, de vivre pacifiquement et en harmonie avec nous.

Ceci est NOTRE PAYS, NOTRE TERRE, et NOTRE STYLE DE VIE et nous vous donnons l'occasion d'en profiter. Mais à partir du moment où vous vous mettez à vous plaindre, à gémir et à ronchonner à propos de notre drapeau, notre engagement, nos croyances chrétiennes ou notre style de vie, je vous encourage fortement à profiter d'une autre grande liberté Australienne :
"LE DROIT DE PARTIR ".
Si vous n'êtes pas heureux ici et bien partez !!

Nous ne vous avons pas forcé à venir ! Vous êtes venus tout seul, alors acceptez le pays qui vous a accepté, tel qu'il est !

Quand est ce que nos politicards adopteront une position aussi claire et aussi nette ??
Doit on attendre une nouvelle St Barthélemy ?????
Réponse de le 08/05/2015 à 12:48 :
Ce n'est pas d'elle, c'est un canulars !

http://www.hoaxbuster.com/forum/discours-du-1er-ministre-australien-julia-gillard-anti-immigrants
Réponse de le 08/05/2015 à 21:55 :
Oui c'est vrai et je le savais mais le but était de le montrer en exemple avec l'espoir qu'un responsable politique français le copie et le répète pendant un discours....
Mais là, je rêve...!
Réponse de le 09/05/2015 à 20:24 :
mille fois d'accord, qu'ils apprennent à s'intégrer, à avoir la volonté d'apprendre la langue, de s'insérer dans la culture, et non de vouloir imposer leurs lois, mettre en place leur charia

on est chez nous, n'en déplaise aux politiciens bobos bien au chaud avec notre argent et qui n'ont jamais habité dans les banlieues

la première mesure d'exemple est d’installer les ministéres, logements..; des élus dans les banlieues
a écrit le 08/05/2015 à 10:17 :
Qu'est-ce que c'est que cette question sournoise ? La laïcité a été inventée bien avant l'arrivée des musulmans en France ! A l'origine, il s'agissait de mettre l'église au pas. Le concept s'étend naturellement aux autres religions.
Les rites vestimentaires sont des superstitions primitives, et ne font qu'ériger des barrières. Un tchador ou une barbe islamique veulent dire: je ne suis pas des vôtres, ma communauté n'est pas la vôtre.
Réponse de le 08/05/2015 à 12:09 :
je partage totalement ton avis ...
Réponse de le 09/05/2015 à 9:57 :
@Onze,
Je crois que la plupart de nos politiciens n'ont pas encore intégré ce message, surtout à gauche.
Réponse de le 15/05/2015 à 12:18 :
Je suis d'accord sur la définition de la laïcité, pour le reste c'est juste un propos xénophobe. Je suis athé et voir un signe religieux ne m'offense pas.
a écrit le 08/05/2015 à 9:58 :
Séparation des religions et de l'état, sens de la laïcité, est actée. Il n'en reste pas moins que l'important est de se conformer à la Loi. Qui comprend encore quelque chose dans ces débats? Nous en sommes là, car les politiques veulent encore, et encore se prononcer sur des sujets pour lesquels la Loi est très claire. Nous devrions nous concentrer sur la stricte application, et abandonner nos indignations non productives et clivantes..
a écrit le 08/05/2015 à 9:53 :
marrant, mais les journalistes de gauche ne se sont pas pose la question quand il s'agissait des catholiques et des protestants!
y aurait il une raison en particulier?
Réponse de le 08/05/2015 à 17:13 :
.... bref ... les gentils musulmans et les autres ... des méchants ! Merci les journalistes de gauche !En espérant qu'ils soient tous en burqa dans les rédactions !
a écrit le 08/05/2015 à 9:34 :
A qui la faute?
Les bâchées et les barbus ont rien a dire!
Réponse de le 08/05/2015 à 12:02 :
Non, la laïcité n'est pas une machine à exclure ! C'est un pré-requis pour vivre harmonieusement ensemble en France.
Derrière ces coutumes vestimentaires, il y a l'idée que la religion l'emporte sur la société. Or la France considère que les croyances et pratiques religieuses sont du domaine privé. Donc pas de voile, pas de burqa de jellabah dans le domaine public : rue, école, entreprise, ... Ceci doit être une règle intangible : on s'y soumet ou on se démet et on va voir ailleurs. On a été trop mou, trop paresseux, ... Ce sont ces bâchées et ces barbus, comme dit AgainParis qui se stigmatisent et s'excluent d'eux mêmes. Pour vivre ensemble, il y a des règles. Aurait-on les mêmes attentions pour un accro du naturisme qui se promènerait à poil dans les rues ? Non, alors. La complaisance paresseuse et molle, la fausse compréhension n'ont jamais été une aide à l'intégration. C'est l'inverse. C'est avec ce genre de méthode qu'on maintient les gens dans des ghettos avec l bonne conscience d'avoir fait une bonne action, d'être tolérant, .... des bonnes valeurs chrétiennes, mais pas vraiment charitable et généreusess

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :