Recul de Daech : peut-on vraiment éradiquer la menace ?

 |   |  167  mots
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, peut-on vraiment éradiquer la menace de Daech ?

Samedi dernier, les Forces démocratiques syriennes ont repris une grande partie de la ville de Manbij située dans le nord de la Syrie, des mains de Daech. En Libye, Les forces du gouvernement libyen d'union nationale ont annoncé la préparation de l'assaut final contre Daech dans la ville de Syrte, organisé avec un soutien aérien américain. À Mossoul, l'offensive de la coalition se prépare afin de libérer la capitale irakienne de l'occupation djihadiste. Sur le terrain militaire, Daech recule, mais partout, le terrorisme continue de frapper. Dimanche, deux policières belges ont été visées par une attaque revendiquée par Daech, à Charleroi, en Belgique. Est-ce que les actions militaires contre les djihadistes sur le terrain permettent réellement d'éradiquer le terrorisme ?

Pour en débattre, Patrick Haimzadeh, ancien diplomate à Tripoli et spécialiste de la Libye, Hala Kodmani, journaliste franco-syrienne à Libération et le Général Dominique Trinquand, ancien chef de la mission militaire auprès de l'ONU.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/08/2016 à 11:49 :
Réponse à la question du titre : Oui, à part le fatalisme et l'état d'urgence, changer notre politique étrangère conforme à celle des USA .
a écrit le 09/08/2016 à 11:29 :
Il semble que de présenter les choses sous cette forme est désuète et ne correspond pas a la réalité du djihadisme qui est en préparation depuis plusieurs décennies et introduit dans nos sociétés occidentales en profondeur.Nos dirigeants sous influence d'une gauche compréhensive a leur égard ont laissé faire et c'est pourquoi notre premier ministre nous précise régulièrement que la tâche sera longue.En ce qui concerne les interventions militaires en Afrique et ailleurs il y a beaucoup a dire et on nous cache souvent la vérité,dans certains cas elle nous sont présentées comme humanitaires,ce qui une façon de justifier l'injustifiable.
Réponse de le 09/08/2016 à 13:29 :
"Nos dirigeants sous influence d'une gauche compréhensive"

Quelle gauche je vous prie ? Sous Mitterrand donc ? Jospin peut-être ?
Réponse de le 09/08/2016 à 15:26 :
Quelle gauche? mais la gauche dans son ensemble et en permanence pas seulement lorsqu'elle était au pouvoir central.Il n'a pas dû vous échapper que les quelques intellectuel ou politique qui dénonçaient le risque étaient jusqu'à "Charlie hebdo" des racistes.Je ne dis pas qu'il n'y en a pas mais pas plus qu'ailleurs.
a écrit le 09/08/2016 à 9:55 :
Quand on veut vendre des "antivirus", on construit soi-même les "virus"! Tel est la politique US depuis ses origines!
a écrit le 09/08/2016 à 9:50 :
J'avais lu un article vers 2010 qui disait que ces 50 dernières années la france était intervenue militairement 50 fois en Afrique.

La situation s'est elle arrangée là bas ? Non. Par contre elle s'est dégradée chez nous ça c'est certain.

Nous avons le recul du temps pour constater que l'intervention armée ne fonctionne pas à long terme mais nos dirigeants politiques et économiques étant lobotomisés par la pensée à court et très court terme je crois bien qu'on ne peut plus leur demander un quelconque raisonnement intelligent.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :