Philanthropie : donner pour réduire votre ISF

Réduire son imposition tout en donnant de l'argent à des bonnes causes ? Ce n'est pas un rêve de philanthrope, mais bien une réalité en France. Depuis la loi du 1er août 2003, tous les contribuables peuvent bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu de 66% des sommes données aux œuvres d'intérêt général. Cette réduction ne doit pas dépasser 20% du revenu imposable, mais si le don est très important, la réduction d'impôt peut être reportée sur les cinq déclarations suivantes. Cerise sur le gâteau, depuis la loi Tepa du 21 août 2007, les ménages fortement imposés peuvent également réduire leur ISF en étant généreux. Ils pourront défalquer 75% de leurs dons à une ou plusieurs Fondations, du montant de leur ISF, dans la limite de 50.000€ par an. Attention, ce plafond est commun non seulement aux dons aux Fondation, mais aussi à la souscription d'actions au capital d'une PME. Autre point : pour un même don, il n'est pas possible de cumuler la réduction d'impôt sur le revenu et celle sur l'ISF. Enfin, tous les dons réalisés en faveur des nouveaux fonds de dotation, sorte de Fondation à la création et au fonctionnement allégée, ne bénéficient pas de la réduction d'ISF.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.