Tables de mortalité : comment le capital est transformé en rente

Si vous disposez d'un capital important, confiez-le à une compagnie d'assurance pour qu'elle le transforme en rente viagère. Son montant dépendra de votre espérance de vie : plus elle sera longue au moment de la souscription, moins le montant de la rente sera important. Pour effectuer leurs calculs, les assureurs s'appuient sur des tables de mortalité qui font le distinguo entre les sexes. Pour des raisons prudentielles, la majorité d'entre eux appliquent les tables féminines à leur clientèle, mais comme les femmes vivent en moyenne plus longtemps, les hommes sont désavantagés. Messieurs, privilégiez donc les assureurs qui appliquent des tables différentes. Second paramètre qui entre en jeu dans le calcul d'une rente : le taux technique. Il sert à déterminer la revalorisation du capital que vous confiez à l'assureur et est, en général, compris entre 0 et 2,5%. Un taux technique élevé signifie que la rente versée au départ sera forte et la revalorisation moindre dans le temps. A contrario, un taux technique nul implique une rente viagère plus faible au départ, mais plus fortement revalorisée ensuite. Si vous comptez un grand nombre de centenaires dans votre famille, privilégiez donc la seconde solution !

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.