Rentrée des classes : la FFSA rappelle l'utilité de l'assurance scolaire

 |   |  397  mots
Rentrée des classes : la FFSA rappelle l'utilité de l'assurance scolaire La Tribune.fr - 28/08/2009 | 18:58 - 297 mots Boite à outils de l'article : Boite a outils de l'article :    Enregistrer au format mp3 Pour pouvoir participer aux activités proposées par son école, votre enfant devra bénéficier d'une garantie de responsabilité civile pour les dégâts qu'il pourrait causer à des tiers et d'une couvrant ses propres dommages. Avant la rentrée des classes mercredi ou jeudi, n'oubliez pas de souscrire une assurance scolaire pour votre enfant. Car on n'est jamais à l'abri d'un accident, que l'on soit victime ou responsable. C'est le message qu'a souhaité rappeler la FFSA (fédération française des sociétés d'assurance) en éditant un guide didactique sur le sujet. Cette assurance est obligatoire pour les activités facultatives proposées par l'école, comme les séjours (classe de neige, classe verte...) ou retenues scolaires par exemple. Lors des sorties, l'enfant devra être en mesure de présenter une garantie de responsabilité civile pour les dégâts causés à des tiers et une couvrant ses propres dommages corporels. Lorsqu'il s'agit d'activités obligatoires au sein des programmes scolaires, en revanche, la souscription d'assurance de ce type reste facultative. Mais c'est parfois préférable. Car les assurances scolaires prévoient des garanties complémentaires en cas de vol, de racket ou encore si l'enfant, blessé ou malade, doit poursuivre sa scolarité à domicile. La formule a minima couvre l'enfant dans le "cadre de l'activité scolaire" et lors du trajet entre le domicile et l'école. Avec une garantie étendue, il sera assuré pendant toute l'année, partout et à chaque heure, y compris pendant les activités de loisirs et les périodes de vacances. Quant à la garantie des accidents de la vie (GAV), il s'agit d'un contrat d'assurance offrant aux familles une protection concernant tous les actes de la vie quotidienne. N'hésitez pas à comparer les devis auprès des différents assureurs (plusieurs courtiers sur internet peuvent faire le travail à votre place, souvent gratuitement). Autre solution, parfois plus avantageuse: adhérer à un contrat groupe proposé par l'association de parents d'élèves de l'école de votre enfant. Retrouvez notre dossier spécial assurance scolaire dans les pages Vos Finances de l'édition du samedi 29 août, disponible en kiosque et accessible en PDF sur latribune.fr. latribune.fr

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :