Immobilier en France : chute des transactions, baisse des prix

La Fédération nationale de l'immobilier ( Fnaim ) doit annoncer demain mardi - ainsi que le Conseil supérieur du notariat et la Chambre des notaires de Paris-Ile-de-France pour ce qui est de 2008 et des tendances de cette année- les chiffres du secteur pour le premier trimestre 2009. Mais l'AFP (Agence France Presse) les a déjà obtenus et les dévoile ce lundi. Or, contrairement à certaines indications données par des professionnels en fin de semaine dernière, la Fnaim devrait dévoiler une chute de 30% des transactions de logements anciens sur les trois premiers mois de cette année comparativement à la même période un an plus tôt. Le recul des prix devrait être moins spectaculaire avec une baisse de 1% (après -5% en 2008) mais il pourrait atteindre 10% sur l'ensemble de l'année. Sans compter le secteur du très haut de gamme, la baisse des prix serait de 6% à 7%. Pour mémoire, ces dernières années, les prix de l'ancien ont bondi de 14% en 2003, de 15,5% (chiffre record) en 2004, de 10,9% en 2005, de 7,2% en 2006 et de 3,6% en 2007.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.