Défiscalisation : découvrez le Girardin Industriel

1 mn

Le « Girardin industriel » est un montage permettant de favoriser le développement industriel dans les DOM-TOM. Un chef d'entreprise désireux d'investir en matériel s'adresse à une entreprise qui va l'acquérir et le lui louer pendant cinq ans, puis le lui vendre pour un prix symbolique. Cette entreprise va financer le bien : à 40 % grâce à l'apport d'un investisseur particulier, à 10 % grâce au dépôt de garantie du futur locataire, et à 50 % grâce à un crédit bancaire remboursé grâce aux loyers.   L'investisseur particulier, qui verse 40 % du prix du bien, reçoit sous forme d'économie d'impôts 50 % du prix. Soit un gain immédiat de 25 % du montant investi. Sans aucun risque ! La limite de 40.000 euros signifie qu'il sera désormais avantageux de se limiter à des projets inférieurs à 80.000 euros... Heureusement pour les gros projets, les courtiers qui commercialisent ce type d'investissements ne sont pas opposés au « saucissonnage » : ainsi, Girardin-industriel.com propose plusieurs projets d'un montant allant de 10.000 à 100.000 euros, pour une souscription minimale de 8.000 euros. Pour optimiser cet investissement, il faudra désormais investir 32.000 euros, afin d'en recevoir 40.000 comme réduction d'impôts ; le gain réel est donc de 8.000 euros maximum par an (soit 25 % de la somme investie). Rappelons que cette limite de 40.000 euros est commune à l'ensemble des investissements réalisés outre-mer une même année, qu'il s'agisse d'immobilier ou d'industriel.  

1 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.