"Hedios rendement" propose du 10% l'an avec un risque limité

 |   |  381  mots
Jusqu'au 15 mai, les clients d'Hedios Vie, un contrat d'assurance vie sur internet, pourront investir dans Hedios Rendement, le premier fonds à formule commercialisé par cette société de conseil en patrimoine. Le ticket d'entrée est très raisonnable puisqu'il est de 1000 euros. Le fonctionnement de ce fonds à formule ? Tous les ans, et pendant 8 ans, un coupon de 10% du montant investi est distribué, à condition que l'Euro Stoxx 50 ne baisse pas de plus de 40% par rapport à sa valeur d'origine (établie au 15 mai). Si tel n'est pas le cas une année, le coupon est mis de côté pour être éventuellement redistribué l'année suivante. Exemple: l'Euro Stoxx 50 chute de 45% la première année, puis stagne pendant deux ans. Si, la quatrième année, sa performance passe à -39% (toujours par rapport à la valeur d'origine), l'investisseur aura le coupon de l'année, bien sûr, mais récupèrera aussi celui des trois années précédentes. Soit 40% de gains. La huitième année, si l'indice n'a pas baissé de plus de 40%, le client récupèrera son capital augmenté du coupon de l'année, voire de ceux des années précédentes. Dans le cas contraire, il recevra la valeur de l'indice. Si l'Euro Stoxx termine à -50% par exemple, mais que l'investisseur a touché 5 coupons sur 8, il n'aura rien perdu. En réalité, le produit a peu de chances d'arriver au terme des huit ans. En effet, dès que l'indice dépasse son niveau initial au 15 mai, le capital initial est restitué, et augmenté du coupon de 10%. Le gain est donc limité puisque l'épargnant ne bénéficiera pas d'un éventuel bond de 20 ou 30% de l'indice.   Bien qu'il ne soit pas garanti, ce fonds à formule reste très sécuritaire vu le niveau de l'Euro Stoxx 50. Le scénario le plus intéressant si l'on investit dans ce produit ? Une baisse douce et régulière de l'Euro Stoxx 50 pendant plusieurs années. En revanche, impossible de déterminer à l'avance si les sommes seront récupérées l'an prochain ou dans huit ans. Par précaution, mieux vaut donc éviter d'y placer de l'argent dont on risque d'avoir besoin à court ou moyen terme. Retrouvez toute notre actualité Vos finances au www.latribune.fr/Finances.html.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :