Emploi, chômage, revenus... tout ce qui différencie les régions françaises

 |   |  576  mots
L'Ile-de-France concentre à elle seule 22,6% des emplois en France selon l'Insee.
L'Ile-de-France concentre à elle seule 22,6% des emplois en France selon l'Insee. (Crédits : © Benoit Tessier / Reuters)
Où l'emploi a-t-il le mieux résisté à la crise? Selon l'Insee, c'est dans le Sud et en Ile-de France. Et si, au niveau national, le revenu net fiscal médian atteint 19.218 euros, il grimpe à 22.243 en Ile-de-France, mais chute à 17.300 en Nord-Pas-de-Calais Picardie.

Salaires, emplois publics, emplois privés, chômage... quelles sont les différences entre les régions ou quelles sont les similitudes. L'Insee, dans sa dernière livrée de "La France et ses territoires" (*) nous offre un tour d'horizon de ce qui unit ou distingue les différentes parties du territoire.

Ainsi, fin 2013, ce sont 26,9 millions de personnes qui occupent un emploi, salarié ou non, en France, dont près d'un demi-million dans les Dom. A elle-seule, l'Ile-de-France concentre... 22,6% de l'emploi. Associée à la nouvelle région Rhône-Alpes, Auvergne, ces deux pôles économiques rassemblent... plus d'un emploi sur trois.

C'est dans la moitié sud de la France et en Ile-de-France que l'emploi a le mieux résisté à la crise, pour la simple raison qu'il est principalement tourné vers le tertiaire marchand. En revanche, l'emploi s'est contracté dans le quart nord-est ainsi que dans le Centre-Val de Loire, territoires marqués par une présence importante d'emplois dans l'industrie.

L'emploi dans la fonction publique représente 20,3% de l'emploi total dans la France métropolitaine. Mais ce taux grimpe à 24% en Corse et à 22% en Paca. A l'inverse, il n'est que de 18,9% en Auvergne Rhône-Alpes.

Un taux de chômage de 8,8% en Bretagne et de 12,5% dans le Nord-Pas-de-Calais Picardie

Si le taux de chômage de la métropole avoisine les 10%, ce taux grimpe à 11,6% sur le pourtour méditerranéen et à 12,5% dans la future région Nord-Pas-de-Calais Picardie. En revanche, en Ile-de-France, Bretagne et Pays de la Loire, la situation est moins défavorable avec 8,8% de la population active en recherche d'emploi.

Des disparités existent aussi s'agissant des rémunérations. Ainsi, en 2012 (dernières données fournies par l'Insee), le salaire net annuel moyen en équivalent temps plein est le plus élevé en Ile-de-France avec 32.964 euros. Derrière, on trouve les salariés de la région Rhône-Alpes (25.368 euros) et Provence-Alpes-Côte d'Azur (24.864 euros). A l'autre bout de l'échelle, les salariés corses et bretons sont les moins bien rémunérés (avec respectivement 22.812 et 22.944 euros).

Le revenu net fiscal médian s'établit à 19.218 euros

Par ailleurs, la moitié des ménages de métropole déclare un revenu net fiscal inférieur à 19.218 euros par unité de consommation. Mais ce revenu net fiscal médian (**) monte à 22.243 euros en Ile-de-France et à 20.603 euros dans l'ancienne région Alsace. En revanche, il tombe à 17.300 dans la future entité Nord-Pas-de-Calais Picardie et à 17.659 en Centre-Val de Loire, et même à 17.300 euros dans la future entité Nord-Pas-de-Calais Picardie.

Au sein de chaque région, l'Insee a mesuré les disparités de revenus : c'est en région Ile-de-France, Paca et Corse qu'elles sont les plus importantes: les revenus des 10% les mieux rémunérés y sont sept fois plus élevés que ceux des 10% les plus faiblement rémunérés.

Enfin, le taux de pauvreté est plus élevé dans le Sud-Est et le Nord de la France (respectivement 16,4% et 19,2%). En Bretagne et Pays de la Loire, les ménages sont relativement moins touchés avec 12% d'entre eux vivant sous le seuil de pauvreté.

- - -

(*) "La France et ses territoires", Edition 2015, Collection Insee Références, prix: 19,70 euros

(**) Salaire médian: salaire tel que la moitié des salariés de la population considérée gagne moins et l'autre moitié gagne plus. Il se différencie du salaire moyen qui est la moyenne de l'ensemble des salaires de la population considérée. (définition: Insee)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/06/2015 à 7:12 :
... d'arreter de réformer pour réformer, mais de réfléchir et d'agir pour améliorer les conditions de vie de tous.
C'est le plus important

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :