Le "serious game" débarque à Valenciennes

 |   |  434  mots
La serre numérique de Valenciennes à venir où KTM aura ses bureaux. / DR
La serre numérique de Valenciennes à venir où KTM aura ses bureaux. / DR
KTM Advances, leader européen du jeu vidéo à vocation pédagogique va ouvrir une filiale éditoriale dans la ville et y créer 100 emplois sur 3 ans.

Depuis des années qu'elle ambitionne de devenir terre d'excellence du "serious game", la ville de Valenciennes dispose d'une nouvelle carte maitresse avec l'arrivée de KTM Advance, le leader européen du secteur avec un chiffre d'affaires de 4,7 millions d'euros en 2011 et un effectif de 80 salariés. Edidup, sa toute nouvelle filiale éditoriale, est hébergée dans des locaux provisoires en attendant l'ouverture en 2014 de la "serre numérique" qui accueillera sur 15 000 mètres carrés des entreprises, les trois écoles du groupe Supinfocom, un centre de recherche appliquée et un centre de réalité virtuelle.

« Nous hésitions entre Albi pour sa proximité avec Toulouse où nous comptons beaucoup de clients, Valenciennes et Strasbourg où nous disposons d'une plateforme marketing et commerciale. La réactivité des acteurs économiques du territoire et la présence de grandes écoles de création numérique de renommée internationale nous a fait choisir la ville du Nord », explique Yves Dambach, pdg de KTM Advance.

14 personnes sont déjà en formation sur place

La société a levé en tout 7,5 millions d'euros pour créer sa filiale valenciennoise. Il y a un an, elle avait effectué une première levée de 2,5 millions d'euros auprès de CM-CIC Capital Finance. Récemment, un second tour de table a fait entrer pour 5 millions d'euros le Fonds National pour la Société Numérique (FSN) dans le cadre des investissements d'avenir, le fonds régional Finorpa et des banques. L'entreprise devrait en plus bénéficier d'environ 900 000 euros d'aides des institutionnels locaux. Déjà 14 personnes sont en formation sur place, essentiellement des séniors expérimentés issus de toute la France.

Un marché à très fort potentiel

L'objectif d'Edidup est de devenir le plus gros éditeur de serious game au monde. Sa maison mère, KTM Advance, conçoit ses jeux pédagogiques en ligne à la demande de ses clients. Les équipes de Valenciennes ont pour mission de sortir un catalogue de serious game génériques. Elles commenceront par éditer des outils pour la formation continue des métiers de la vente et du management. En France, le marché de la formation professionnelle hors Maison de l'Emploi est estimé à 16 milliards d'euros. D'après Yves Dambach, « le e-learning ne pèse qu'1% de ce marché. En Allemagne, ils en sont à 20% et aux Etats-Unis à 50 %. Ce qui nous laisse beaucoup de marge de man?uvre ». Surtout qu'en tant que dernier entrant sur ce marché, l'entreprise française dispose d'une technologie bien plus performante lui permettant de rapidement décrocher des parts de marché partout dans le monde.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :