Ecolog Innovation, à peine née et déjà très gourmande

 |   |  454  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Avec sa solution de protection en caoutchouc recyclé, la jeune entreprise vise un chiffre d'affaires de 5,6 millions d'euros d'ici 3 ans.

Les lauréats de Lille Métropole Initiative n'ont pas tous de telles ambitions au démarrage de leur activité. Sur les 24 créateurs aidés en 2011 par la structure d'accompagnement et présentés la semaine dernière lors de leur gala d'investiture, Damien Cuvelier semble le seul à voir aussi grand. Ce spécialiste de la logistique vise un chiffre d'affaires de 5,6 millions d'euros d'ici à trois ans. Directeur de DHL pour le nord de la France, il vient de créer son entreprise Ecolog Innovation en janvier 2012 et a déjà vendu plus de 2000 produits de protection conçus par son associé Christian Liers, professeur à l'Ecole des Mines de Douai. Des absorbeurs et des sabots brevetés qui empêchent les structures de rayonnages de s'effondrer sous les coups de butoir des chariots de manutention et qui supprime de coûteuses opérations d'entretien pas toujours efficaces, avec des conséquences parfois gravissimes. Le retour sur investissement est d'un an à peine pour un gros entrepôt qui dépense chaque année jusqu'à 90 000 euros pour le remplacement préventif de ses structures métalliques affaiblies. « Nous ciblons un marché estimé à 174 millions d'euros rien qu'en France et nous nous préparons déjà à l'export. Dans deux ans, nous attaquerons les marchés belges et allemands », avance Damien Cuvelier dont l'entreprise compte aujourd'hui 5 salariés.

273 000 euros pour démarrer

Ecolog Innovation soustraite la fabrication de ses amortisseurs et sabots à Roll-Gom, une PME du Pas-de-Calais spécialisée dans le recyclage et la valorisation des pneus usagés non réutilisables. « Nous faisons ainsi d'une pierre deux coups. En plus d'assurer à nos clients la sécurité de leurs entrepôts, de leur personnel et de leurs marchandises, nous leur permettons d'améliorer leur image d'entreprises respectueuses de l'environnement », ajoute Damien Cuvelier. Sa jeune entreprise bénéficie également du savoir faire d'une société leader européen dans la fabrication de roues en caoutchouc recyclés utilisées entre autres sur les poubelles de déchets ménagers. Aujourd'hui à Lille, Ecolog Innovation va emménager dans le centre de ressources Euralogistic au sein de la plateforme multimodale Delta 3 de Dourges. Elle se trouvera alors au c?ur d'un des plus grands parcs logistiques du Nord - Pas-de-Calais. Avec 113 000 euros de fonds propres et un prêt bancaire de 100 000 euros, plus un prêt d'honneur de 40 000 euros de LMI et un autre de 30 000 euros attendus d'Artois Entreprendre, la société peut voir venir. Les premières commandes affluent déjà. Confiant en l'avenir, Damien Cuvelier espère être retenu au concours national 2012 d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes lancé par le ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche en partenariat avec Oseo.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :