Matériel médical : Synergy Health Marseille investit 12 millions d'euros à Marcoule

 |   |  431  mots
Le nouveau site Synergy Health Marseille, à Marcoule, s'étendra sur 4 000 m2 © Synergy Health
Le nouveau site Synergy Health Marseille, à Marcoule, s'étendra sur 4 000 m2 © Synergy Health (Crédits : synergie health)
Basé à Marseille, le spécialiste de la stérilisation de matériel médical ouvrira, cet été, un nouveau centre de traitement sur le site de Marcoule. Investissement : 12 millions d'euros, avec le soutien du fonds FEDER.

Synergy Health Marseille (C.A. de 5,5 M? en 2012) poursuit les travaux, entamés en septembre 2011, de la plus grosse installation européenne de traitement par rayonnement gamma, sur le site de Marcoule (Gard), en vue d'une mise en route prévue en juin ou juillet 2013. Basée à Marseille, la filiale française du britannique Synergy Health (5 000 salariés, une centaine de sites répartis dans 14 pays) est spécialisée dans la stérilisation de matériel médical, et dans la débactérisation de produits pharmaceutiques, cosmétiques et alimentaires.
Synergy Health Marseille investit 12 M? sur le site (dont 5 M? pour le gros ?uvre), avec le soutien du fonds FEDER (150 K?) et du Conseil général du Gard (46 K?).

Deux irradiateurs gamma

Cet équipement, en plus des services administratifs et d'un entrepôt de stockage (3 000 m2), implique l'installation de deux irradiateurs gamma. L'un de ces deux irradiateurs, de type industriel (90 m de long), permettra de traiter les commandes des clients issus du secteur santé, et des industries manipulant des produits sensibles aux contaminations microbiennes ou utilisant des matériaux modifiés par rayonnement gamma.
Cet irradiateur jouirait, selon Synergy Health Marseille, d'une capacité de traitement deux à trois fois supérieure aux unités comparables actuellement en fonctionnement en France. L'autre irradiateur (14 m de long) est destiné à la R&D, et servira en partie aux équipes du CEA dans leurs recherches sur le comportement de matériaux sous irradiation.
"Nous disposions du même site à Marseille, construit il y a quinze ans, mais qui tourne à pleine capacité depuis déjà dix ans, précise Peter Neyssen, directeur de Synergy Health Marseille. Nous cherchions un site adapté pour construire un centre 25 fois plus important, le plus grand de ce type en Europe, qui nous permettra de traiter un volume de produits trois fois plus important. Le CEA Marcoule, qui était intéressé par cette technologie sur la partie expérimentale, nous a accompagnés dans la phase administrative, puisque le site sera classé INB (installation nucléaire de base, ndlr)".

Stérilisation sans résidus chimiques

Selon Synergy Health Marseille, le rayonnement gamma présente l'avantage, par rapport aux techniques de stérilisation ordinaires, de ne pas provoquer d'élévation de température et de ne pas laisser de résidus chimiques dans les produits traités. Le projet, labellisé par le pôle de compétitivité Trimatec, bénéficie d'une certification ISO 14 001. L'activité de la société devrait progresser proportionnellement à la montée en puissance des irradiateurs, qui nécessitent d'avancer par paliers de 10 % en capacité.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :