L'Expo 2015 ouvre ses portes à Milan

 |   |  678  mots
Présentation du Pavillon France à l'Expo 2015.
L'Exposition universelle 2015 s'ouvre le 1er mai à Milan, en Italie. Axée sur le thème "Nourrir la planète, énergie pour la vie", elle réunit 140 pays et devrait accueillir 20 millions de visiteurs.

Le jour tant attendu par la ville de Milan comme par l'Italie toute entière est enfin arrivé. Le ruban de l'Exposition universelle, organisée dans la capitale économique de la péninsule sur le thème "Nourrir la planète, énergie pour la vie", sera officiellement coupé vendredi 1er mai.

Le chef du gouvernement italien, Matteo Renzi, ainsi que d'autres hauts responsables internationaux doivent participer à la cérémonie d'ouverture de cet évènement dont les dimensions ont pu laisser craindre un flop.

  • La manifestation durera six mois, jusqu'à fin octobre.
  • Elle couvre une surface d'un million de mètres carrés en périphérie de Milan.
  • Quelque 140 pays participent à l'événement, et de nombreux chefs d'Etat et de gouvernement sont attendus en visite dans les mois à venir, parmi lesquels François Hollande, Vladimir Poutine et Ban Ki-moon.
  • 20 millions de visiteurs sont attendus, avec des pics prévus pouvant aller jusqu'à 250.000 personnes par jour.
  • Neuf millions de billets ont d'ailleurs déjà été vendus, à un prix compris entre 27 et 39 euros.
  • L'Italie espère des retombées de 10 milliards d'euros, dont 5 pour le tourisme. Pour l'Italie, l'évènement" représente un symbole de reprise et de confiance qui pourrait se traduire par une croissance des investissements", a notamment souligné lundi 27 avril le ministre de l'Economie italien Pier Carlo Padoan.
  • 80 pavillons accueilleront les visiteurs, dont une cinquantaine représenteront les pays, neuf des produits particuliers (riz, cacao, café etc.) et d'autres des entreprises ou des ONG. Le commissaire général de l'exposition, Giuseppe Sala, a promis qu'ils seront tous ouverts dès vendredi.
  • Le pavillon de la France, de 2.000 mètres carrés, a coûté rien de moins que 14 millions d'euros. Constitué de 2.000 pièces de bois et pesant 1.000 tonnes, il sera précédé par un jardin de 1.200 mètres carrés où seront présentes une soixantaine d'espèces végétales. Trois ministres français (Agriculture, Affaires étrangères et Ecologie) doivent venir l'inaugurer vendredi. L'Etat français a contribué pour 20 millions d'euros au budget total de la participation de la France à l'Expo, de 23 millions.
  • L'enceinte de l'Expo comptera également 150 restaurants, qui prépareront un total de 27 millions de plats.
  • 20 voire 24 heures par jour ont été consacrées pendant les derniers mois à la construction des pavillons, en raison de graves retards dus, entre autres, à de retentissantes scandales de corruption. La page Facebook « Expo Fail » a recensé ces travers.
  • Le chantier a coûté 2,5 milliards d'euros.
  • Cinq journées de protestations ont d'ailleurs été annoncées par le réseau "NoExpo", qui dénonce le gaspillage d'argent public représenté à son sens par l'évènement, ainsi que les contrats précaires et l'exploitation de bénévoles utilisés pour la finalisation du projet. Les actions, qui ont commencé jeudi matin, incluent une manifestation vendredi. 30.000 personnes sont attendues par les militants.
  • Le réseau Slow Food a d'ailleurs lui aussi critiqué le caractère essentiellement mercantiliste de la manifestation, malgré son intitulé. Carlo Petrini, fondateur du mouvement créé en Italie en 1986, dont l'objectif est de rétablir le lien entre plaisir de la nourriture d'une part et respect de l'environnement comme des communautés de producteurs de l'autre, a souligné à l'AFP : "La plus grande honte de ce siècle est qu'il y ait encore 3 millions de morts de faim dans le monde et 850 millions de malnutris. » Slow Food a toutefois choisi d'être présent à l'Expo et de convier début octobre à Milan des milliers de jeunes agriculteurs, artisans et pêcheurs de tous les coins de la planète.
  • Plusieurs milliers d'initiatives seront organisées en parallèle par la ville de Milan, qui compte, elle, 3 millions d'habitants. La ville avait accueilli une précédente édition de l'exposition universelle en 2015.
  • Quelque 4.000 policiers et militaires seront appelés en renfort afin d'assurer la sécurité.

Matteo Renzi a déclaré que le premier pavillon qu'il visiterait serait celui du Népal, afin de manifester sa solidarité au pays après le séisme qui l'a dévasté le week-end dernier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/05/2015 à 8:29 :
Pour l'avenir de notre planète, la première question qu'il faut se poser est de savoir à quel moment les dirigeants politiques vont réfléchir sur la manière de limiter l'explosion démographique!
Réponse de le 03/05/2015 à 0:16 :
Pascal Sevran avait raison!
Réponse de le 03/05/2015 à 0:17 :
La réponse en Monseigneur Ebola.
a écrit le 02/05/2015 à 8:03 :
..." de nombreux chefs d'etat ..." à corriger :
? Ban Ki moon ? chef d'etat ?
a écrit le 02/05/2015 à 7:58 :
7000€ le m2 pour une halle, sans doute un record !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :