Les 10 startups françaises qui font les objets de demain

 |   |  1066  mots
Mother, la poupée russe qui garde un oeil sur votre maison en votre absence, a été développée par le pionnier français de l'internet des objets : Sen.Se
"Mother", la poupée russe qui garde un oeil sur votre maison en votre absence, a été développée par le pionnier français de l'internet des objets : Sen.Se (Crédits : Sen.se)
Grandes tendances de l’année, les objets connectés sont partout, dans les concours, les incubateurs, les médias… Mais qui sont ces entreprises qui contribuent à façonner l’Internet des Objets? Maddyness dresse la liste de 10 jeunes (ou plus tellement) pousses françaises pionnières dans leurs secteurs et qui font parler d’elles en dehors de nos frontières.

Maddyness

 

Netatmo

Netatmo commercialise depuis moins d'un an une station météo personnelle qui mesure aussi la qualité de l'air permettant aux utilisateurs de suivre leur environnement à l'intérieur comme à l'extérieur, et de le consulter en temps réel sur l'application Netatmo sur leur smartphone, tablette et ordinateur. Observant déjà l'environnement de plus de 105 pays, leur produit est notamment distribué dans les Apples Stores aux USA et en Europe. Avec une récente levée de fonds de 4,5 millions d'euros et récompensé au CES 2014 avec son nouvel objet : June, c'est incontestablement l'une des plus belles startups françaises des objets connectés.

 

 

Withings

Fondé en juin 2008 par Eric Carreel (Inventel et Sculpteo), Frédéric Potter, (Cirpack) et Cédric Hutchings, Withings a lancé en 2009, le premier pèse-personne connecté au wifi et à son smartphone, pour retracer l'évolution du poids d'une personne. Depuis 2009, la gamme des produits commercialisés par l'entreprise s'élargit avec le Tensiomètre intelligent, Smart Baby Monitor et le traqueur d'activité Pulse. La technologie Withings est également intégrée dans plus de 100 appareils et applications partenaires. Une startup qui a également levé plus de 20 millions d'euros en 2014.

 

 

Parrot

Fondée dans les années 90 par Henri Seydoux, Parrot conçoit, développe et commercialise des produits grand public et de haute technologie. Parrot propose des systèmes de communication mains-libres pour la voiture mais conçoit aussi des produits multimédia sans-fil dédiés au son et explore les nouvelles possibilités de la technologie Bluetooth Smart. Parrot est également célèbre pour ses drones et grâce à un nouveau venu : le Parrot Flower, un objet connecté pour savoir comment se porte… sa plante.

 

 

Bodycap

Bodycap expose toute une série de produits biotechnologiques comme la e-Celsius, de la taille d'une gélule, qui permet, une fois absorbée par le patient, de connaître en temps réel la température du système digestif et les possibles infections postopératoires avant son évacuation par les voies naturelles. Le e-Tact est un patch posé sur le torse d'un patient afin de contrôler son actimétrie et sa température cutanée. Enfin, la société lance une innovation révolutionnaire : une peau intelligente, qui fournira aux médecins des informations précises sur le rythme cardiaque du patient et les molécules présentes dans sa transpiration.

Kolibree

Kolibree a récemment dévoilé Plover, la brosse à dents intelligente. La brosse à dents connectée Plover se distingue de la concurrence en apportant son lot de fonctionnalités : elle permet de quantifier le brossage en termes de temps, de fréquence, de surface et d'efficacité. En plus de mesurer le temps passé et la fréquence de brossage, elle analyse le pourcentage de surface brossée et indique à travers l'application mobile dédiée les zones dentaires oubliées. De plus, elle détecte la pression appliquée pendant le brossage et vous conseille s'il est nécessaire de brosser plus fort pour être plus efficace, ou au contraire s'il faut brosser moins fort pour ne pas abîmer vos gencives par exemple.

 

 

Cityzen Sciences

Fondée en 2008, Citiyzen Sciences est le spécialiste français des textiles connectés (conception, création et développement de textiles connectés). Elle est le pilote d'un projet industriel textile, Smart Sensing, menée par un consortium d'entreprises, soutenu par BPI france. Son objectif : créer, concevoir et développer l'industrie française du vêtement connecté en recueillant et gérant des données reçues via des solutions intégrées de capteurs innovants afin d'optimiser les performances des utilisateurs de ces vêtements. La cible première? Le sport professionnel et amateur.

 

 

Sen.se

Rafi Haladjian, le pionnier de l'Internet des objets, a présenté aux "APIDays" son nouveau bébé : "Mother". Après avoir co-fondé le fameux "Nabaztag", Mother veut connecter n'importe quel objet du quotidien entre eux, sa mission? Donner un sens à la vie, rien de moins. Une seule manière de faire, Sen.se conçoit, développe et fabrique des appareils qui rendent la collecte de données abondante, fluide et pertinente sur de très longues périodes de temps permettant d'en tirer des enseignements précieux sur nos agissements, interactions avec l'environnement, etc. Fruit de trois années de recherche, Sen.se semble déjà séduire son public et est en passe de devenir un des objets connectés français les plus célèbres sur la planète.

 

 

Alima

AirBoxLab vient de lancer Alima, le premier objet connecté qui permet d'agir directement sur la qualité de l'air intérieur. Surfant sur la tendance du "bien être" et de la "maison intelligente" et sur le fait que la pollution de l'air est jusqu'à 8 fois supérieure en intérieur qu'à l'extérieur, Alima veut proposer un moyen de retrouver une qualité de l'air saine. Un nouvel objet pour la maison qui se complète par une application mobile qui permet d'alerter, conseiller et aider à améliorer ses habitudes quant à son air intérieur. Le produit est actuellement en cours de levée de fonds sur Indiegogo, elle est également la seule startup française retenue dans le concours mondial "Hardware Battlefield".

 

 

Smokio

Smokio est la première cigarette électronique connectée au smartphone via une application dédiée. Grâce à l'application, l'utilisateur peut suivre quotidiennement l'usage qu'il fait de sa cigarette électronique et a accès à une batterie de données en temps réel. Il peut par exemple mesurer le nombre de "bouffées" et leur fréquence. Il peut également régler la densité de vapeur, connaître l'impact sur l'oxygénation de son sang et de son rythme cardiaque. Disponible sur l'Appstore uniquement, l'application est gratuite et est annoncée sur Google Play en février prochain.

 

 

Bluebee

Perdre ses clés, son portefeuille, oublier son sac dans un café, ne plus se souvenir de l'endroit où est garée la voiture… Ce genre de petites frustrations de la vie ne sont malheureusement que trop connues de beaucoup d'entre nous. BlueBee est un petit objet connecté qui permet de laisser à son Smartphone le soin de garder un œil sur nos objets de valeur, afin de ne plus se torturer l'esprit à les surveiller. Pratique?

 

 

Louis Carle

Plus d'actualités startup sur Maddyness.com


Maddyness

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :