Paris, première ville au monde pour l’innovation et le capital intellectuel

 |   |  535  mots
Paris est la troisième ville mondiale à avoir le plus grand nombre de sièges sociaux des entreprises du Fortune Global 500. Reuters.
Paris est la troisième ville mondiale à avoir le plus grand nombre de sièges sociaux des entreprises du Fortune Global 500. Reuters. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le classement annuel de PricewaterhouseCoopers vient de l’annoncer : Paris remporte la palme mondiale de l’innovation et du capital intellectuel. Elle s’est même vue saluée pour la qualité de son environnement. Une bonne nouvelle donc pour les startups françaises et leur écosystème.

Maddyness

 

Le classement City of Opportunities qui est réalisé chaque année par le cabinet d'audit PWC a donné les faveurs à Paris qui, en plus d'avoir été classée première dans le secteur de l'innovation, a obtenu de très bons résultats de manière générale. Malgré un recul de deux places qui lui fait quitter le peloton des cinq premières villes mondiales, elle reste parmi les dix meilleures pour sept des dix indicateurs du classement, avec un vrai bonus en ce qui concerne le capital intellectuel et l'innovation.

 

Paris, troisième en nombre de diplômés de l'enseignement supérieur

"Ce résultat vient couronner les investissements de la Ville de Paris au service de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation ces dernières années", avance Jean-Louis Missika, adjoint à la Maire de Paris.

En se positionnant numéro un dans ce secteur, Paris prend une fois de plus de l'avance sur Londres qui est ainsi reléguée en deuxième position, mais qui supplante Stockholm et Toronto (classées respectivement aux 1re et 2e places en 2012). La capitale française a été saluée par le nombre de ses bibliothèques nationales en se positionnant deuxième. Elle se place également à la troisième place en ce qui concerne la population diplômée de l'enseignement supérieur, l'innovation, la protection de la propriété intellectuelle et le classement de ses universités à l'échelle mondiale.

Enfin, c'est étonnamment en 8 ème position qu'elle se place pour son environnement entrepreneurial. Néanmoins, quelques efforts restent à faire pour l'accès à Internet dans les écoles (20e) et pour les compétences en mathématiques et en sciences (11e).

 

La ville la plus dynamique de la zone euro

A cause des différentes charges qui pèsent sur les entreprises et sa faible croissance du PIB, Paris est passée de la 2e à la 4e place en termes de puissance économique mais reste en bonne position. Elle continue quand même à être la ville la plus dynamique de la zone euro, et ce grâce à des résultats relativement bons sur des critères variés : 3e concernant le nombre de sièges sociaux des entreprises du Fortune Global 500, (devant New York ou Londres), et 5e pour la productivité et l'embauche dans les services financiers et commerciaux.

Pour ce qui est du secteur culturel, il y a également de bons points, même si pour sa qualité de vie, Paris a chuté de la première à la septième place. Pour sa vitalité culturelle, c'est en troisième place qu'elle arrive, juste devant Berlin. En ce qui concerne la protection de l'environnement et la préservation du milieu naturel, la ville occupe la 2e place pour le nombre de jardins publics, (derrière Stockholm), et la 3e place pour le recyclage.

Nonobstant des résultats très positifs, beaucoup de facteurs doivent être améliorés pour le coût de la vie, les transports, la connectivité des villes et le logement pour en faire une ville numéro un dans presque tous les domaines.

 

 

Par Jennifer Padjemi

>> Plus d'actualités startup sur Maddyness.com 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/05/2014 à 12:02 :
Aucun leader mondial créé depuis 40 ans notamment dans le numérique ..., paris est définitivement la capitale de l'innovation mais seulement en terme d'impôts et en accroissement du nombre de fonctionnaires ...
a écrit le 27/05/2014 à 20:23 :
Et oui cette ville est sûrement celle qui a vu le plus de création d’impôts et aussi le plus de lois pour détourner l'argent publique et ce depuis plus de 20 ans déjà...
a écrit le 27/05/2014 à 13:54 :
Les mecs et nanas de chez Price (PwC) ont oublié deux critères essentiels pour établir leur classement. En ce qui concerne l’environnement, c’est la qualité de l’air, et Paris c’est très mauvais (en particulier quand on franchit des périodes sans pluie ni vent) et en ce qui concerne les transports, malgré l’avènement du tramway, les transports en commun ça reste l’enfer aux heures de pointe, Ligne 13 due métro, et maintenant ligne 14 etc…ligne B et autres lignes de la SNCF (et en plus ça pue) et ligne A du RER .Mais c’est vrai les ces gens de Price (PwC) viennent en bagnole et ne sortent pas de leur bureau jusqu’à tard dans la soirée, même chose le matin on arrive vers 10 heures. Donc tout ça tous ces classements à la c…c’est de la daube…c’est un moyen pour les multinationale de se mettre les élus dans la poche. Dernière chose quand à l'innovation...qu'on retire le crédit impôt recherche pour voir, qui constitue le paradis fiscal le plus avantageux d'Europe.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :