Glowee cultive de la bioluminescence pour l’éclairage urbain

La jeune pousse, basée à Evry, a développé une innovation de rupture destinée à rendre le mobilier urbain moins polluant et plus vertueux à l’égard de l’environnement. Grâce à la bioluminescence produite avec des bactéries marines, elle ambitionne ainsi de créer une industrie biologique de la lumière.

3 mn

(Crédits : DR)

La technologie novatrice de Glowee consiste à produire de la lumière avec des organismes marins, des bactéries, qui sont donc biosourcés et biodégradables. En les cultivant et en les nourrissant, ces organismes vivants peuvent se reproduire à l'infini, contrairement aux matières premières, qui sont, par nature, limitées. « Notre objectif est de concevoir de nouveaux systèmes de luminaires urbains, afin d'éclairer les villes différemment avec des lumières plus douces et moins agressives », affirme Sandra Rey, PDG de la start-up qu'elle a fondée en 2014.

Il faut dire que l'éclairage urbain actuel est à l'origine d'une pollution lumineuse importante, qui a des impacts considérables sur la consommation d'électricité, la biodiversité et le confort des habitants, comme l'ont montré de nombreuses études. « Recourir à des technologies du vivant, comme la nôtre, implique de tenir compte du cycle de vie total du produit. Et dans ce domaine, notre innovation permet notamment d'éviter l'extraction, la transformation et le transport de certaines ressources naturelles limitées, qui sont exploitées dans des zones géographiques éloignées », poursuit la dirigeante de la société, qui est membre de la Communauté du Coq Vert, dédiée aux entreprises françaises engagées dans la transition écologique et animée par Bpifrance et l'Ademe.

Un premier contrat d'expérimentation à Rambouillet

Après avoir développé sa technologie pour des usages en intérieur comme des expositions, des installations éphémères à vocation pédagogique ou des salles de relaxation, baptisées Glowzen Room, la start-up de biotechnologie environnementale poursuit ses travaux de recherche et développement (R&D) pour des utilisations en extérieur : « Avec des organismes vivants, la problématique de la température constitue un enjeu important. Nous réalisons des tests pour que notre technologie puisse avoir les mêmes performances selon différentes températures extérieures. Notre deuxième champ de R&D concerne la robustesse et la durée de vie de notre technologie pour diminuer les coûts et qu'elles puissent être déployées dans les villes », explique Sandra Rey.

Sur ce dernier point, la ville de Rambouillet sert de laboratoire grandeur nature : elle a conclu un contrat d'expérimentation d'un montant de 100 000 euros avec Glowee. D'une durée de deux ans, ce partenariat vise à installer un mobilier urbain sur l'une des places de la ville en 2022 et a démontré les avantages procurés par la bioluminescence.

Bpifrance cofinance la jeune pousse

En attendant d'investir les villes françaises - des discussions sont en cours avec une quarantaine d'agglomérations - Glowee peut compter sur l'aide de la banque publique d'investissement, qui a soutenu la start-up : « Nous avons pu compter sur le soutien de Bpifrance dès nos débuts, à la fois avec des subventions et des prêts. Nous avons également bénéficié d'un prêt garanti par l'Etat l'an dernier au début de la pandémie », évoque Sandra Rey, qui a pu recevoir un coup de projecteur dès 2015, en étant désignée ambassadrice de la French Tech à la COP 21. Dans les prochains mois, Glowee - qui emploie 15 personnes - prépare une levée des fonds, avec une aide financière de l'Union Européenne. Ces futurs capitaux lui permettront de poursuivre ses projets de développement, qui devraient, entre autres la mener, à l'international à moyen terme.

Pour connaître l'accompagnement de Bpifrance sur la transition écologique et énergétique et découvrir la communauté du coq vert, cliquez ici.

3 mn

Sommet du Grand Paris

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.