Le Grand Paris : vers de nouvelles frontières

Par Article partenaire - Tribune d'Eric Groven, Directeur Immobilier des réseaux France de Société Générale, Président de Sogeprom et « Sponsor du Grand Paris » pour Société Générale  |   |  662  mots
(Crédits : Jace Grandinetti)
Le Grand Paris constitue « la 3ème révolution urbaine », d’Ile de France, après celles du Baron Haussmann et des Villes Nouvelles dans les années 60.

Jusqu'à présent, les promoteurs réalisaient des bâtiments à usage unique. Désormais, les collectivités - à l'image de la métropole du Grand Paris - les invitent à penser leurs opérations à l'échelle d'une vie de quartier. Les appels à projets associent logements, bureaux, commerces, résidences étudiantes ou seniors, hôtels voire campus universitaires. À la seule échelle du Grand Paris Express, futur réseau de transport francilien, il s'agit d'imaginer les multiples projets urbains connexes aux 68 gares, avec des offres de service innovantes qui accompagneront les nouvelles façons de se loger, travailler et se déplacer.

En désenclavant des quartiers entiers, on conçoit de nouvelles frontières pour le Grand Paris, avec de nouvelles mobilités pour des centaines de milliers de personnes.  Les modes de vie au quotidien se transforment. Au déséquilibre séculaire Paris-Banlieue répondront bientôt des interactions positives entre des quartiers disposant de facteurs d'attractivité spécifiques. L'impact sera majeur puisque les projections prévoient pour l'Ile de France 100 Md€ de PIB supplémentaire, 100 000 emplois nouveaux d'ici 25 ans mais aussi la création de 60 Md€ de valeur sociale*.

Néanmoins, dans l'opinion publique, le Grand Paris demeure trop souvent perçu comme un immense chantier ferroviaire long et complexe... Peu de Franciliens ont réellement conscience que nous sommes à l'aube d'une véritable révolution urbaine!

Le Grand Paris incarne le laboratoire des villes intelligentes, durables et agiles de demain. En replaçant les usages et les habitants au cœur des villes, les nouvelles technologies participent à recréer du lien social. Elles seront également au service d'une meilleure préservation des ressources naturelles et de l'environnement. Car l'une des caractéristiques du Grand Paris est de traiter en parallèle les enjeux économiques, sociaux et environnementaux, ce qui n'avait jamais été autant le cas auparavant.

Les banques ont là aussi un rôle majeur à jouer ! Le Grand Paris existe grâce à une ambition politique forte. Sa matérialisation passe par l'engagement d'investisseurs et par la confiance de financeurs. Les banques, grâce à leurs relations avec les différents acteurs - collectivités, aménageurs, promoteurs, entreprises en charge des travaux d'infrastructures - offrent une vision globale pour accompagner le Grand Paris. Illustration : dès l'étude des projets, il conviendra de veiller à la réversibilité des ouvrages pour s'assurer de leur capacité à répondre durablement à des usages multiples et successifs dans le temps. Cette approche vertueuse contribue à long terme à la qualité de vie d'un quartier mais assure également une pérennité de valeur pour un investisseur.

Dans le même temps, la ville intelligente collectera en permanence des informations sur les déplacements des Franciliens et leur mode de vie. Les banques disposent d'une réelle légitimité sur la sécurisation des données personnelles. Une récente étude menée par l'institut Novamétrie** soulignait que pour 40% des Européens, la banque est identifiée comme le meilleur tiers de confiance dans le contexte de la ville intelligente, loin devant les GAFAM.

Le Grand Paris représente donc une opportunité unique de croissance durable pour la Métropole et des perspectives séduisantes de mieux vivre la ville pour ses habitants. Les acteurs publics et privés ont besoin de s'appuyer sur des partenaires engagés, tels que Société Générale. D'ici 2020, nous nous positionnons comme partenaire des collectivités territoriales, bâtisseur de la métropole de demain (via notre filiale Sogeprom) et financeur des entreprises du Grand Paris. Société Générale mobilise jusqu'à 2,5 milliards d'euros pendant cette période, avec la mise en place d'une gouvernance unique qui aligne les expertises d'une dizaine de métiers du Groupe.

Sources

*Société du Grand Paris, Présentation du Grand Paris Express

https://www.societedugrandparis.fr/info/economie-et-emploi-201

** Étude : « Le Baromètre des services financiers dans la ville intelligente » http://www.arkea.com/banque/assurance/credit/upload/docs/application/pdf/2018-01/cp_29_01.pdf