Printemps des Territoires : une 3ème édition au cœur des plans de relance

 |  | 766 mots
Lecture 4 min.
La 3ème édition du Printemps des Territoires a réuni, le 18 mars, l’ensemble des clients et partenaires de la Banque des Territoires autour d’un événement 100 % digital. Un an et un jour après le premier confinement, la Banque des Territoires a souhaité proposer un rendez-vous utile, concret, agile, tenu par l’optimisme et tourné vers l’avenir pour valoriser une France des solutions.

La Banque des Territoires a donc proposé un événement au cœur des plans de relance pour faire redémarrer la France autour de 3 thématiques : l'enjeu du climat, l'attractivité et la proximité, et la nécessité du lien. « Durant toute cette période de crise, nous avons maintenu le lien et nous avons, ensemble, commencé à construire un plan de relance que nous avons ensuite mis en place pour tous les territoires. Nous nous sommes mobilisés comme jamais et avons innové ensemble et nous devons continuer ! » a souligné, à cette occasion, Olivier Sichel, directeur de la Banque des Territoires.

Un printemps des Territoires pour s'inspirer

Tout d'abord, la plénière du Printemps des Territoires a permis de rappeler les actions engagées avec les élus et partenaires pour contribuer à l'atteinte, en 2050, de la neutralité carbone, comme le plan Climat 2020-2024 porté par la Banque des Territoires et Bpifrance pour accélérer la transition énergétique et écologique des entreprises et des territoires au service de la relance, la rénovation énergétique des bâtiments publics et des logements sociaux ou encore la préservation des ressources, notamment en eau.

Autre sujet phare de cette plénière, le renforcement de l'attractivité des territoires et de la proximité avec leurs habitants. En effet, la Banque des Territoires et les acteurs de terrains s'engagent dans de grands programmes nationaux pour accélérer la transformation des territoires et veiller, au quotidien, à apporter des solutions concrètes aux hommes et aux femmes qui les composent. Ainsi, par exemple, en 2020, année marquée par le contexte de crise sanitaire et son impact notamment sur le commerce de proximité, la Banque des Territoires, en concertation avec les associations d'élus, s'est mobilisée pour déployer très rapidement des solutions numériques pour le maintien de l'activité commerciale.

Développer l'attractivité des territoires, c'est également conforter le rôle structurant, dans le développement des territoires ruraux, des petites villes qui jouent un rôle essentiel sur le bassin de vie qu'elles irriguent. C'est tout l'objet du programme Petite Ville de demain, partie intégrante du plan de relance, qui permet aux villes de moins de 20 000 habitants de bénéficier d'un soutien spécifique pour leurs projets de revitalisation. Enfin, c'est aussi soutenir le premier secteur de l'économie française, le tourisme durement impacté par la crise sanitaire et qui devient, chaque jour, plus durable, plus digital et plus participatif.

La dernière thématique abordée a orienté les échanges sur l'importance de rendre les territoires plus inclusifs et ainsi faire que chacun trouve sa place dans le territoire où il vit. Des exemples concrets ont donc été mis en avant, comme les usages numériques au service de l'éducation qui se sont développés avec le confinement, mais qui posent la question de l'inclusion numérique puisque certains jeunes sont encore exclus du numérique aujourd'hui. Relever les défis liés au vieillissement et à la perte d'autonomie des plus âgés, mais aussi à la raréfaction de l'offre médicale dans de nombreux territoires est un enjeu fort qui a également été évoqué. La Banque des Territoires et ses partenaires agissent donc ensemble pour répondre aux enjeux immédiats et de plus long terme, notamment en participant à l'effort de construction de résidences spécialisées, en élaborant des solutions innovantes, et en intégrant, notamment, les possibilités offertes par le numérique.

Un Printemps des Territoires pour partager des expériences et découvrir des solutions

Cette troisième édition du Printemps des Territoires a également été dédiée au partage d'expériences, à la découverte de nouvelles solutions et à des temps d'échanges et de conseils.

Ainsi, 22 ateliers de partage d'expériences ont été proposés aux participants sur des thématiques extrêmement variées, comme : massifier la rénovation énergétique de l'habitat à travers une approche innovante, faciliter l'accès aux financements européens, cultiver la dynamique de vos territoires avec la transition alimentaire ou encore structurer les foncières de redynamisation.

Des solutions concrètes ont aussi été présentées à cette occasion. Au total, 60 pitchs d'apporteurs de solutions ont été diffusés sur des domaines structurant pour les territoires : entreprises à impact social, habitat et aménagement, numérique, mobilité et innovation, énergie, inclusion et cœur de ville.

Un événement en adéquation avec les valeurs portées au quotidien par la Banque des Territoires : simplicité, proximité, solidarité et optimisme.

Revivez le Printemps des Territoires 2021 : https://printempsdesterritoires2021.fr/

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :