Tablettes : comment HP a boosté les ventes du TouchPad... en cessant sa fabrication

 |   |  407  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Copyright HP 2011)
Le TouchPad, fabriqué par Hewlett-Packard a été la deuxième tablette la plus vendue aux Etats-Unis derrière l'iPad d'Apple entre janvier et octobre, selon le cabinet de marketing NPD Group.

Le TouchPad, fabriqué par Hewlett-Packard a été la deuxième tablette la mieux vendue aux Etats-Unis derrière le très dominateur iPad d'Apple entre janvier et octobre, selon le cabinet de marketing NPD Group. C'était déjà le cas au premier trimestre mais, en Août dernier, HP a annoncé l'arrêt de la fabrication de cette tablette estimant que les ventes de ce produit étaient décevantes. Cette décision avait été prise seulement sept semaines après son lancement. L'appareil a été bradé dans les semaines qui ont suivi, voyant son prix tomber de 499 à 99 dollars, ce qui a dopé les ventes.

Selon les chiffres du cabinet, le TouchPad, s'est assuré  entre janvier et octobre 17% du marché de 1,2 million de tablettes (hors produits Apple). Ce niveau de ventes, place la tablette d'HP devant le Galaxy de Samsung (16%), un appareil Asus (10%), le Xoom de Motorola (9%) et un appareil Acer (9%). De son côté, l'iPad d'Apple se démarque largement même si NPD n'a pas chiffré les ventes d'iPad aux Etats-Unis. Apple a indiqué qu'il avait vendu 11,12 millions de tablettes rien que durant le troisième trimestre dans le monde entier.

Les concurrents de l'iPad sont nombreux. Un analyste de NPD, Stephen Baker, a souligné que "76% des gens qui ont acheté une tablette non-Apple n'avaient même pas envisagé l'iPad, indiquant qu'un large groupe de consommateurs recherche des alternatives". Mais "le marché regorge de marques connues d'ordinateurs et de téléphones, et de nouveaux venus à bas coûts", a ajouté l'analyste. "Avec un espace restreint en magasins et la difficulté à contester la position de pionnier d'Apple, toutes les marques ne pourront pas réussir".

Le Kindle Fire d'Amazon apparaît comme le concurrent le plus dangereux pour l'iPad. La tablette d'Amazon est d'ailleurs arrivée la semaine dernière en magasins. Une enquête menée par l'organisme ChangeWave Research auprès de 3.043 consommateurs nord-américains a révélé que 65% des futurs acheteurs de tablette lorgnent un iPad, mais 22% disent qu'ils achèteront le Kindle Fire.

Parmi les récentes rivales de la tablette d'Apple figure notamment la tablette Nook lancée en début de mois en Europe, une autre est désormais vendue en Inde, c'est la  tablette tactile à 34 euros baptisée "Aakash".

Samsung est bien positionné. "A l'exception du Samsung Galaxy Tab (4%), aucun autre fabricant ne recueille plus de 1% de la demande de tablettes parmi les consommateurs", a relevé ChangeWave.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :