Une usine de Foxconn, sous-traitant d'Apple, enflammée par une émeute

 |   |  145  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Cette nuit, des bagarres ont eu lieu entre des groupes d'ouvriers travaillant pour Foxconn, le fabricant de matériel électronique appartenant au géant taïwanais Hon Hai qui produit notamment du matériel pour Apple, HP ou Dell.

Foxconn refait parler de lui. Une usine de ce sous-traitant appartenant au taïwanais Hon Hai, qui produit notamment des iPhone mais aussi du matériel pour Dell, HP et Microsoft, a été le théâtre d'une émeute dans la nuit de dimanche à lundi.

Une bagarre entre des groupes de travailleurs, impliquant quelque 2.000 ouvriers, a dégénéré, conduisant les responsables du site à faire intervenir la police et à fermer l'usine provisoirement. Celle-ci, située dans la ville de Taiyuan, au centre du pays, emploie 79.000 personnes, indique ce lundi le New York Times. Des images et des vidéos circulent déjà sur la toile qui n'ont pas encore été authentifiées.

En 2010, ce sous-traitant avait été au c?ur d'une polémique après une vague de suicides en raison de conditions de travail particulièrement difficiles. Il avait alors promis d'augmenter les salaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/10/2012 à 9:40 :
Foxconn délocalise au Brésil. Et sinon il y a l'Inde, le Bengladesh, le Vietnam...Ils sont beaucoup trop chers ces chinois. Ils ont un problème de compétivité.
a écrit le 24/09/2012 à 15:05 :
Quand on voit qu'à une dizaine, les lofteurs ne s'entendaient pas, imaginez 79 000 lofteurs!!! :)
a écrit le 24/09/2012 à 14:03 :
mais c'est qu'on risque de manquer d'iphone 5!que font les rangers américains?
Réponse de le 24/09/2012 à 14:38 :
oui, c'est inacceptable !! le contrat avec les chinois était clair : " on délocalise tout chez vous mais vous nous fournissez 1 milliards d'esclaves dociles " .. le contrat n'est plus respecté :-))
a écrit le 24/09/2012 à 13:41 :
La révolte des esclaves est justifiée. Après Apple qui pourrait bien s'effondrer d'un coup, Renault ne tardera pas a connaître des déconvenues ...du même genre. Il suffit que les consommateurs commencent a faire de dures reproches aux esclavagistes voyous puisque les Elus des nations civilisées ne font rien.
a écrit le 24/09/2012 à 12:59 :
Encore une distribution gratuite au personnel, d'iPhone 5 qui a mal tourné...
a écrit le 24/09/2012 à 12:54 :
A Aulnay et à Poissy, ils se balançaient des boulons, pourvu que chez Foxconn ils ne s'envoient pas des iPhone 5 à la figure...
a écrit le 24/09/2012 à 11:00 :
79.000 personnes travaillant sur un même site??? J'aimerai bien voir à quoi ça ressemble... Ou logent les familles? A quand un photoreportage?
Réponse de le 24/09/2012 à 11:11 :
Les iSclaves sont parqués dans des usines/dortoirs .
a écrit le 24/09/2012 à 9:40 :
Précisons que Taiyuan est en Chine, comme l'écrit l'article du New York Times, et non à Taïwan, comme ne le précise pas l'article de La Tribune.
Réponse de le 24/09/2012 à 11:33 :
Prend ton temps pour lire :)
Réponse de le 24/09/2012 à 14:03 :
L'article ne précise en aucun cas que l'usine est en Chine,... a moins que vous ne pensiez que Taiwan fait partie de la Chine:-)
Relisez l'article
a écrit le 24/09/2012 à 9:11 :
Diantre ! 79.000 personnes dans une seule usine ???!!!???!!!
Réponse de le 24/09/2012 à 9:41 :
Tu m'étonnes qu'il y ait quelques échauffourées ! A force de se marcher dessus...
Réponse de le 24/09/2012 à 9:41 :
et encore, on ne compte pas les intérimaires et ceux qui bossent au noir :-)) , eh oui ! c'est la Chine, ce ne sont plus les même ordres de grandeur

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :