110 millions : le nombre de clients touchés par un vol de données chez l'américain Target

L'attaque informatique dont a été victime le distributeur américain en décembre se révèle bien plus grave que ce qui avait été préalablement annoncé.

1 mn

En tout, 110 millions de clients de Target auraient été affectés par un vol de coordonnées bancaires.
En tout, 110 millions de clients de Target auraient été affectés par un vol de coordonnées bancaires. (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Il s'agit de l'un des plus gros vol de données de l'histoire américaine. Il concerne en effet une population équivalente à un tiers de ses habitants du pays, soit 110 millions de personnes, tous clients de Target, une chaîne de distribution outre-Atlantique. Cette dernière a été victime de piratage informatique en décembre. 

Le groupe avait alors averti alors que 40 millions de données sur les comptes en banques ou cartes de crédit de ses clients risquaient d'avoir été affecté par cette attaque mais que les risques d'utilisation de ces informations à des fins frauduleuses était "faibles".

70 millions de personnes à contacter

La situation paraît bien plus grave que cela puisque, ce vendredi soir, la chaîne américaine a publié un communiqué dans lequel elle prévient que de nouveaux vols de données, jusqu'alors non détectés, avait été réalisé lors de l'attaque de décembre. Ceux-ci concernent 70 millions de personnes, qui s'ajoutent aux 40 millions précédemment comptabilisés. 

Le groupe va "tenter de contacter les clients touchés" par ce vol de coordonnées, note le communiqué.

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 14/01/2014 à 12:49
Signaler
Et ce n'est certainement que le début de ce genre d'affaires ! A force de vouloir tout connecter à Internet, de mettre de l'informatique partout et de tout relier par ondes sous prétexte d'innovation et de croissance économique, on finit par négliger...

à écrit le 14/01/2014 à 0:48
Signaler
Curieusement, dans ce genre d'affaire, on n'a jamais d'information sur la nature des machines vulnérables... Il serait pourtant intéressant de savoir, statistiquement, quelles sont les solutions soit-disant "sécurisées" qui laissent les données "en l...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.