25 ans après l'invention du Web, son inventeur veut une charte de l'Internet

 |   |  285  mots
Tim Berners-Lee, l'inventeur de l'Internet
Tim Berners-Lee, l'inventeur de l'Internet (Crédits : Reuters)
Tim Berners-Lee a fait cette proposition dans le cadre de la campagne "le web qu'on veut" pour un Internet libre.

Une charte de l'Internet. Voici ce que souhaite Tim Berners-Lee, l'inventeur du web, 25 ans après sa révolutionnaire création. Le chercheur qui a développé l'idée d'Internet pendant son temps libre alors qu'il travaillait en Suisse dans un laboratoire du CERN, l'organisation européenne pour la recherche nucléaire, a fait cette proposition dans le cadre de la campagne "le web qu'on veut" pour un Internet libre. Celle-ci appelle les internautes du monde entier à esquisser une "charte des utilisateurs de l'Internet pour votre pays, pour votre région, et pour tous".

Une constitution mondiale

Un projet qui s'inscrit dans une démarche de neutralité plus globale: "Nous avons besoin d'une constitution mondiale - une charte"."A moins d'avoir un Internet libre, neutre, sur lequel nous pouvons nous appuyer sans nous demander ce qui se passe en coulisse, nous ne pouvons pas avoir de gouvernement libre, de bonne démocratie, de bon système de santé, des communautés connectées et la diversité des cultures", a déclaré l'informaticien britannique au quotidien The Guardian.

"Le web que nous voulons pour les 25 prochaines années"

Cependant, Tim Berners-Lee ne sous-estime pas les difficultés attenantes. Mais il assure qu'il est absolument nécessaire d'agir. "Ce n'est pas naïf de croire qu'on peut avoir cela, mais c'est naïf de croire qu'on peut rester les bras croisés et l'obtenir", a-t-il ajouté, précisant que les internautes devenaient complaisants vis-à-vis de leur perte de liberté.

"Je veux profiter du 25e anniversaire pour que nous fassions tous cela, pour que nous reprenions la main sur le web et définissions le web que nous voulons pour les 25 prochaines années", a-t-il déclaré.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/12/2014 à 10:25 :
lol
a écrit le 13/03/2014 à 8:50 :
trop de lobby s'y opposeront !! même les démocraties enfreignent leurs propre loi pour nous surveiller !
a écrit le 12/03/2014 à 10:08 :
euh, Tim Berners-Lee a été anobli il y a quelques années. Donc il est "Sir Tim Berners-Lee".
Réponse de le 12/03/2014 à 13:52 :
Quand bien même le roi des imbéciles aurait été anobli, cela n'offrirait pas plus de pertinence à son discours.
a écrit le 12/03/2014 à 9:37 :
Cher Monsieur la technologie internet est autant française, européenne qu'américaine, et elle est pacifique...et voyez ce qu'en font les amerlocs de 'espionnage et du commerce des données et de la vie privée à tout crin, et surtout via les smartphones...l'abêtissement et la dépendance psychologique des consommateurs transformés en moutons décervelés (ça avait commencé avec les jeux vidéo et ensuite les réseaux sociaux à la noix et les machins du même genre...)

Ensuite, demandez à Einstein ce qu'on fait les amerlocs de la bombe atomique, les seuls a l'avoir utilisé contre des populations sauf erreur, au jour d'aujourd'hui.

En clair il faudrait une charte mondiale beaucoup plus vaste qui prévoit et garantit l'antiimpérialisme, et l'anticolonialisme, l'anti spéculation financière, des sanctions envers tous et pas seulement des pays occidentaux soient disant démocrates contre le reste du monde, une charte qui prévoit des contrepouvoirs puissants des citoyens, contre la mal bouffe, la pollution des mers, de la Terre, des OGM, une charte pour la fin programmée du nucléaire, pour la transparence en matière de gestion et d'enfouissement des déchets nucléaires et des déchets toxiques, pour la régulation des naissances, pour la fin de la misère dans le monde, pour la fin des paradis fiscaux, pour la pénalisation des décideurs et hommes politiques ou les banquiers ou les dirigeants de multinationales avec des peines carabinées en cas de fraude, de manipulation de mensonge caractérisé... beau programme en perspective quand on voit la médiocrité du G20 et des institutions internationales à commencer par le FMI, la Banque mondiale et l'ONU.
Réponse de le 13/03/2014 à 9:06 :
On parle d´un monde virtuel là, je ne vois pas trop ce que l´anticolonialisme, les OGM, la pollution.... viennent faire dans le sujet.
Et puis pourquoi toujours les américains? (Snowden, Manning,... surement), mais qui a vendu les machines de surveillances généralisé au colonel Kadafi pour qu´il est un pouvoir total sur sa population ? Et oui, c´est bel et bien notre bon vieux Pays des droits de l´homme.... (ce n´est évidemment qu´un exemple parmi d´autre). Je ne suis pas là pour défendre les USA, mais la liberté sur internet est une question tout aussi importante que les sujets que vous avez pu aborder.
a écrit le 12/03/2014 à 8:48 :
Douce utopie! La NSA a déjà pris les choses en main...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :