Samsung va sortir le premier PC tout-en-un à écran incurvé

 |   |  212  mots
L'ordinateur ne sera toutefois pas tactile comme ceux de ses concurrents Lenovo, Hewlett-Packard, Dell, Asus ou encore Acer.
L'ordinateur ne sera toutefois pas tactile comme ceux de ses concurrents Lenovo, Hewlett-Packard, Dell, Asus ou encore Acer. (Crédits : Capture d'écran www.samsung.com)
Baptisé Ativ One 7, cet ordinateur, qui permet à l'utilisateur d'avoir un meilleur angle de vision, sera présenté au salon international CES de Las Vegas. Il devrait être commercialisé au 1er trimestre 2015.

Après les écrans incurvés des téléphones portables et des téléviseurs, Samsung va lancer les premiers ordinateurs de bureau dotés de cette technologie, a annoncé le groupe coréen dans un communiqué le 30 décembre. Ce PC de 27 pouces, baptisé Ativ One 7, sera présenté en démonstration au salon international CES de Las Vegas, qui fait la part belle aux objets connectés notamment.

Meileur angle de vision

Pour l'utilisateur, l'intérêt de ces écrans d'ordinateur d'un nouveau genre réside surtout dans le confort qu'ils procurent. Leur forme améliore l'angle de vision, le faisant passer à 178 degré, contre un angle de vue de 120 à 160 degrés en général pour les PC classiques. Toutefois, comme le rapporte Le Monde informatique, le nouvel écran d'ordinateur ne sera pas tactile. "La division PC de Samsung ne maîtrise pas encore la technologie tactile des écrans incurvés", a ainsi expliqué le chef de produit chez Samsung. Le produit devrait être commercialisé au 1er trimestre 2015, aux Etats-Unis dans un premier temps, il coûtera 1.300 dollars.

Le groupe sud-coréen s'était déjà fait remarquer en 2014 en sortant un téléviseur à écran plan dont l'utilisateur peut commander l'angle d'incurvation à distance à l'aide d'une télécommande.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/01/2015 à 17:57 :
Nous avons à constater que les innovations de rupture et incrémentielle viennent d'ailleurs ...
Une démonstration de plus
de l'absolue inutilité des fumeux Poles de Compétititvité, Cluster et tous ces autres machins trucs bidules carambouillés par les gouvernements Chirac RaffarinDevillepin SarkozyFillon HollandeValls sur les 15 dernières années.
Quelle tristesse cette oligarchie énarquienne bonne à rien mauvaise à tout.
Réponse de le 04/01/2015 à 5:06 :
Rupture avec quoi? Votre remarque est idiote! Cela n'a rien à voir avec de l'innovation, ce n'est même pas de l'amélioration tellement ce procédé n'apporte rien à l'utilisateur, au contraire! Alors ne confondez pas, la recherche fondamentale est la seule source de futurs revenus!
a écrit le 03/01/2015 à 12:11 :
C'est sûr que l'humanité progresse à grands pas. La courbure d'un écran, que voila un sujet intéressant....
Réponse de le 03/01/2015 à 14:59 :
En voila un commentaire constructif... En ce cas, autant ne jamais rien faire non ?
Réponse de le 03/01/2015 à 23:31 :
Si vous souhaitez du constructif, parlons situation de l'économie mondiale, de pauvreté dans le monde, de faim, de maladies non soignées, d'alphabétisation, de répartition de la richesse, de la notion même de démocratie dans laquelle nous sommes supposés vivre, d'autres sujets?
a écrit le 03/01/2015 à 9:26 :
L'écran incurvé n'est valable que pour celui qui se tient devant et surtout pas sur les côtés. Une belle arnaque...
Réponse de le 04/01/2015 à 5:07 :
C'est une bêtise ces écrans !
a écrit le 03/01/2015 à 9:20 :
A part le G-Sync (pour les jeux) je ne vois aucune technologie interessante arriver dans les 10 prochaines années pour le grand public. Je crois que tout le monde est d'accord pour dire que les écrans incurvés (pour PC ou TV) sont un enfummage marketing. Tout comme l'arivée du 4K sur des écrans PC de 27 pouces (voir même 24 !).
Réponse de le 03/01/2015 à 13:42 :
pas moi, selon les condition d'eclairage et de rayon de soleil il peut y avoir un avantage de comfort ceci pour les moniteurs, pour les grandes TV l'avantage est plus net,
ceci dit jadmets que ce n'est pas la grosse revolution.
Réponse de le 03/01/2015 à 14:58 :
Il suffit d'acquérir un écran à dalle mat non ? J'avoue que ma dalle brillante sur mon écran TV me donne de l'urticaire (surtout vu le prix payé) quand je regarde la télé l'apres midi et que la lumière vient frapper directement dessus. Après ce n'est pas pour cette argument que les constructeurs tentent de nous vendre des écrans incurvés. Ca serait pour une meilleur immersion. Et ça c'est du pipeaux.
Réponse de le 03/01/2015 à 23:33 :
Belle activité de l'après-midi....Certains travaillent pendant ce temps. Peut être devriez vous vous demander pourquoi les show rooms de TV sont toujours plongés dans la pénombre....Au fait, avez vous pensé à fermer la fenre ou tirer les rideaux...
Réponse de le 05/01/2015 à 5:40 :
Vous écrivez "enfummage marketing. Tout comme l'arivée du 4K sur des écrans PC de 27 pouces (voir même 24 !)."

Demandez vous pourquoi Apple vends (très bien) ses Macbook Pro Retina... qui ont des écrans 2K de 13" et 15" ?
a écrit le 03/01/2015 à 8:49 :
80% des dalles LCD actuelles sont deja a 178 degres d'angle de vision. Un ecran incurve apporte surtout un meilleur rendu du contraste et des couleurs quelque soit l'angle. Pour du 27 pouces, c'est quasiment pas notable. Bref du marketing...
Réponse de le 03/01/2015 à 19:44 :
Dire que 80 % des dalles LCD sont déjà 178 degrés d'angle de vision est vrai et faux à la fois. C'est vrai en tenant compte d'un seuil de variation de la colorimétrie (hors vision axiale) élevé (ce que préfèrent les constructeurs pour afficher de gros nombres dans les spécifications techniques) et faux si on s'attend dans la réalité à une très faible variation de la colorimétrie quelque soit le point de vue. Il existe d'autres escroqueries marketing dans le LCD tel que le tramage (dithering en anglais) qui permet de simuler un rendu 16 millions de couleurs (24 bits) à partir de 262 milles couleurs (18 bits) en s'économisant des composants électroniques plus coûteux à la production.
a écrit le 03/01/2015 à 5:39 :
"Leur forme améliore l'angle de vision, le faisant passer à 178 degré, contre un angle de vue de 120 à 160 degrés en général pour les PC classiques."

Qu'est-ce qu'un PC "classique"? Mieux vaut parler de PC bureautique. Cette "technologie" n'apporte rien de neuf sous le soleil puisque les défauts de visibilité des écrans LCD ont fait part de travaux débouchant sur des brevets donnant naissance à des sous-familles technologiques telles que le VA et l'IPS destinées aux joueurs et graphistes dont la colorimétrie (relativement homogène) est de loin plus fidèle que le TN employé en bureautique. Ces sous-familles LCD sont comparables aux sous-familles CRT qui distinguaient l'usage des tubes cathodiques dont le célèbre Trinitron de Sony réputé pour son excellence parmi les graphistes de l'époque.

Bref les constructeurs nous enfument avec du marketing à défaut d'offrir des produits réellement innovants.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :