Jeux vidéo : retour à la croissance pour un marché français tiré par les consoles

 |   |  340  mots
Sony a écoulé 1,1 million de Playstation 4 (ici quatre manettes) et 446.000 PSVita en 2014 en France, d'après une source proche du dossier citée par l'AFP.
Sony a écoulé 1,1 million de Playstation 4 (ici quatre manettes) et 446.000 PSVita en 2014 en France, d'après une source proche du dossier citée par l'AFP. (Crédits : REUTERS/Mario Anzuoni)
Le marché des jeux vidéo s'affiche en croissance de 3% en 2014, d'après une étude publiée mardi. À lui seul, le marché des consoles a enregistré un bond de 24% par rapport à 2013.

Le secteur du jeu vidéo a vu son chiffre d'affaires rebondir en France en 2014, affichant une croissance de 3% par rapport à 2013 grâce aux dernières consoles sorties, selon une étude publiée mardi 10 février et réalisée par l'institut GfK pour le Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs (Sell), qui regroupe les acteurs de cette industrie en France. Misant sur l'accélération de cette dynamique, l'institut GfK table sur une augmentation des ventes de 4% cette année.

En dépit de ce retour à la croissance, les ventes ont été inférieures aux prévisions puisque le syndicat s'attendait à ce qu'elles augmentent d'au moins 5%. En 2014, ce secteur a généré un chiffre d'affaires de 2,7 milliards d'euros, tiré notamment par le marché des consoles avec 758 millions d'euros (+24% en valeur) pour 2.656.000 consoles vendues. Le marché des logiciels s'affiche en revanche toujours en recul à 1, 392 milliards d'euros contre 1,492 milliards en 2013 et 1,497 milliards d'euros en 2012.

Domination de la Playstation

Dans le détail, Nintendo revendique la première place pour sa portable 3DS avec 3,4 millions de ventes et la troisième place pour sa WiiU avec 515.000 exemplaires écoulés, rapporte l'AFP. Une source proche du dossier a par ailleurs indiqué à l'agence de presse que Sony avait écoulé 1,1 million de Playstation 4 et 446.000 PSVita, tandis que Microsoft ferme la marche avec 416.000 Xbox One.

Cette domination du marché des consoles de salon par Sony se répercute sur les ventes de jeux physiques, tant en volume (7 jeux sur 10 dans le top 10), qu'en valeur (8 jeux sur 10). La simulation de football "Fifa 15" d'Electronic Arts et le dernier volet de "Call of Duty" d'Activision trustent ainsi les premières places.

Le Japonais Nintendo reste cependant l'éditeur le plus populaire en France avec près de 4,5 millions de titres vendus au total, notamment grâce des jeux sur 3DS comme "Tomodachi Life" (simulation de vie, 3e en volume, 5e en valeur) et Super Smash Bros (combat, 6e en volume) ou sur console de salon avec Mario Kart 8 (10e en valeur) et Just Dance 2015 (7e en volume).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/02/2015 à 18:49 :
@call_of: Avis partisan donc sans intérêt. Pour info, les devs ne gagnent pas (ou tellement peu) d'argent sur PC...
Réponse de le 10/02/2015 à 19:18 :
Et ton avis il est pas partisan non plus ? LOL c'est ton avis qui est sans interet. Le futur c'est steam et linux, et les jeux en ligne. Call of, c'est pour les riches noobs qui ont trop d'argent à dépenser dans une play 4 déjà dépassée et dans des jeux à 50 euros la pièce, sans parler de tous les mods et dlc pour se faire du pognon sur le dos des clients naifs ! Les consoles sont devenues un produit de luxe.
Biensur que les devs gagnent sur pc, et meme on constate un grand retour des jeux sur pc...si tu veux parler de piratage, alors avec les jeux en ligne, le piratage disparait, car facilement controlable...
a écrit le 10/02/2015 à 17:40 :
playstation 4 , nulle déjà dépassée
call of duty, répétitif, ps besoin de réfléchir, tu tires sur tout ce qui bouge...
un bon jeu, mais ya mieux : team fortress 2, en plus gratuit et sur pc...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :