Les ventes et les profits d'Apple bondissent encore

Le groupe à la pomme a écoulé plus de 16 millions d'iPhone et plus de 7 millions d'iPad au cours des trois derniers mois de l'année.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters

Au lendemain de l'annonce du nouvel arrêt-maladie de son patron Steve Jobs, Apple affiche son insolente santé. Le groupe à la pomme a publié ce mardi après la clôture de Wall Street un bond de 78% de ses profits au titre du premier trimestre de son exercice décalé 2010-2011, à 6 milliards de dollars. Par action, cela représente 6,43 dollars, bien au-delà des 5,40 dollars attendus par les analystes.

"Nous avons connu une phénoménale période de fêtes avec des ventes record de Mac, d'iPhone et d'iPad", s'est félicité Steve Jobs, dont l'intérim sera assuré par le directeur général délégué du groupe, Tim Cook. Le chiffre d'affaires a en effet grimpé de 71% sur la période, pour atteindre 26,74 milliards de dollars dont 62% à l'international). Cette performance est également bien supérieure aux prévisions (24,43 milliards).

Cette évolution s'explique d'abord par le succès de l'iPhone 4, la dernière version du smartphone du groupe commercialisée depuis la fin du mois de juin. Apple a écoulé 16,24 millions de téléphones sur la période, soit 86% de plus que l'année précédente. La croissance des revenus provient ensuite du lancement de l'iPad en mars. Entre octobre et décembre, 7,33 millions de tablettes ont trouvé preneur, contre 4,2 millions lors des trois mois précédents. Apple a en outre vendu 4,13 millions de Mac (+26%) et 19,45 millions d'iPod (-7%).

Habitué des prévisions prudentes, Apple a pourtant livré des objectifs solides pour son deuxième trimestre, qui sera notamment marqué par l'arrivée de l'iPhone chez le premier opérateur mobile américain Verizon, mettant ainsi fin à l'exclusivité d'AT&T aux Etats-Unis. La firme du Cupertino attend un bénéfice par action de 4,90 dollars et un chiffre d'affaires de 22,8 milliards de dollars. Le consensus est actuellement de 4,47 dollars et de 20,8 milliards.

Après Bourse, l'action d'Apple progressait d'un peu plus de 1%, regagnant une partie des pertes enregistrées pendant la séance ce mardi. L'absence de précisions sur les raisons et la durée de l'indisponibilité de Jobs décevant certainement les investisseurs.

 

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 19/01/2011 à 9:09
Signaler
" Bonjour, quand je sera riche... ...je rachètera 'la Tribune(.fr)'. S. P.S ----- Il y a quand même un peu de sérieux dans tout cela..."

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.