STMicro est passé dans le vert en 2010

STMicroelectronics a fait état d'un résultat annuel positif avec un quatrième trimestre qui a dépassé les attentes. Cependant, il anticipe une baisse de son chiffre d'affaires, au premier trimestre.

3 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

STMicroelectronics a publié lund isoir un bénéfice qui a dépassé les attentes au quatrième trimestre. Cependant, il a signalé qu'il anticipait une baisse de son chiffre d'affaires, au premier trimestre, de l'ordre de 7% à 12% d'un trimestre sur l'autre.  Les analystes anticipent un C.A. de 2,56 milliards de dollars sur le premier trimestre en cours.

STM, qui fabrique des puces pour l'automobile, les ordinateurs, les téléphones entre autres, a fait état d'un chiffre d'affaires trimestriel de 2,83 milliards de dollars contre 2,77 milliards suivant le consensus des analystes. Le bénéfice net ressort à 219 millions de dollars, soit 24 cents par action, contre une perte de 70 millions un an auparavant. Hors exceptionnels, le BPA est de 27 cents. De leur côté, les analystes anticipaient un BPA de 24 cents.

Le chiffre d'affaires annuel a augmenté de 21,6% à 10,346 milliards de dollars, un record, contre 8,51 milliards un an auparavant. Le bénéfice net annuel ressort à 830 millions de dollars, soit 92 cents par action, contre une perte nette de 1.131 millions (1,29 dollar) en 2009.

Le consensus Thomson One, calculé sur la base des estimations de 16 analystes, tablait sur un chiffre d'affaires annuel de 10,3 milliards de dollars. Le bénéfice net était attendu à 718 millions de dollars sur la base de 13 estimations, soit un bénéfice par action de 0,78 dollar.

Mouvements au capital 
STM a également annoncé une hausse séquentielle de son C.A. net de 6,6% au quatrième trimestre, ainsi qu'une marge brute de 39,9%, en hausse de 70 points de base d'un trimestre sur l'autre.
S'appuyant sur un carnet de commandes jugé solide, le premier fabricant européen de semi-conducteurs avait indiqué en octobre dernier prévoir une hausse séquentielle de ses ventes comprises entre 2 et 7% sur la période d'octobre à décembre, par rapport à juillet-septembre.

STMicro avait alors expliqué qu'un ajustement de la demande, après le fort rebond constaté en sortie de crise, devrait se poursuivre au quatrième trimestre 2010 puis début 2011, avant une reprise du marché au cours du deuxième trimestre de l'année prochaine.

Pour 2011, le groupe a confirmé lundi soir qu'il estimait pouvoir croître plus rapidement que le marché qu'il sert, pour lequel il table sur une progression comprise entre 5% et 10%.
Les résultats de STM font suite à l'optimisme de l'américain Intel. Les résultats publiés par le premier fabricant de puces au monde, généralement considéré comme un indicateur de la tendance du secteur, avaient soutenu les semi-conducteurs en Bourse le 14 janvier.

Des mouvements sont à prévoir au capital du fabricant de semi-conducteurs, tandis que le Fonds stratégique d'investissement (FSI) a annoncé mi-décembre être entré en négociations exclusives avec Areva pour le rachat de ses 10,9% dans STMicroelectronics. Le FSI avait alors précisé que son offre valorisait STMicro à 7,00 euros par action.

Par ailleurs, ST-Ericsson, coentreprise entre l'équipementier suédois Ericsson et STM, a annoncé une perte nette de 177 millions de dollars au quatrième trimestre et un C.A. de 577 millions de dollars, après une perte de 125 millions un an auparavant et un C.A. de 740 millions un an auparavant. Elle anticipe une baisse séquentielle du C.A. au premier trimestre.

L'action STMicroelectronics a clôturé lundi à la Bourse de Paris, avant la publication des résultats, en recul de 0,66% à 8,563 euros.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.