L'Ipad 2 d'Apple fait ses premiers pas aux Etats-Unis

 |   |  447  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Pour ce premier week-end de commercialisation, la deuxième version de la tablette d'Apple pourrait s'écouler à 600.000 exemplaires, soit deux fois plus que la précédente.

Les "Applemaniaques" sont dans les starting-blocks. C'est ce vendredi que débute la commercialisation de l'iPad 2, la deuxième version de la célèbre tablette tactile du géant américain de l'électronique, que Steve Jobs, le patron d'Apple, bien qu'arrêté en raison de sa maladie, avait tenu à présenter lui-même la semaine dernière. Pour le moment, seuls les fans américains  pourront mettre la main sur le dernier bébé d'Apple. Les geeks et autre "early-adopters" européens devront patienter jusqu'au 25 mars, date à laquelle l'iPad 2 sera commercialisé dans 26 autres pays, dont la France.

L'iPad 2 fera-t-il aussi bien que la première mouture, qui s'était écoulée à 300.000 exemplaires au cours des deux premiers jours de sa commercialisation aux Etats-Unis, le 3 avril 2010? Oui, et même beaucoup mieux. Les ventes de l'iPad 2 pour ce week-end sont estimées à 600.000 unités par les analystes sondés par l'agence Bloomberg. Un optimisme fondé sur l'évolution du marché des tablettes, aujourd'hui en plein essor alors qu'il en était à ses balbutiements au printemps dernier.

Présent dans 236 Apple Stores américains

De plus, l'iPad 2 fera ses premiers pas dans un nombre de magasins bien plus important que son prédécesseur : il sera présent sur les rayons de 236 Apple Stores américains, ainsi que chez les opérateurs de télécommunications AT&T, Verizon Wireless et au sein des enseignes de grande distribution Wal-Mart, Best Buy et Target, soit quelque 10.000 points de vente.

Si les analystes sont aussi confiants dans les perspectives de l'iPad 2, c'est également parce que cette version améliorée ne coûte pas plus chère que la précédente. Bien que plus léger, plus fin, plus rapide et malgré l'ajout de caméras permettant la vidéoconférence, l'iPad 2 sera vendu entre 499 et 829 dollars, comme l'était jusqu'ici son prédécesseur. Dont le prix vient logiquement de baisse. 

Le prix devrait permettre à Apple de garder son leadership

Sur l'Apple Store, l'iPad vaut désormais 389 euros pour le modèle "d'entrée de gamme" et 713 euros pour la version la plus élaborée, fonctionnant à la fois en Wi-Fi et en 3G et dotée d'une mémoire de 64 gigaoctets.

Le prix, c'est justement ce qui devrait permettre à Apple de garder son leadership sur le marché aujourd'hui très encombré des tablettes. Parmi les concurrents les plus comparables, la Xoom de l'américain Motorola Mobility vaut près de 800 dollars et le Galaxy Tab du sud-coréen Samsung tutoie les 600 euros. Le cabinet Forrester estime ainsi qu'Apple conservera 80 % du marché américain des tablettes, cette année. C'est ce qu'on appelle la prime au premier entrant.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/03/2011 à 7:26 :
Apple ou l'apogée de l'obsolescence planifiée ! Ipad 3 prévue dans 6 mois, avis aux gogos et bobos qui veulent frimer, courrez vite acheter l'Ipad 2 qui sera obsolète dans 6 mois, comme l'a été l'Ipad 1.
a écrit le 12/03/2011 à 5:57 :
Patientons, l'ipad 3 est déjà annoncé comme révolutionnaire car au moins 1 micron aurait été gagné sur l'épaisseur.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :