Victime d'une cyber-attaque, Sega trébuche en Bourse

 |   |  194  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Sega)
L'action du groupe japonais de jeux vidéo a plongé de 5%, ce lundi matin, après le piratage des comptes de 1,3 million d'utilisateurs du site Sega Pass.

Cela faisait trois mois que l'action Sega n'avait pas connu pareille chute. Le titre du groupe japonais de jeux vidéo, connu notamment pour sa série "Sonic", a perdu jusqu'à 5% lundi matin, à la Bourse de Toyko, après l'annonce du piratage informatique subi par sa filiale européenne. Les "hackers" (pirates) ont dérobé les noms, dates de naissance, adresses de messagerie électronique et les mots de passe de 1,3 million d'utilisateurs du site Sega Pass, qui donne des informations sur les jeux. Aucune donnée bancaire n'a été volée, s'est empressé de préciser Sega, qui a suspendu le fonctionnement de Sega Pass, en attendant d'en savoir davantage sur l'identité et les motivations des pirates.

Cette cyber-attaque fait suit ecelle dont a été victime Nintendo, voici quelques semaines. Chaque jour apporte son lot de piratages informatiques depuis l'énorme attaque subie entre les 17 et 19 avril par PlayStation Network, le portail interactif de Sony. Les "hackers" ne ciblent pas seulement le secteur des jeux vidéo, actuellement, mais également l'industrie financière. Le Fonds monétaire international et la banque Citigroup, avec 360.000 comptes piratés en mai, figurent parmi leurs dernières victimes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/06/2011 à 7:51 :
un site en PHP ! N'importe quoi et surtout bien fait pour eux ! Comment une firme comme celle-ci peut-elle investir si peux dans son site internet ?
Un vrai site d'entreprise, c'est du .NET (exemple vente-privee.com) ou du J2EE (ou Java EE)...
a écrit le 20/06/2011 à 14:10 :
Je pense que nous sommes totalement impuissant face aux hackers ... ils auront toujours une longeur d'avance et que la seule sécurité, c'est le nombre d'utilisateurs d'internet ! C'est comme si vous vous protégiez en rentrant dans une foule ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :