Electronique médicale : Samsung vient défier General Electric et Siemens

Le groupe sud-coréen est en contact avec plusieurs sociétés d'électronique médicale, dans l'optique d'éventuels rachats. Samsung investira près d'un milliard d'euros dans ce secteur d'ici à 2020, afin de relancer sa croissance.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Samsung Medison)

Samsung Electronics veut devenir un grand de la santé. La division électronique du conglomérat sud-coréen Samsung a confié à l'agence Bloomberg "être en contact" avec plusieurs sociétés spécialisées dans l'électronique médicale, dans l'optique de possibles rachats. Samsung n'a pas nommé ses cibles mais le cours de Bourse du sud-coréen Value Added Technologies, équipementier pour les fabricants de machines à rayons X, a grimpé de 8% lundi, et l'action de son compatriote Vieworks Co., axé sur l'imagerie médicale, s'est envolée de 15%.

En avril, Samsung s'était renforcé dans le fabricant d'appareils de diagnostic à ultra-sons Medison, dont il détient désormais 65,8% du capital. Le groupe souhaite continuer à privilégier l'acquisition de petites sociétés, dotées de technologies de niche. Si le fabricant de puces, de téléphones mobiles, de téléviseurs et de tablettes tactiles entend investir près d'un milliard d'euros dans la santé d'ici à 2020, c'est pour relancer sa croissance. Son chiffre d'affaires global devrait progresser de moins de 8% cette année, selon les analystes sondés par l'agence Bloomberg, soit l'augmentation la plus faible en cinq ans.

Les ambitions de Samsung dans l'électronique médicale sont très grandes. Le groupe vise rien de moins que la première place mondiale dans les appareils à ultra-sons, la technologie des rayons X et l'IRM (imagerie par résonance magnétique). Certes, le marché est prometteur, les personnes âgées de 65 ans et plus devant représenter 8,3% de la population mondiale d'ici à 2014, contre 7,9% cette année, selon l'agence gouvernementale américaine en charge des données démographiques. Mais l'américain General Electric, l'allemand Siemens et le néerlandais Philips n'ont pas attendu Samsung pour se doter de confortables parts de marché dans l'électronique médicale.

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.